GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Le comic book en action

 

nous devons l ‘ avoué lorsque nous avons commencé a nous plongé dans le BuffyVerse ( terme générique mélangeant Buffy the vampire Slayer et Angel ) les deux permières saisons ce cherchait un peu , certes c ‘est mieux écrit que n ‘ importe quelle  » Gossip girl  » ou  » seconde chance  » … puis vint la renaissance du BuffyVerse : Becoming . Pour la première fois de la série , Buffy fait son travaille sans rechigné de super héroïne , elle embrasse de façon choisi sa destinée de Chosen one , un peux comme Kal El dans le relaunch  » Man of steel  » et le premier film  » Superman  » de monsieur Richard Donner .

Cadrage héroïque

Angel est sans doute la série la plus comic book qui soit . Certes ont va me rétorqué qu ‘il y a Heroes . Mais celle ci a l ‘ air de faire un bide , sans doute parce que son créateur , lui qui se vantait à l ‘ époque de n ‘ avoir jamais lut un comic book prend dès concepts dont il ignore les tenants et les aboutissants … Alors que monsieur Joss Wédon lui en a lut et on peux pensé qu ‘ il pratique encore . Angel cite Batman ; Angel est clairement le Batman de Wédon , il devient même le temps de la saison 5 , une sorte de Bruce Wayne . Le grand public peut certes passé a coté des allusions ,sutout si il regarde la version doublé ( rien ne vaut une série ou un film en version original sous titré ) mais comme Angel n ‘est pas grand public et qu ‘ il faut avant de commencé celle ci regardé les trois premières saisons de Buffy the vampire Slayer … mais revenons a notre vampire . David Boréanaz passe de béllatre pour collégienne adepte de poster à un acteur digne de son art , comme vous le savez , nous sommes rarement gentil sur ce blog . Il gagne en intensité de jeu comme le reste des acteurs ,ont ne souligneras jamais assez l ‘ interprétation d ‘ Amy Acker pour la double personnalitées Fred / Illirya qui en baissant le ton d ‘ un octave et de comportement nous horrifie . Il va de soit qu ‘ avant l ‘ ultime saison d ‘ Angel , il y a chronologiquement la  » fameuse  » saison 7 de Buffy qui thématiquement est une sorte de vrai – fausse conclusion , mais le cadrage – montage en fait un comic book live ( voir le combat Buffy VS Anyaka épisode 5 de la saison 7) .

La quintéscence du dialogue référencielle

L ‘ autre particularisme du BuffyVerse est la référence perpétuelle a la pop culture enfin en VO . Certes la saison 6 de BVTS pousse au maximum le concept , mais au moins Whédon à bouclé la boucle a ce niveau la … jusqu ‘ a la série 52 de DC dans un autre domaine . C ‘ est l ‘ un dès charme de cette univers l ‘ un des Masters of Geeks parle a nous les geeks , je passe les citations Star Wars ( Willow qui passe de Dark Phoenix à Dark Vador (soit y en passant Alysson Hanigan est plus viril en méchante que Hayden Christensen )) , contrairement a un Kévin Smith qui cite pour cité , les emprunts de Whédon sont à propos , la première planque d’ Angel à Los Angeles n ‘est telle pas une sorte de Batcave sans Alfred ?

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :