GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Wonder Woman

 

pourquoi Béyoncé Knowles ou autre bimbos ne peuvent convenires

Un succès critique et public amène toujours des contreparties inconfortables … voir New Line et le  » Seigneur des anneaux  » . donc DC est en train de sortir du devellopement hell , Wonder Woman . Devrions nous , nous en réjouir ?

Wonder Woman ; une anti bimbo

Par bimbo , nous entendons des créatures qui pensent plus a dragué en boite et a s ‘ occupé de leurs tour de taille et de poitrine . Diana Prince est l ‘ équivalent féminine de Kal El avec le goût de l ‘ absolu d ‘ un Bruce Wayne | Batman ; ces trois là forme la pointe de la Justice League of América . Elle est aussi un idéal féminin . Forte et fragile , n ‘ hésitant pas à tué Maxwel Lord de ces mains pour sauvé Kal El durant l ‘ interlude  » Sacrifice  » dans  » OMAC Project  » . qui pense crédible Béyoncé Knowles faisant cela même hors champs ? Le film  » Wonder Woman  » ne pouvant que ètre PG 13 dans le meilleur des cas … sauf si DC pour le R désormais . Donc jouant contre Knowles ces talents d ‘ actrice , elle n ‘ en as pas …

Wonder Woman : Brune , yeux bleu , caucasienne …

Prenons , si vous le voulez bien , l ‘ encyclopédie  » Wonder Woman  » parut jadis chez SEMIC ; la fiche physique nous la décris ainsi :

taille : 1m80

Poids : 63 . 5 kg

yeux : bleus

cheveux : bruns

donc pour mettre les points sur les i et la barre sur les T , Béyoncé Knowles ne peut pas ètre l ‘ incarnation cinématographique de Diana Prince , si les casteurs s ‘ amuserais a faire cela , nous les geeks , nous pourriont ètre choqué par une telle décision . Car nous aurions tendance a pensé qu ‘ a chaque fois quelle se battrait elle penserait davantage a sa coiffure et as sa manucure plutôt que de mettre hors état son adversaire .

Wonder Woman : le cast devra ètre sans tache moral !

WW et l ‘ actrice qui devra l ‘ incarné ne pourrat pas ètre quelqu ‘ un sans aucune morale . Il faut quelqu ‘ un ayant une image de marque digne de ce nom . Cette personne ne doit pas passé son temps dans la presse de caniveau , cette exigence peut surprendre mais la représentante de Thémycéra a de très haute valeurs morale . Il est connut que je suis un fan de Michael Turner et que sa version de Wonder Woman sur fond noir , tenant son lasso de façon menacante sur la couverture du quatrème épisodes de  » Crise d ‘ identité  » est en se qui me concerne l ‘ équivalent des Superman et Batman poseur de Jim Lee . Qui pourrait ètre crédible une bonne fois? mesdames Amy Acker , Eliza Dushku , Summer Glau , Mégan Fox et Olga Kurylenko , chacune de ces actrices sont respectable et éxcellente dans leurs partie car charismatique .

Wonder Woman bégins ?

Si DC veut a terme une  » Justice League of América  » crédible au cinéma , cela passe par un scénario digne de ce nom , il est impossible de faire l ‘ impasse sans un vrai scénario , cela signifie des enjeux dramatique . Un scénario du type  » Batman Superman Wonder Woman Trinity  » mais remanié , aurais l ‘ avantage de présenté l ‘ amazon e in média res et de pouvoir remonté le fil , comme cela , le spectateur serait prie par la main . Par contre pour le metteur en scène , voeux pieux , tant que ce n ‘est pas réalisé par l ‘ un des candidat de Conan , ont laisse le bénéfice du doute a Warner Bros .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :