GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Nord et Sud de Bill Conti

Nord et Sud , tous comme V fait partit des séries de mon enfance , je fait partit d ‘ une génération a posteriori chanceuse par rapport aux djeun ‘ s qui croient que la série télévisuel se résume a «  plus belle la vie «  . Mais parlons musique .

Ballade irlandaise

Constance en plus d ‘ être un personnage de la saga Nord et Sud interprété par madame Wendy Kilbourne à la chance d ‘ avoir un thème mélangeant intime et épique dont c ‘ est sans doute inspiré David Arnold pour le film « Stargate «  . Pareil pour ma saga fétiche qui est «  Battlestar Galactica 2003 «  pour le thème Wander my friend ( Battlestar Galactica 2003 CD1 plage 23) qui doit beaucoup a Constance . On retrouve dans ce thème la même fraîcheur que dans le thème et quelle thème ! de Lara dans « Doctor Zhivago »

Epique est son nom

Nord et Sud est l ‘ une des premières œuvres multimédia grand public qui utilise la formation du grand orchestre pour ce quelle sait faire : la masse et la puissance , n ‘ allé pas cherché la subtilité d ‘ un concerto mozartien . Mais a partir de la plage «  Dixie «  ( disque 3 ) ; une fanfare avec fifres et caisses claire … cela fait du bien en ces temps de Tyler Bates ( que j ‘ aime bien pourtant ) . Plus nous approchons de la guerre de Sécession moins les bois se font entendre vis a vis des cuivres et autre fanfares . C ‘ est a ce moment que ce que l ‘ ont peux qualifié de bande originale «  old school «  n ‘ as pas du tout vieilli . Je trouve pour ma part regrettable que la BO de Nord et Sud n ‘ est été édité qu ‘ 2500 copies , rien en fin de compte …ce que je nomme épique en musique est l ‘ émotion qui ce dégage de celle ci ; donc Batman bégins / the dark knight … sont épique , comme le son les ¾ des plages de cette BO , cette œuvre me fait apprécié le genre western que j ‘ évite de façon contentieuse .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :