GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Vers la fin des magasins de jeux vidéo physique ?

Il y eut peux de temps , j ‘ avais une petite fringale de nouveauté , j ‘ avais envie de «  the witcher 2 «  ayant commencé le premier , mais ne trouvant pas le temps physique de le continué , j ‘ avais quand même envie de me procuré le second volume au cas ou .

Les magasins de jeu vidéo de ma localité …PS3 & XBOX 360 ont connais , les jeux PC par contre …
Donc , ce vendredi la je me rend successivement dans les deux seuls boutiques physique de ma ville . Je m ‘ étais renseigné sur les tarif en vigueur pour le jeu de dark fantasy …donc entre commerçants amorphe  à la compétence des plus limité ( hors période de Sony l ‘ usurpateur PS1 – PS2 – PS3 c ‘est terra incognita ) , tarif un peux trop élevé  , je m ‘ en retourne un peux désabusé sur le méta réseau . Pourquoi des magasins spécialisé , ayant pourtant un éventuel succès sont voué a disparaître . Ayant dépassé la trentaine , ayant connus    les heures de gloires de Nintendo avant que la firme d’ Osaka ne vende  son cul aux  casual , les lieux de vente de loisir  numérique permettait de s’ y retrouvé entre initiés , il n’  y avait pas encore de Kévin ‘ s qui croyait que «  samantha  le poney magique «  est un rpg hardcore de 10 H .

Le net , ouvert 24/24 , 7 jours sur 7 , jamais malade , jamais enceint
Internet à littéralement flingué les magasins les plus fragiles   , tous les lieux qui ne tenait une comptabilité digne de ce nom ont étez tué par la FNAC et autre AMAZON , je ne parle pas de Steam , égérie de « Gameblog – je fais des  news à clique «  pourvoyeur de DRM et de fliquage divers et varié  . par la même le marché de l ‘ occasion ; hors «  rétrogaming «  spéculatif ne permettra plus au passionné désargenté  de ce procuré un jeu pour pas très chère . Ont me répondra que les petits magasins n ‘ ont pas la place physique pour le stockage et qu ‘ il doivent faire des choix pour leur clientèle …certes je le reconnais mais … ces «  vendeurs «  pourrait tout autant ètre maraîcher . Ils s ‘ en tape et ne savent ce qu ‘ il vende .

Vendeur de jeux vidéo et presse vidéoludique , même combat
Les support physique sont t ils dépassé pour autant ? Pour la presse vidéoludique , un choix s ‘ offre à elle soit elle fait des choses en profondeurs , arrête de faire des preview de quatorze pages pour un test d ‘ une page  en prenant exemple sur IG , soit il crève en ne ce révolutionnant pas et Kévin prendra JulienC pour un demi dieu du pad …( ce qui serait la  , catastrophique ) . pour les vendeurs de jeu vidéo , même le darwinisme  ne ferait en aucun cas l ‘ affaire , il faut des passionné , des gens qui en ont ; après tout qu ‘ est ce qu ‘ il ya de mieux pour le geek de parlé entre soit …

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :