GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Non , Battlefield 3 n ‘est pas de l ‘ Esport

J ‘ ai lus fin Décembre 2011 , un article sur  esportfrance : http://www.esportsfrance.com/actualites/26669/                                              voulant nous vendre Battlefield 3 comme une discipline e – sportive …

Battlefield 3 , tous sauf de la subtilité
La bonne nouvelle avec la vente de Battlefield 3 est le début de la fin du Kévin Call of duty  , remplacé par son cousin Battlefieldien , quelle est la différence ? Le second sais lire ; mais ignore ce que représente la «  subtilité «  , qualité essentiel . Sur le champ de bataille virtuel , la coordination est essentiel , avec le bon armement et la vision d ‘ ensemble ; ce qui es contradictoire avec un mode de jeu individualiste comme le FPS .

Le battlelog n ‘est pas Battlenet
Je dois avoué , j ‘ avais beaucoup aimé Battlefield Bad Compagny 2 , j ‘ avais réservé Battlefield 3 , mais le combo Origin | Battlelog  semble être le petit cousin incestueux de Steam et d ‘ une version dégénéré de Battlenet , je défend plus que tout le Battlenet 2.0 , mais le coup DRM – système communautaire – patcheur et puis est ce sérieux un un patch de plus d ‘ un 1 Go dès les premiers quinze jours ? Sans compté des DLC avec des maps , celle ci pouvant entré comme terrain de compétition ?

Un pad , même Razer ne vaut pas le combo clavier – souris
Le FPS est né  sur PC avec wolfstein 3D  , le soucis est que les studio on massivement investis dans les consoles grand public ; par la même ils ont simplifiés  le gameplay ; une discipline ne dois pas être facile à prendre en main et dois faire faire parti du tutorial . Et puis le pad n ‘ est pas fait pour la compétition ; c ‘est plus kéké qu ‘ autre chose , un heatshot avec une souris et un clavier est plus glorieux qu ‘ un bouton heatshot automatic …

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :