GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Le Joueur du Grenier

Comment le rétro gaming est enfin devenu  drôle et intéressant

Pour une fois , je vais être gentil , je sais , c ‘est bizarre . Mais comment dire du mal  du grand Joueur Du Grenier ? ( a moins d ‘ être con ..)

Le rétrograming ..
Pour moi le rétrograming , c ‘ était une partie de mon adolescence , je m ‘ explique , les NES  , Super Nintendo , Master System et autre Atari Lynx  avait percé la fin de mon enfance et le début de mon adolescence , ces technologies , tombé en désuétude ( trop de syllabe pour Virginie  Caprice ) avec l ‘ arrivé de l ‘ ex nouveau riche Sony ( et futur acquisition de Valve ) et de sa perversion vidéoludique Playstation . Puis avec l ‘ émergence de la nostalgie 8 – 16 bit et la spéculation Ebaysque et bien sur les facilités techniques , ont permit à des individus , telle que lui d ‘ émergé .
Du plan fixe à la mise en scène
Il y a une évolution de la mise en scène chez le Joueur du Grenier , très agréable , la forme est aussi important que le fond  , quand ont passe de «  Tintin au Tibet «  à «  Dragon ‘ s lair «  , ont sens une grande implication , sans que cela ne tourne au one man show , mais il a réussit à crée une espèce de trilogie culte avec les RPG – Dragon ‘ s lair – et le spécial dessin animé pour fille qui en font un classique du geek francophone . Il est vrai que je me retrouve dans ces référents culturels puisque j ‘ ai les même ( bon j ‘ ai toujours préféré Saint Seiya à Dragon Ball , mais ce n ‘est qu ‘ un détail ) . Bref si vous ne connaissez pas encore , voyez la vidéo ci dessus et si vous adorez , abonnez vous vissa sur sa chaîne Youtube .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :