GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

I comme Icare d ‘ Henri Verneuil

Une question d ‘ autorité

«   I comme Icare «  , pour toi , jeune , ce titre ne veux rien dire , toi qui crois qu ‘ un Luc Besson ( Michael Bay moins l ‘ esthétisme ) à étez un jour un cinéaste .  I comme Icare est «  basiquement «  une variation sur l ‘ assassinat de John Fitzgerald Kennedy , j ‘ ai toujours étez fasciné  par ce long métrage , c ‘est un film de son époque , de studio , lumière quasi clinique , couleurs tranchante , scenario précis et bien sur , très grand acteurs . La conspiration en elle même a peux d ‘ importance , dans le sens ou le spectateur remonte au service secret  , via les accidents bizarre des témoins ( je spoile car le film n ‘est pas récent non plus ) ou la libération d ‘ un ponte du crime organisé , en fait hormis l’ absence d ‘ extra terrestre aurait convenu à une saison d ‘ XFiles , en fait le second plan de réflexion est la soumission de  l ‘ Individu à l ‘ autorité .
Chocs electriques
Le film comme par le Lee Harvey Oswald de service , citant le rapport Warren aux mots près , immeuble , le tireur se trouvant au second étage de celui ci  , une carabine à lunette , trois douilles. Le tireur après son non forfait (la carabine est vide , mais comme il la bien manipulé celle ci ..) et celui ci est finalement abattu par un tueur mystérieux maquillé en suicide . Le procureur , incarné par Yves Montand , au meilleur de sa forme , remonte la vie du tueur présidentiel que tout accuse jusqu ‘ a sa participation  à une experience sur l ‘ autorité ( experience de Milgram ) et on démontre par A + B qu ‘ un individu , fait ce que l ‘ on lui ordonne , tant que les voix de commandement son unanime  dès qu ‘ il y a divergence , l ‘ individualité reprend ces droits , par corollaire , l ‘ individu n ‘est plus responsable car il ne fait qu ‘ obéir à une volonté supérieur car légitime à ces yeux .
Dix dernières minutes
La ou le scenario est bien pensé est qu ‘ entre la recherche des témoins ( tous éliminé sauf un , retrouvé et mis à l ‘ abris ) , les tueurs , supposé de la Mafia , éliminé  et le donneur d ‘ ordre ,  les services secrets , qui conspire à l ‘ élimination du président Jarry , car celui ci voulais restreindre les activité des espions , le procureur remonte le fil d ‘ Ariane grâce a une cassette audio ( le fin du fin de la technologie dans les années 1960 ) qui parlent d ‘ une élimination au sens politique du terme d ‘ un dirigeant d ‘ un pays qui déplaisait ( nous sommes après les coups d ‘ états au Brésil , au Chili en Grèce  à l ‘ époque ) décidé par l ‘ organisation «  Minos «  qui décide donne l ‘ ordre de l ‘ opération  « I comme Icare «

Que je vous laisse découvrir .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :