GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Blizzard – Nvidia : l ‘ alliance objective

Blizzard , commence à devenir un paradoxe en soit , elle peut aussi bien proposé des merveilles de mécaniques comme peut l ‘ être Starcraft II Wing of liberty – heart of the swarm et peux après Blizzard all star ( ex Blizzard DOTA ) , dont la rumeur voudrait que la béta commence après la commercialisation de l ‘ extension . que d ‘ ancienne légende comme Diablo III qui à force d ‘ être patché ne veulent plus rien dire au niveau du gameplay . Nous allons plutôt parlé des choix technologique visuel .

Les jeux Blizzard , pas si retardataire que cela
Blizzard à réussit à faire rentré dans la tète du «  gamer «  que n ‘ importe qui avec une casserole ( pas au point des PS360 non plus ) jusqu ‘ au iCore 7 type X et quad  SLI ou crossfire . Sachant que SC II ne gère pas du tout le SLI … le nouveau venus à très souvent tendance à écouté tous le monde parlé et a ce rangé a celui qui ce tait en dernier . C ‘est une attitude normal et raisonnable , c ‘est rare pour un newbie . En ce sens le site hardware . fr est très bien et donne une synthèse intéressante . Reprenons donc SC II , il à démarré en 2010 sous direct X 9 ( comme Diablo III ) pour être avec l ‘ évolution 1.5.x sous direct X 11 . Et comme tous ceux qui pratique régulièrement j ‘ ai suivis la tendance , autant en 2010 avec un dual core il était possible de faire un 4 vs 4 , je met au défit d ‘ en faire autant en 2013 avec le même matériel , DX11 ce justifie essentiellement par le nouveau design du creep  , le moteur passant en version deux avec HOTS avec une physique amélioré .
Une question de framerate    
En parlant de puissance le jeu «  left 2 die «  en nécessite pas mal  , c ‘ est la version stand alone d ‘ une mission de survie justement , il peut ce joué a deux et une partie peux duré une heure ou plus . Blizzard utilise plein d ‘ effets de lumière en temps réel et quelques milliers d ‘ objets texturé et animé  , une bécane comme un Asus G75 WV , qui démarre à 90 FPS , se retrouve au alentour des 20 FPS à la fin , mais cela reste fluide … Je faisait déjà des parties en configuration i5 – ATI 5xxx et le jeu n ‘ a pas la même tète . Le rendu ATI est beau ; mais irréel  . Le rendu NVidia est plus « chaud «  , plus intense , ont à surtout l ‘ impression que le GPU travail , ce qui ce vois lorsque un tank vaporise sa cible  , les morceaux utilise malgré tous les lois de Newton  …et que l ‘ outil d ‘ affichage de Blizzard  ne  repose pas sur PhysiX  , bibliothèque  propriétaire de NVidia . Idem pour les cut scène ou l ‘ on découvre …la profondeur de champ …
Une question de pilotes
La ou la firme au caméléon fait fort , en sus de son hardware est le suivi logiciel . ATI à l ‘ air de s ‘ en tapé la coquille . L ‘ optimisation à tous prix cela semble devenir le point fort de la firme texane . Dans le milieu PC le suivit via les drivers a toujours étez une valeur ajouté , plus celui ci est rapide , plus le hardware se vendra mieux . C ‘est ce qui avait , à l ‘ époque tué la 3DFX 2  pour Quake 3 Arena et permit à NVidia de prendre la tète , 3DFX a mis trop de temps à réagir , tous le monde connaît le reste .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :