GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Oblivion

Joseph Kosinsky à pissé sur Arthur C. Clark

Je suis en général bon public , surtout concernant la science fiction . Je suis meme l ‘ un des rare à aimé le film 2010 , adaptation du roman éponyme de Clark . J ‘ ai découvert Oblivion via les trailers .

Citations …
Kosinsky est un petit cinéaste , il avait passablement clipé «  Tron : légacy «  , qui était hors phase pour n ‘ importe quelle vrai joueur . Oblivion n ‘est que citations , cela passe de 2001 , aux FPS à la mode Battlefield  , Moon  etc … la tour de Tom Cruise me fait pensé au catalogue Sony des années 1990 , les drones cite les sentinelles de Matrix , leurs dispositifs de détection ré faire à AlienS , les modules de survie d ‘ ou surgit Olga Kurylenko cite AlienS & Alien 3 …  l ‘ esthétique «  à l ‘ extérieur «  me fait pensé  aux démo technologiques de Crytek  , tellement que le rendu est froid .
L ‘ outrage fait à HAL 9000
Pour le geek connaissant ces classiques  , il est passablement fatigué au deux tiers du long métrage . Ont ce rentre , pense t ‘ on devant un Indépendance Day  , version 2000 , mais arrivé au dernier tiers , c ‘ est simplement honteux , pour faire simple , le bad boy est HAL 9000 mélangé à Véjur  , réutilisé HAL 9000 , le mythe ultime en matière d ‘ IA avec Ghost in the shell et la trilogie  Matrix . J ‘ estime que c ‘est un crachat envers nous les geek .

 

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :