GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Du troll à faux geek

quand on à rien a dire …

J ‘ ai reçut ceci  à propos d ‘ Agents of SHIELD : << M Bonux

Le forum Mad Movies défendant Mr Whedon bien avant votre inscription sur le forum (je vous renvoie à l’historique sujet « Qui a la plus grosse » ayant eu des messages mémorable où aux messages du madnaute Francesco), je vous trouve culotté de faire des leçons de mémorable. Vous même étant connu comme une personne découvrant des chef d’oeuvres sur le tard et s’appropriant ensuite leur légitimité. Vous êtes, messieurs, un faux geek >>

Pour cité «  le père Noël est une ordure «  << c  ‘ est fin , ça ce mange sans faim >> . telle est la notion de troll . N ‘ importe quelle Community Manager ( oui le blogueur devient de facto un CM …)  sait que comme il ne faut ni arrosé Gizmo , pas plus qu ‘ il ne faut lui donné à mangé à minuit , le troll pullule sur le web 2.0 ; il à des sujets qui s ‘ y prête :  Call of duty ; l ‘ équilibrage à Starcraft 2 ; LoL Vs DOTA 2 Vs Starcraft 2 … mais ce qui revient le plus souvent dans les commentaires de ce blog est «  tu es un faux geek «

Faux geek : une vision Stalienne de la culture populaire
A la différence entre vrai geek et faux geek , notion tous aussi arbitraire qu ‘ hipster ( qui est en train de disparaître )  à bobo , qui lui subsiste par Darwinisme social . Je suis traité de «  faux geek «  car je ne rendre pas du tout dans les cases de «  bon goûts «  de certains individus , qui à défaut d ‘ être content de leurs existence , veulent en frustré d ‘ autre comme ils doivent l ‘ être professionnellement / sexuellement ou le combo des deux   . pour cela le comics c ‘est arrêté à Man of Steel de Byrne ( 1986 ) , Christopher Nolan fait forcement du caca etc …
J ‘ ai tendance à pensé que Geoff Jones à donné deux , trois visions pertinentes par rapport à Byrne , qui lui reste la pierre angulaire du mythe de Kal El , que je raffole de l ‘ esthétique de Jim Lee  et que Nolan  devient sous nos yeux une espèce de Stanley Kubrick 2.0 . Contrairement aux frustrés ci dessus , je n ‘ oblige personne , sous peine d ‘ excommunication à apprécié mes goûts .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :