GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: août 2013

Free software ; open source et entreprise

Quand le libre et le gratuit économise temps , argent et garantie la sécurité

En France , l ‘ entrepreneur sais entreprendre , il a les idées , à des réseaux , recrute sa clientèle , mais est perdu dès lors qu ‘ il s ‘ agit d ‘ informatique . Le chef d ‘ entreprise achète chez Apple , Microsoft , non pas pour ce mettre aux «  standards «  , mais pour faire comme madame ou monsieur tous le monde . Hors le décisionnaire n ‘ est pas vraiment le pékin moyen , il doit avoir des outils fiable , ouvert sur le monde , mais ces données , ces recettes , doivent être en sécurité et accessible .

Free software ; open source
Le free software , signifie littéralement : logiciel libre , accessible à tous à chacun , sans dîme de la part de l ‘ éditeur , librement redistribuable , donc vous le téléchargé une fois et l ‘ installé X fois sur X PC , ce n ‘ est pas du piratage , vous ne spoilez personne . LibreOffice , GNU Linux , Apache etc .Le free software  n ‘ est pas toujours gratis , il y a des solutions «  clé en mains «  payante qui soulage , dans le bon sens du terme l ‘ entrepreneur , comme Red hat . L ‘ open source signifie , que la recette des logiciel libre  est téléchargeable et modifiable; si on en a les compétences le pour s ‘ adapté au besoins , par contre la condition siné qua non est de remettre au pot communs ses modifications pour que tout à chacun puisse en profité , ne soyez pas épouvanté , c ‘est comme cela qu ‘ est fabriqué et mis à jour Firefox ou Chrome par exemple  , logiciels auquel vous faites confiance ….n ‘est ce pas ?

Le gratuit , cela coûte combien ?
Réponse de normand : cela dépend . Cela peux allez du DVD que vous gravé à une solution multipostes avec un service après vente et mise à jour … en tout cas vous ne pourrez que gagné en efficacité  , pas d ‘ antivirus et autre logiciels espions qui s ‘ installe sur Microsoft Windows , même du «  vieux «  matériel retrouve une seconde jeunesse . Quid de la formation ? Pour de la bureautique simple , cela n ‘ est pas nécessaire , vous utilisé GNU Linux comme n ‘ importe quelle Microsoft Windows ou Apple Mac Os de base , il n ‘ y a qu ‘ a cliqué sur les icônes . Pour les fonctions dites avancé ( serveurs , SGBD etc… ) les formations existent et certifié par l ‘ AFPA  être sous GNU Linux est un gage de sérieux .
Les formats privateurs :  formats tueurs d ‘ entrepreneurs
Vous êtes sous Microsoft Windows 8  | Apple Mac Os X 10, 9 , et utilisé , parce que vous ne savez maniez votre souris sur Office , qui bien sur envois vos travaux , tous vos travaux , du brouillon sous Works en passant par vos présentations et vos maquettes de sites web commerciaux sous Project / Adobe Photoshop sur les «  cloud «  qui protège «  sois disant «  vos donnée en payant de sur crois cette même « protection « . Pourquoi le faites vous ? À oui soit disant c ‘est la dernière tendances ; mes chères amis , cessez dès maintenant votre activité , elle n ‘ a plus de sens , car vous avez perdu et votre confidentialité et vos prospects .
En parlant de prospect , vous avez bien sur commencé à crée une base de données avec leurs noms , leurs coordonnées , leurs goûts etc … le tous sous Access ou SQL Server si celle ci est importante , qui plantent souvent et bien sur que vous avez piraté  car cher , mais si «  pratique «  alors non seulement vous tombé sous le coup de l ‘ ALPA et de l ‘ amende que vous mérité car vous avez volé sans justification hormis la facilité ! et en sus vos fichiers sont en danger . Sous GNU Linux  des SGBD comme MySQL ou Postgre  SQL sont livré clé en main , évolutif selon vos besoins propre … gratis ! Pas de soucis de licence ou de tracasseries administratives , vos prospects ne regarde que vous et pas Microsoft .
Office et Photoshop tue votre créativité !
Je le reconnais , Microsoft et Adobe ont fais avancé , à leurs époques respective l ‘ informatique . L ‘ un dans la bureautique avec son ergonomie et  ses formats propriétaire . De l ‘ autre qui à imposé son logiciel de retouche d ‘ image , le laissant délibérément «  piraté «  pour imposé son fameux *PSD . Je connais déjà votre réponse : ce sont des logiciels très puissants et «  standard «  . Puissant je le reconnais , mais un OpenOffice ou son descendant LibreOffice fait les même choses et sauvegarde tous vos travaux en format « ouvert «  , c ‘est à dire un document que vous faites ce jour , pourras être ré ouvert dans dix ans , sans dîmes caché ou autre convertisseurs … Même chose pour GIMP qui est largement suffisant pour les TPE  – PME et j ‘ utilise ces logiciels entre autre tous les jours et quand je passe d ‘ une version de GNU Linux Débian à une autre ( tous les trois – quatre ans ) mes fichiers passent cette épreuve sans soucis , je ne me pose même pas la question  , je ne pense pas qu ‘ un document sous Office 95 puissent en dire la même chose ….
A vous de choisir la liberté ou le servage ….

Un mot sur la sécurité
Donc vous continué d ‘ être sous Microsoft Windows ? Parce que c ‘est plus pratique …. Je suis le premier à reconnaître que la firme de Redmond à fais de sacré progrès de stabilité par rapport à Windows 95 / 98 . Mais  une question , sa ne vous fais pas peur les correctifs du second voir troisième mercredi du mois ? Entre 60 à 90 Mo mensuel !!! et encore je ne parle que du Microsoft Windows 7 – 32 bits , la version «  commune «  , la version 64 bits fais aux alentour de 120 Mo ! Par mois ! Les ¾ du temps des patchs sur les CPU 64 bits , je rappel pour les cancres près du radiateurs que ces technologies dates de la fin des années 1970 et le grand public à commencé a en faire usage à la fin des années 1990 .
Sous GNU Linux  il n ‘ y a pas de cela , certes il y a des correctifs ce qui est normal , mais en bien moins grande quantité et ne touchant pas ou peu le noyau  . GNU Linux ne peut être touché par des vers et autre virus à la fois à cause de son design logique et des «  privilèges «  administrateurs  nécessaires ( autre chose que les petites questions de Windows 7 ) . sous Débian vous passez par Synaptic qui télécharge logiciels et bibliothèques à jours certifié  ou si vous avez la compétence récupérez les sources et les compilez vous même ( GNU Linux est livré de fait avec tout le nécessaire pour le faire … gratuitement ! ) . GNU Linux  ne vous empêche en aucun cas de travaillé , au contraire .

Prenez une bonne fois votre liberté et votre indépendance , vous serez plus performant que vos concurrents car sans soucis informatique et à l ‘ écoute de votre clientèle . Choisissez l ‘ open source .

Publicités

Classics No 1 – Tree of life

Le duel Two steps from hell vs Audiomachine continue

A quelques semaines d ‘ écarts sont sortie deux disques à priori important pour les années qui viennent : «  Classics No 1 » de Two steps from hell et « Tree of life » d’ Audiomachine , deux entités , concurrentes qui donne le La en matière de trailer musique .

Classics No 1 de Two steps from hell
Classics No 1 est un disque enthousiasment je renvois à «  Jump «  ou à l ‘ Harry Potterie qu ‘ est «  Spirit of Moravia «  . il ne faut pas cherché de morceaux grandiloquents , profond comme une pièce de Bach , ce n ‘est pas le but … il est plus dans la continuité d ‘ un «  Invicible «  que de «  Skyworld «  , qui es le disque que j ‘ aime le moins . Two steps from hell , fait dans l ‘ épique music de film d ‘ action , pas dans le drame ou la comédie navrante Française , les producteurs les ignores et c ‘est tant mieux , j ‘ imagine mal «  Return From Darkness «  dans le trailer d ‘ un film d’ Isabelle Huppert dont l ‘ action ce déroule dans un deux pièces cuisine . Bref si vous avez aimé « Invicible «  et «  Archangel « ; «  Classics No 1 » doit tournée sur vos playlist d ‘ iPod .

Tree of life d’ Audiomachine
Il est intéressant de passé d ‘ un disque à l ‘ autre , si proche et pourtant si différent . Tree of life , le morceau éponyme peux très bien servir pour le trailer de «  World war zombie 2 «  , qu ‘ Avatar 2 . Audiomachine est dans une certaine retenu . An Unfinished Life est parfait pour une Bessonerie avec sa cadence marqué ; tree of life est un disque donnant une certaine inspiration , c ‘ est un disque optimiste , chose qui n ‘ existe même plus dans la production musical actuel . Il y a de grands morceaux de bravoure comme Apéothosis & Rebirth .

Il n ‘ y a pas un disque meilleurs que l ‘ autre , tous dépend de la sensibilité du moment .
Pour conclure il est intéressant de constaté que les travaux d ‘ Audiomachine et de TSFH sont en train d’ influencé la musique de film actuel … je renvois à «  Pacific rim «  ,,,,

 

Jobs – Joshua Michael Stern

des trous , des petits trous …

Bon que dire de ce premier biopic cinématographique consacré Steve Jobs ? Bon les choses factuel les : Le réalisateur est nul , Kutcher imite , la ou Noah Whyle était Jobs en l ‘ incarnant . Passons au choses sérieuses …

Noms et dates oublié
Jobs à retenue à la fois d «  Antitrust «  et des «  Pirates de la Silicon Valley «  . le soucis est qu ‘ il y a des blancs . Les débuts de Wozniak et Jobs dans la création et la vente de «  blue box «  qui était le hacking des années 1970 . l ‘ épisode de Breakout chez Atari est tronqué , car les ingénieurs ont demandé à Steve Jobs d ‘ expliqué le montage de la carte mere de «  Breakout «  et il en à étez incapable . Le Xerox Parc , Douglas Engelbart , le Xerox Alto sont oublié alors qu ‘ ils crée des concepts que l ‘ on retrouvera dans les Macintosh | Lisa … L ‘ Apple 1 était bien lent que le numéro 2 . il est incohérent que Steve Jobs est lâché l ‘ idée de l ‘ Apple II au «  byte shop «  .Sans oublié , l ‘ oubli de l ‘ Apple III . Il est vrai que Jobs prenait des drogues en étant jeune . Le plus sidérant étant quand même l ‘ ellipse entre le renvois de Steve Jobs et Gil Amélio … Il est normal de parlé deux minutes de NeXT , mais rien de rien sur Pixar …

C ‘est un bon film , une base assez saine , mais va bidé à causes de trous scénaristique , dommage , je le recommande , mais en Blue Ray dans quelque mois .

Elysium de Neil Blomkamp

un bon melting pot

Hommages … appuyé
Elysium est un très bon film de science fiction , qui n ‘ aurait pas départie de la production des films de genre des années 1970 . Elysium n ‘ est en aucun cas «  nouveau «  pour le geek , c ‘est pas un nouveau Matrix et il semble que le scénario n ‘est pas étez rédigé dans ce sens . Dire qu ‘ il y a des emprunts est peux dire . Cela va de «  Soleil vert «  pour la Terre qui va à veau l ‘ eau , avec des nantis très loin des préoccupations du communs à GUNNM , pour Elysium | Zalem , le plagia est d ‘ autant plus évident avec bien sur une présentation à la HALO .
Le design intérieur est typique de 2001 ou de Moon , autre chose que le design IKEA | Apple de cette cochonnerie d ‘ Oblivion .
Parlons des cyborgs , bon je vais un peux spoilé , mais pour des besoins scenaristiques , Matt Damon , passe sur la table d ‘ opération pour subir une opération … assez spécial , le moment du réveil est un hommage à Robocop . Que dire des trois bad guy , ayant les tenues des marines coloniaux d ‘ Aliens .
Et bien sur ; cela ma étonné dans un film , un hommage à «  Battlestar Galactica 2003 «
La RED sur la voie de la maîtrise
RED est une marque de caméra 4K qui devient peux à peux la norme . Pour ceux , qui ont survécus à «  Star trek into the darkness «  à étez tourné avec cette technologie , comme «  the hobbit «  de Peter Jackson ou très récemment «  Pacific rim «  . Pourquoi est ce que je parle de RED ? Parce que cela rend les films plus agréable à regardé . Je vous invite à voir ou à revoir «  Miami vice «  de Michael Mann , qui est à la limite «  brut de capteur «  . RED tous en augmentant la résolution , leur haut de gamme est une 6K !! et pourtant , le DSP simule du 35 mm .
Le film en lui même
Le scénario en lui même est intéressant , c ‘est à ce demandé si ce n ‘est la «  vie rêvé de l ‘ UMP «  . Le problème viens à la fois du scenario , limité à PG-13 ( c ‘est un soucis ) , mais c ‘est bourrée de redite , si il avait étez classé R comme le sujet le méritais , nous aurions peut eut des moments plus crus , comme par exemple lors de la première tentative d ‘ intrusion des térriens sur Elysium , à la fin de la séquence , je me serais attendu à une décompression punitive façon «  Judge Dredd «  plutôt qu ‘ à un coup de tazer et un retour sur Terre . Pareil pour la défense d ‘ Elysium qui ne dispose même pas d ‘ un simple système anti aérien . Certes cela justifie la bande à Krueger , mais c ‘est à, la fois idiot et improductif .
Pour conclure , Elysium est un bon film de science fiction , un film de divertissement , mais ce n ‘est ni «  soleil vert «  , ni «  roller ball «  , le gros morceau de cette fin d ‘ été seras Jobs dont je parlerais prochainement .

%d blogueurs aiment cette page :