GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Friends 

Des USA d ‘ XFiles aux USA de Battlestar Galactica

Comme quasiment tous les trentenaires , j ‘ ai adoré et suivis «  Friends «  lors de la diffusion grand public sur France 2 et diffusé à la Française , donc n ‘ importe comment , avec une traduction «  plus belle la visque «  , la ou sa passe pour du E.R ; du XFiles ; du Babylon 5 ( qui est superbement doublé )  , cela passe un peux moins pour les vannes de Chandler ….

Friends ou l ‘ épopée de l ‘ entité Rachel – Ross
Pour une fois je vais faire ma midinette , mais si je regardais «  Friends «  à l ‘ époque c ‘ était pour la relation Rachel Green – Ross Geller qui devait devenir le shipper de référence ( meme si dans E.R la vague relation Greene – Lewis et la scène ou celui ci cours à travers Chicago  pour atteindre la gare et lui déclaré sa flamme  ) ou la tension entre Mulder et Scully tout autant contemporain de Friends . Mais c ‘est globalement le couple Greene – Geller le moteur à réaction de la série , entre «  The one with the morning after « ; le loupé  magistral entre Emily et Ross ; l ‘ union sous alcool de Rachel & Ross ; et enfin la création d ‘ Emma involontaire , tout sa sur dix ans !!!
The one with the morning after …. le tournant
Comment vois t ‘ on quand deux comédiens le sont vraiment et pas des récitateurs ? Via le drame . The one with the morning after  ( TOWTMA ) est mon épisode préféré de cette période , durant vingt deux minutes , le spectateur assiste impuissant à la destruction d ‘ un couple . Jennifer Aniston et David Schwimmer sont plus que brillant , ont frôle le génie , plus tard il y aura la même intensité dans le double épisodes Pégasus dans Battlestar Galactica ou le même spectateur passe de façon volontaire dans le camp des Cylons . D ‘ un façon microscopique  TOWTMA fait explosé le coté normé du simple «  sitcom «  .
Aniston et Schwimmer réussissent la ou le «  Drame «   , genre plus que représenté en France c ‘est ridiculisé dans le genre . Certes , la série est à cette époque très loin du «  jump the shark «  .
La sitcom à partir du 11-09- 2001
Une sitcom n ‘ a  pas vocation à parlé de politique , « Cosby show » ne la pas fait , « Madame est servie « ne la pas fait ( malgré l ‘ évolution du personnage d ‘ Angela  , très reaganiènne ) à la limite «  married with children « ; mais quoi , un épisode , sur plus d’ une décade et pour sujet la taxation de la bière …  Friends après le 11 Septembre 2001 est devenue autre chose ; certes c ‘ était toujours amusant ; mais il y a eut un recentrage  sur la «  famille «  et les  «  proches « ; c ‘ est globalement la que la série aurait pus et dus s ‘ arrêté car nous sommes passé des  vingtenaires faussement cynique à du rose bonbon ou plutôt du gris pale . Et puis dix ans c ‘est très long , nous avons dépassé la décade avec CSI et celle ci à perdu de son intérêt avec le départ de Grissom . Même «  married with children «  est presque devenu fréquentable sur la fin , ou les «  Simpson «  qui tourne en rond … les scénaristes et les producteurs quand coupé l ‘ alimentation .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :