GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Invincible de Robert Kirkman

Et si Zod avait procrée

Superman à crée un traumatisme créatif . Schuster et Simons ont crée LE superhéros par excellence , plus que parfait et au delà . Il y a certes des archétypes comme le milliardaire vengeur de l ‘ assassin de ces parents , le milliardaire créant une armure , le pilote de chasse héritier d ‘ une bague , le héros de guerre , cobaye d ‘ un super vaccin , l ‘ adolescent piqué par une araignée radioactive

Du superhéroisme pour grand public ?
Une fois que l ‘ on dépasse , rapidement le coté Spiderman + famille de Superman , la série ce révèle ..intéressante pour le néophyte , certes , Kirkman nous inflige , de façon amusante les origines canonique du père d ‘ Invincible ; une variation de l ‘ arrivée de Kal El , nous avons droit dans le tome deux , à l ‘ élimination à peine déguisé de la Justice League of América , dans sa formation classique , avec même un pseudo Sinistro . Idem pour ce que l ‘ on peux qualifié de coups de coude lourdingue , concernant la culture geek avec Star Trek : the next génération . bref c ‘est parfait pour le néophyte , le n00b , le CODeux , le fan de Final Fantasy XII – V versus IV , de Métal Gear et de FIFA , le crétin de base qui ne veut ni lire Marvel , DC , Image parce qu il y a trop d ‘ histoires , c ‘est trop long et cher. Invincible est la série parfaite .
Un adolescent ayant de la jugeote , pas de syndrome Peter Parker
Mark Grayson est quelqu ‘ un intéressant . Il est l ‘ inverse du pleurnichard Peter Parker ; il est intégré ; des amis , des relations de travaille , des ennemis crée par inadvertance , mais il est loin d ‘ ètre aussi droit , carré , à la limite fade d ‘ un Connor Kent pré new 52 . Tous comme l ‘est son père : Nolan Grayson ( il est interdit de pouffé ) , car la caractérisation de ce personnage ; qui «  renverse la table « ; un peux trop rapidement à mon goût ; j ‘ auras désiré bien plus d ‘ ambiguïté . Non , le personnage de Mark évite le syndrome morve – au nez – pleurnicherie sentimentalisme cucul , ce qui fait que paradoxalement ; il ce conduit plus en trentenaire qu ‘ en adolescent caractériel .
A lire ou non ?
Oui , ne serais que pour une grosse raison , Kirkman à réussi a crée autre chose . Ont ne peux comparé les univers DC , Marvel et d ‘ Image ( Kirkman emprunte beaucoup aux autre auteurs ) . Invincible , sous ces dehors mainstream pour n00b et autre CODeux va plus loin que les deux géants en décomplexant un peu trop la violence graphique à mon goût . Donc oui , procurez vous la série .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :