GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Saint Seiya , la problématique de la continuité

Saint Seiya est l ‘ un des grand shonen de mon adolescence , avec bien sur Dragon Ball . Panini viens de relancé la publication de «  Next dimensions «  , qui est la suite officiel du corpus d ‘ origine . Je ne vais pas m ‘ amusé à lancé les comparaisons entre le manga et l ‘ animé . Il y a des sites , tenus par des gens passionnés pour cela .
Le soucis viens plus de l ‘ ordre de lecture de ces meme ouvrages . Kurumada à de ce point de vu a faire aussi complexe que le comics «  mainstream «  , du point de vu du commun ….
Saint Seiya
La série d ‘ origine , que tous le monde connaît , avec de grande différences avec l ‘ animé , comme une partie Asgard différente et Poséidon qui n ‘ existe pas .
Saint Seiya : the lost canvas
Elle ce déroule deux cent ans avant les événements du Saint Seiya d ‘ origine , nous suivons les Golds Saint de cette époque , qui sont des copies carbone – pas charismatique de ceux d ‘ origine . Ce sont des sous Shaka ; Aphrodite ; Camus … le lecteur a un peux de mal à adhéré à la chose , dont la seul utilité en faite est de raconté la jeunesse de Doko , Gold Saint de la Balance , futur maître de Shyriu , le wagon est raccroché à la série d ‘ origine de manière identique à la revanche des Sith par rapport au nouvel espoir ; Doko qui parle à Mu des béliers aux cinq pics alors que ce déroule le tournoi galactique , meme «  Plus belle la vie «  fait mieux .
Saint Seiya G
G est censé ce déroulé une vingtaine d ‘ années avant les événements de Saint Seiya , nous retrouvons les même Gold Saint de la série d ‘ origine , qui se retrouvent au prises avec les Titans ( je vous renvois à vos cours de 6 eme pour la mythologie grecque ou à défaut Wikipédia ) . G à le mérite d ‘ être explicite concernant ce qui était sous entendu dans le maelström d ‘ origine avec l ‘ usurpation de Saga etc .
Saint Seiya next dimensions : foutage de gueule ?
SSND , me laisse circonspect , aussi bien de vu du design , moche , que du scenario de départ : une suite à Saint Seiya . Nous retrouvons donc Seiya , Ikki après le combat contre Hadès ; mais la ou ont les avaient laissé , pour la série classique avec Kamui , des quasi divinité ; ils ne sont que «  mortels «  et de surcroît doivent remonté à la période lost canvas , qui est de faites effacé et non canon … je sais ; moi aussi cela me consterne .

Faut il lire SSND ? Non si vous n ‘ avez pas les premiers tomes , ne les achetez pas ! Sinon faites comme moi si vous etes complétiste et que vous avez les premiers tomes , achetez , a la limite c ‘est bien mieux que le tristement célèbre Saint Seiya Oméga …

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :