GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Electrochoc , l ‘ intégral 1987-2013 de Laurent Garnier et David Brun-Lambert

La génération des «  digital natives «  à toujours connus ce que l ‘ on appelle communément la «  musique techno «  , qui est elle même la sœur du HIP – HOP , mais celle ci ne veut pas entendre parlé . La techno – house est un style encore jeune , mais qui telle Galactus à assimilé quasiment tous les styles musicaux .
C ‘est l ‘ histoire d ‘ un mec …
Quand on lit «  Electrochoc,l ‘ intégral 1987-2013 », on s ‘ aperçoit que comme d’ habitude , les médias mainstream ne font pas leurs job , ou alors mal . La vie de monsieur Garnier ce révèle passionnante , surprenante et par instant , épique . Croire que le Djing ce résume à le faire à la Guetta est faux, il y a encore des passionnés, et qui ne mixe pas à Moscou avec deux doigts . Certes la plus que mythique Technics 1200 MKII est dès plus morte, mais ces clones s ‘ ébroue en liberté . «  Electrochoc,l ‘ intégral 1987-2013 » parle et cela va de soit de l ‘ évolution créative de monsieur Garnier de ces angoisses lors de ces performances « live » , aussi bien en festival, qu ‘ à l ‘ Olympia et le ressentie lors de la création musical est très bien ressentie par le lecteur ( basiquement le sound design fait partie de la création des musiques électroniques ) et de l ‘ abstraction de cette forme d ‘ art vis à vis du public mainstream .
C’est l ‘ histoire d ‘ un mouvement
Pour connaître en détail l ‘ histoire de la musique techno , «  Electrochoc , l ‘ intégral 1987-2013 » ce révèle être la somme à avoir . Il y a certes des documentaires très facilement trouvable sur Youtube , mais comme c ‘est à destination public mainstream , des subtilités qui n ‘ en sont pas explose en vole . Certes la techno à une histoire plus calme que le HIP-HOP , le mouvement à échappé à un semblant de guerre Est – West coast comme pour le HIP-HOP , du fait des multiples écoles crée . La techno de Détroit , seras différente de celle de Perpignan ; qui sera elle même différente de celle de Sheffield ou de Cologne et oui , la France est une nation qui compte et apporte ces propre voix /voies dans un effluve de snare , de nappes analogiques et d ‘ arpégiateur au goût de Fairlight avec le pied implacable d ‘ un Korg Volca beats .
«  Electrochoc,l ‘ intégral 1987-2013 » est un excellent instantané pour un mouvement vivace ou finalement le créateur donne son avis avec un médium machinique , qui beauté de la chose devient la ligua franca de l ‘ âme .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :