GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

The endless river – Pink Floyd

Le « Let it be «  des Floyd ? ( non la génération Playstation ne comprend pas l ‘allusion )

J ‘ ai toujours eut un rapport particulier avec Pink Floyd , que j ‘ ai toujours trouvé plus maniéré que Génésis par exemple . Je les est découvert avec «  The division bell « ; qui tient très bien la route avec son live à tombé en syncope : «  Pulse » . Il était établi , jusqu ‘ a ces derniers mois que «  The division bell «  était le dernier , jusqu ‘ a l ‘ annonce surprise de «  The endless river «
Atmosphère
Things left unsaid est une une ouverte typique du groupe , un morceau classique à la «  The division bell «  , toujours autant décrié deux décennies plus tard , la guitare de Gilmour est bien la . EBB and flow est plus dans le premier Pink Floyd . Sum avec son ouverture arpégiatique est dans la ligné «  the wall » . «  The endless river «  est un disque des plus contrasté , « Skins » et ces effets de VCS3 typique de ce synthétiseur .
Qu ‘ en pensé ?
En fait «  The endless river «  est une très belle sortie de scène , bien plus digne que «  The division bell «  , certes il y a un coté catalogue sur les différentes périodes , la cohérence n ‘ est pas vraiment la , mais «  The endless river «  n ‘est pas non plus pour le jeune fan , C ‘est un album qui assume ce qu ‘ il est pas un «  grand «  album , mais une flamme qui s ‘ éteint peu à peu … pour le grand public et qui laisse le soin aux admirateurs de transmettre ces chansons merveilleuses .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :