GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

The Thomas Crown affair – John Mc Tiernan

Le caper movie terminal ?

McT est et restera un cinéaste protéiforme formidable . Donnez lui un scénario digne d ‘ une websérie crowdfoundé et il en fera un chef d ‘ œuvre . Le remake est un genre moins facile qu ‘ on le crois et surpassé l ‘ œuvre d ‘origine est plus qu ‘ un exploit , un miracle . Pour être franc , le film d ‘ origine avec Steve Mc Queen ne m ‘ intéresse pas plus que cela . En terminant de parlé de remake dans la filmographie de John Mc Tiernan , il à réalisé celui de «  Rollerball «  , au final je préfère le remake ( monté et coupé à la Noob ) que l ‘ originale aussi lourd qu ‘ une choucroute consommé au mois de Juillet .
Introduction
La ou le premier film ce résumais à un simple vol de banque . McT la fait évolué pour un vol de tableaux à tiroirs . On oubli trop souvent qu ‘ avec un scénario en béton armé , le casting d ‘ un McT est très bien pensé,si on ce remet dans le contexte de l ‘ époque , l ‘ utilisation d ‘ un Pierce Brosnan , alors tout jeune James Bond pouvait surprendre ( le grand public ne connaissais pas Nomad, premier long métrage de McT et un des premiers rôle de Brosnan ) et comme nous sommes dans l ‘ univers du réalisateur du premier et troisième Die hard ,le caper movie est plus le récit d ‘ une histoire d ‘ amour qu ‘ une chasse à l ‘ homme .
Un film à conseillé au réalisateur de trilogie sur internet
Une des choses que j ‘ apprécie chez McT , hormis sa direction d ‘ acteurs est bien sur son sens du cadrage , aucun plan n ‘est gratuit , le spectateur à toute les informations , au moment ou il le faut . La ou un Michael Bay ou un James Gunn appauvri à l ‘ excès son cadre au profit d ‘ une action hystérique à la limite d ‘ un non sens ( j ‘ ai tenu dix minutes devant le DVD de « Guardians of the galaxy » ) ou je me revois avec plaisir un « 13 ème guerriers » ou un «  die hard with a veangeance «  qui ne subissent pas les outrages du temps . On remarquera le private joke au début du film parodiant une scène de «  die hard with a veangeance «  .
Pourquoi le voir ?
Primo c ‘est un film injustement méconnu de McT , le scénario est un exemple pour tout les apprenti scénariste et réalisateur , qui ce prétende telle quelle ou en veux en faire son job , le Mc Guffin est identifié et ne change pas trente six fois durant le film . Le spectateur n ‘est pas pris pour un imbécile , il est au contraire impliqué intelligemment dans le long métrage et surtout , c ‘est un divertissement et ne prétend pas plus …

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :