GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Star Trek Enterprise

Quand Star Trek rencontre le Gaea show

L ‘ univers de Gene Roddenberry est l ‘ un des plus riches et adapté de la science fiction , il est de notoriété que la première version n ‘ a connus le succès que grâce au université et aux multiples rediffusion . Le film , bien que rejeté ( à tord selon moi ) par les trekkies à relancé la machine et permit avec les différentes itérations d ‘ arrivé jusqu ‘ à Next génération . Celle ci devint culte grâce à l ‘ invention des Borgs , Next génération accoucha de deux spin off : Deep space 9 et Voyager . Mais dans ce parcourt idyllique fur crée Enterprise qui annonça les reboot / redcon de JJ Abrahms tant aimé des imbéciles, pardon, de la génération final fantasy VII .
Les saisons une à trois : clichés , une bonne idée, plein de noob
Vous l ‘ aurez compris , la tragédie du NX-01 ce déroules bien avant les aventures du NCC -1701 «  Enterprise «  .Cette série ce déroule une centaine d ‘ années après les événements de «  Star trek : first contact «  ( je renvois au film , qui fait lui même suite aux événements de la série Star trek : next génération ( du crossmédia , non ? )) . Les humains , sous l ‘ égide des Vulcains trépignes de sortir de leurs parc à enfants avec leurs vaisseau d ‘ explorations NX , premier vaisseau térrien à distorsion 5 mais les Vulcains les jugent quelque peux … bourrins ,grâce à un événement scenaristique fortuit ,le capitaine Jonathan Archer ( Scott Bakula ) , peux quelque peu assouplir la laisse pour raccompagné chez lui l ‘ événement scenaristique fortuit . Mais revenons à Archer , primo nous sommes très loin des canons comme Kirk ( de la série d ‘ origine ) ou Picard , Archer ne manque pas de volontés , bonne ou mauvaise , mais dès fois nous sommes plus proche du texan , pro Bushiste va t en guerre (pléonasme ),ou pour parlé autrement de l ‘ enfant caché de Fantom et d ‘ Oméga Zell, pour les capacités intellectuello – humaine fort limité pour un individu censé être un meneur d’homme , mais dont les envies d’ envoyé des torpilles à photon le démange , que d’ un représentant de Starfleet ouvert aux autre croyances , diplomate mais capable de s ‘ imposé au cas ou …
Donc lorsque le NX-01 ramène l ‘ événement scenaristique fortuit enclenche malgré lui un événement qui dura bien trop longtemps : «  la guerre froide temporelle «  , dont le concept est intéressant , mais aussi mal écrite que la saison cinq de Noob avec un vrai budget … Que dire des compagnons d ‘ Archer ? Rien , si quand même ,arrivé à transformé l ‘ entierté des Vulcains en être détestable alors qu ‘ ils font partis du «  papier peint «  Star trek ou les Klingons , pas vraiment raccord au Star trek d ‘ origine ( ceux qui auront vu la série d ‘ origine aurons compris ) .
La saison quatre
Nous l ‘ aurons compris Enterprise est un calvaire auquel Voyager semble être un chemin de roses . Les responsables de cette boucherie,et ceux ci passent leurs temps à faire du fan service et à colmaté les trous qu ‘ ils ont commis avec du chewing-gum . Certes il y a la trilogie des améliorés , hommage à peine voilé a Khan ( bien plus convainquant que le bourrin «  Into the darkness «  ) , mais cette trilogie est cohérente avec la timeline , motion spécial à Brent Spinner , hannibalesque ( selon les canon trek ) à souhait .
Comment ne pas cité les épisodes miroirs , classique des classiques de l ‘ univers de Gene Roddenberry et permettent aux acteurs de faire leurs travail en surjouant … mais c ‘est mieux que rien et puis le trekkie seras content de voir l ‘ USS défiant de surcrois sous la forme d ‘ un Constitution class .
Pourquoi le regardé ?
Il est déconseillé de commencé Star trek par «  Enterprise «  , il faut commencé par Next génération «  et de sauté jusqu ‘ a la saison 3 ou les scenaristes trouvent enfin le bon ton , si on accroche alors il y a la série «  classique «  et DS9 , Voyager est superflus à mon sens , Enterprise ont l ‘ aura compris n ‘ a pas fait du bien à Star Trek et à réussit à contaminé le reboot cinéma de 2009 avec son Enterprise made in Apple , sinon c ‘est intéressant pour les apprenti scénaristes et metteur en scène pour voir ce qu ‘ il ne faut pas faire ou écrire .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :