GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: mars 2015

Original sin : comment effacé la rédemption de Stark [spoiler ]

l ‘ identity crisis du Marvel universe

Original sin vient de ce terminé , huit épisodes , qui l ‘ air de rien , mettent à terre , non seulement les Avengers , mais surtout les individus qui avaient retrouvé une vrai base depuis les événements de «  Civil war «  .
Un assassinat aux conséquences multiples
Personnellement ; je commence à saturé des crossovers , surtout que ces dernières années , les éditeurs utilisaient les motifs les plus futiles pour mettre le feu à leur univers . D ‘ amblé et en spoilant il y a trois «  héros «  qui vont avoir du mal à s ‘ en remettre : Nick Fury , Tony Stark et Thor . Certes chacun avaient plus ou moins soufferts et avaient étez très brillant . Même Hulk était devenu à la limite sage . Bref il fallait crée du mouvement , de l ‘ incertitude , sans retombé surtout dans «  Civil war «  .
J ‘ ai cité identity crisis , crossover exemplaire de DC ; car il s ‘ agit de la même structure , un personnage «  secondaire «  qui ce fait assassiné , une enquête , qui tourne mal et des conséquences plus ou moins grave , il avait fallut trois ans et une vrai fausse avancé d ‘ horloge chez DC pour faire fasse aux conséquences ( 52 | one year later ) . Mais Marvel , tous aussi crossmédia que DC , ne peut plus prendre autant de risques artistique , il n ‘ est plus questions de «  house of m «  et la folie de la sorcière rouge . Et surtout , il ne faut pas brusqué le néo lecteur , et la est le soucis , car cela doit devenir potentiellement adaptable au cinéma ( ce que ne risque pas d ‘ être «  identity crisis » .
Le savoir , c ‘est le pouvoir
L ‘ autre point commun avec identity crisis est l ‘ utilisation de l ‘ information , dit moi ce que tu sais , je te dirais si tu es maître ou esclave … sous texte de Matrix reload avec le discours du Mérovingien et Nick Fury n ‘ est clairement plus un maître , tous le bénéfice qu ‘ avais le personnage à la fin de «  secret warriors «  ou manipulés et manipulateurs sont confondu à étez évaporé , même chose pour Stark et ce qu ‘ il à fait à Banner . Je sais fort bien que les «  Avengers «  est un canard à trois pattes , comme est devenu la Justice League chez DC ( ce qui est stupide ) . D ‘ un point de vu scenaristique , nous allons peut être échappé à une équivalence d ‘ OMAC Project pour passé à un reglement de compte avec un «  secret war «  , que l ‘ on va espéré dantesque , nous serons cela en fin d ‘ année si Panini le peux .
Un mot sur Thor et le passage de relais ( temporaire , il ne peux que l ‘ être ) envers sa sœur . La façon d ‘ on il a perdu le droit d ‘ utilisé Mjornir est …. brillante , car efficace et non violente , car un seul mot peu faire perdre la probité d ‘ un dieu .
L ‘ acte suivant va être intéressant ….

Publicités

Diablo 3 : patch 2.2 : la quête de l ‘ Anneau ( pas unique )

Ainsi donc Blizzard nous annonce le patch 2.2 pour Diablo III Reaper of souls . Comme tous les patchs à vocation de modifié quelque peu le gameplay et l ‘ ergonomie , ce gros morceau de logiciel va modifié les classes , nous apportés de nouveau ensembles d ‘ armures et donné une importance prépondérante à un anneau , que le joueur de «  haut niveau «  à tendance à recyclé …. je parle de «  l ‘ anneau de grandeur royale «  qui facilite tellement la vie , que l ‘ on à tendance à le trouvé «  naturel «

Du combo ….
Un des aspects que l ‘ on a tendance à négligé dans Diablo III Reaper of souls est l ‘ utilisation des compagnons . Que le néphalem utilise , faute de mieux quand il n ‘ as pas de compagnons de jeu .puis un jour , le joueur loot un , puis deux «  unicity «  …. et bien plus tard , sur «  encensoir fumant «  , qui le tout combiné permet de devenir immortel ( ou de s ‘ en rapproché ) tous en divisant par deux le DPS que nous recevons , certes cela peux paraître «  injuste «  pour le joueur de très bas parangon ( de 0 à 100 ) , mais encore une fois Diablo III Reaper of souls récompense ceux qui joue le plus et ce qui joue régulièrement . Comme le craft est aussi récompensé , car c ‘ est une preuve du joueur qui veux s ‘ amélioré , certes cela coûte plusieurs millions de PO , mais en end game , le néphalem à ce qu ‘ il faut pour récolté ses sommes ( sinon il ne serais ps en end game ) .
Ashmore … RoRG …
Il semblerait que la liaison entre World of Warcraft et Diablo III parce qu ‘ après la greffe réussi de «  thunderblade «  , «  Ashmore «  aka « porte cendre «  seras lootable en 2.2 . Pour ma part , je trouve cela très bien , il faudrait qu ‘ il fasse de même en direction d ‘ Azeroth , un paladin à tout à fait le droit d ‘ utilisé l ‘ ensemble d ‘ armures du «  Roi immortel «  et « écharde de la haine «  , mais cela ferais perdre pas mal de Jean Kévin . Tous comme des pièces ajouté sur le PTR concernant des ensembles d ‘ armures comme «  le règne du roi immortel «  et «  tal rasha «  .
Le 2.2 , clairement interdit aux casus en basket
Le but de tous nephalems digne de ce nom ( ou qui le prétend être ) est d ‘ évolué GR en T6 , si vous ne comprenez pas ce jargon , que faites vous ici ?, en lisant les rapports des test PTR sur Judgehype , Diablo III RoS est désormais clairement orienté hardcore gaming , pourquoi dis je cela ? Le coût minimum pour le début d ‘ optimisation d ‘ un avatar ( hors farming de légendaires et d ‘ éventuelles optimisations de ceux ci ) est au bas mots de 49 000 000 de PO pour transformé des marquises ( et le temps incompressible pour récolté celle ci ) en royales parfaites , sans gemmes légendaire du thésauriseur et de gants de gladiateur , c ‘est très long , mais une fois cette ensemble acquis et optimisé ( une gemme du thésauriseur à zéro ne sert à rien , il faut la passé en GR pour l ‘ activée ) .
Mais le patch 2.2 réhabilite enfin le barbare , qui avait étez délaissé au profit du croisé ( son gameplay ma tous sauf convaincu ) . Nous risquons de voir une belle concurrence en HL car les joueurs ont un peu trop tendance à l ‘ orienté en full DPS , alors que les filles et fils de Crom peuvent tanké et de belle façon …
bref le 2.2 nous promet de belle choses

Sushigate , Gameblog et le couvent des pénitents

Site à cliques , connivence et faux jetons

Nous sommes Jeudi 19 Mars 2015 , depuis quelque jours le geek verse francophone est secoué par de vrai fausse révélations concernant la connivence entre les éditeurs de jeux vidéo et plus des ¾ de la «  presse «  vidéo ludique . En cause et cela n ‘ étonnera personne : Gameblog , passé en peu de temps de version numérique de Joypad à une espèce d ‘ agrégats de cochonneries indigne d ‘ un skyblog .
Je ne suis pas du tout contre une purge ,même si celle ci était en train de ce faire au rythme de l ‘ économie de marché : jeux vidéo .com du fait de sa réorientation à perdu Usul , looking for games , seule émission sur le MMORPG régulière est cliniquement morte ; Gamekult a vu partir ces créateurs pour ce banalisé , mais contrairement à Gameblog , lui est parvenu à fidélisé , mais aussi et c ‘est le plus important à engrangé des soutiens fiduciaires . Reste le cancre , le lourdingue , le site ou ADBLOCK est nécessaire : Gameblog . Qui avait tout pour lui , jusqu ‘ en 2012 ou il à commencé à viré au sensationnalisme , à perdre en qualité rédactionnel , mais c ‘ est cette année ou l ‘ on a enfin percuté la vase du bon sens en écoutant , enfin d ‘ essayé d ‘écouté leur podcast hebdomadaire , qui sont de plus en plus court , devenu bruyant pour ne rien dire et d ‘ une qualité très discutable .

Sushigate : une conséquence , non une cause
Il y a toujours eut une connivence éditeurs | rédacteurs , c ‘est d ‘ autant plus flagrant quand on regarde les tests du «  Joueur du grenier «  ou les jeux qu ‘ il subit avait dans l ‘ ensemble d ‘ excellente notation dans les Joystick / Joypad de l ‘ époque . Mais la il faut ce remettre dans le simple contexte historique : le jeu vidéo était une niche et la publicité , meme si elle faisait tournée la presse pour geek , qui ne disait pas son nom .
Cela à bien sur basculé avec Sony et sa Playstation , qui à inondé le marché pour tué la concurrence , le dumping est une arme économique comme une autre . Et pour réussir cela il fallait passé par les rédactions de l ‘ époque de Console + , Joypad etc . Techniquement avec la première mort de la presse papier , la facilitation aurait du s ‘ estompé , mais une grosse partie des testeurs à migré sur le web . Et ceux ci on repris en toute impunité la connivence . Je ne parle pas de « journaliste «  , car ils ont disparu du champs intellectuel depuis fort longtemps .
Je ne suis pour ma part absolument pas surpris du «  sushigate «  , simplement parce qu ‘ il n ‘ y a pas de vrai concurrence entre Gameblog | JV,com | Gamekult , ils sont tenus par les parties par ceux qui les nourrices : EA et consort . Le vrai soucis est plus d’ ordre économique , il y a redondance du méssage et celui ci est devenue bien moins pertinent avec le nombre des années . Le site le plus faible , aussi bien au niveau audience qu ‘ en matière de réputation va donc mourir et pas de façon très propre ..
Pendant ce temps la , au couvent des pénitents …
Parlons maintenant de l ‘ hypocrisie de l ‘ affaire ,ou plutôt des commentaires «  forumiques «  ( sic) . Un forum que je fréquentais jadis ce fait les gorges chaude du sushigate . Si encore ce forum était encore pertinent . Mais ce n ‘est pas le sujet , le problème est que l ‘ un des modérateurs du sus dit couvent des pénitents est pigiste sur Gameblog , ce qui fait qu ‘ il est malgré tout juge et parti , je veux bien que le geek soit intellectuellement flexible , mais à ce niveau de souplesse , il faut ce présenté au prochain jeu olympique . Je ne crois pas , mais je peu me trompé , que ce même forum , si prompte à jugé les autre , mais à ne pas faire son auto critique puisse récupéré son audience et son influence partie depuis belle lurette ….
Gameblog , dors et déjà de l ‘ histoire ancienne
Gameblog est techniquement mort , certes le DNS est la , il y a un forum , vidé par les purges et le dégoût du sushigate , les premiums , premier lésés vont allez voir ailleurs si il y a de vrai communauté plus accueillante , les emplois des testeurs sont forcément menacé du fait d ‘ une guéguerre qui n ‘ aurais jamais du commencé , mais auquel Gameblog à contribué de son plein grée . On me dira qu ‘ il a survécut grâce à un SEO d ‘ enfer ; mais qui ne peux perduré avec les prochains changements algorithmique de recherche de Google qui va poussé de la recherche en quantité d ‘ informations à la qualité de celle ci , donc une campagne de pub/ harcèlement sur GTA V ne seras plus possible .
Gameblog devenait une coquille vide , mais elle va l ‘ être une bonne fois dans les mois , au pire années à venir et il ne me semble pas que le propriétaire du site soit disposé à payé des salariés qui rédige du publi rédactionnel ou apparenté que personne ne lit voir ce moque .

The counselor – Cartel de Ridley Scott , l ‘ anti American gangster

Ridley Scott à une carrière étrange , il peu aussi bien faire des classiques instantané ( Alien ; Blade Runner ; Kingdom of heaven DC) que des films moyen moins ( American Gangster entre autre) , il à généralement bon goût en matière de casting mais ce qui distingue Ridley Scott d ‘ un fabriquant de navets comme Luc Besson ou Michael Bay est son esthétique, qui à marqué n ‘ importe quelle cinéphile digne de ce nom comme l ‘ atterrissage sur LV 641, le survol du Los Angeles de 2019, l ‘ autotafé de nuit dans 1492 …
The counselor
Cartel est un film brut, une sorte d’ anti Miami vice version 2006. La ou Michael Mann pousse à 110 % les capacités de capture de sa caméra, Scott vise quasiment le réel , la ou Mann esthétise la violence, Scott la fait brut et en suggestion ( ce qui est pire) . La ou son précédant polar : American Gangster écrivait une sorte de «  légende-gloriole » de Frank Lucas avec une glamourisation de la drogue sur fond de disco, « he counselor »nous la joue «  breaking bad » en moins gentillet ( oui il y a eut trop de hype pour cette série). Ce qui différencie Ridley Scott d ‘un Vince Gilligan est l ‘ utilisation du hors champs, qui ce révèle bien plus efficace que n ‘ importe quelle utilisation d ‘effets spéciaux visuelles.
Le scénario à beau être d’ une simplicité toute TFInesque ( un avocat en manque d ‘ argent pactise avec son client dealer de drogue et bien sur il y a bien sur des problèmes) . L ‘ une des choses les plus étonnante est l ‘ anti esthétisation de la violence , ce n ‘ est pas Kingdom of heaven DC,pas d ‘ utilisation de filtres , mais d ‘ une crudité rarement vu pour un film grand public . Ce n ‘est pas un film de divertissement , il fait réfléchir , c ‘est pour cela qu ‘ il à étez produit par la branche « arty «  de la 30th Century Fox.
Cameron Diaz
Cameron Diaz est l ‘ une des plus grande actrice de notre époque et Holywood la sous utilise d ‘ une façon inadmissible. Certes elle fait dans la comédie grasse la plus part du temps, mais quand elle tourne avec un Scott, elle montre que son talent ne demande qu ‘ a explosé , si vous avez un doute : « l ‘ enfer du dimanche «  . Quelle veuille resté dans sa zone de confort est compréhensible , mais elle , contrairement au comédiennes hexagonal ce dépasse de temps à autre. C ‘est une actrice magnétique ,mais contrairement à Jennifer Lawrence, elle semble avoir du mal à a la fois faire du blockbuster et du film d ‘ auteur ( lorsqu ‘ il est correctement écrit et joué ne me dérange pas, au contraire). Il est vrai aussi que Diaz à commencé lors des blockbusters à sfx parrainé par Silicon Graphics ( the Mask est une demo Indigo 2 / Alias|Wavefront avant tout)… il y plus de deux décades.
Ont va voir pour sa troisième partie de carrière , mais elle toute les ressources pour le Drame et quelle decroche enfin un Oscar !

%d blogueurs aiment cette page :