GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: avril 2015

Ghost in the shell arise 3&4

Vers une Saint Seiya Oméga- sation ( sic )

Après les deux premiers Ghost in the shell arise dont j ‘ avais étez dès plus ravis . Car ces films parlaient de la création de la légendaire section 9 . J ‘ étais , pour être poli , dès plus sceptique concernant les films trois et quatre .
Faisons simple : c ‘est un gâchis
Techniquement parlant , les Ghost in the shell arise sont très bien , c ‘est au niveau scenaristique que cela est décevant . Pour faire simple le numéro quatre «  ghost stand alone «  est une mauvaise variation du rieur et du puppet master , le génie de l ‘ écriture et de la mise en scène en moins . Le problème est que l ‘ un des piliers de Ghost in the shell est Motoko Kusanagi , dont nous ne devions que supposez ce qu ‘ à étez son passé , certes plus ou moins dévoilé durant la saison deux de Ghost in the shell – stand alone complex , mais écrit et réalisé d ‘ une telle façon que l ‘ on pouvait ce demandé si cela avait vrai …
Mais il y a désormais un problème Ghost in the shell arise . C ‘est le syndrome prélogie de Georges Lucas , sur explicatif en tout et surligné ….
Ou es la qualité japonaise de mon enfance ?
Ce qui me fatigue aussi , c ‘est la baisse constante de la qualité d ‘ animation Japonaise . Quand ma génération à connus «  Lady Oscar «  , «  Cobra – the space pirate «  , «  Saint Seiya «  ( les épisodes des douze maisons et d ‘ Asgard …) «  Akira «  . Et comme par hazard , ces animés sont toujours un plaisir à revoir .
J ‘ ai vraiment du mal à reconnaître Motoko dans Ghost in the shell arise , le chara design est impossible , je veux bien quelle soit «  jeune «  , mais meme en temps que «  cyborg native «  , elle est censé être une ancienne combattante , hors elle à une psychologie ridicule , si on peut appelé cela de la «  psychologie « ; a titre de comparaison ; même le plus basique des chevaliers d ‘ argent dans «  Saint Seiya «  à une âme torturé à la Rambo à coté .
En toute vers le live ou comment rendre crédible Scarlett Johansson
Soyons clair , Arise est au final moins indispensable que je ne l ‘ avais dit à l ‘ époque . La question est la suivante : à qui profite le massacre de la section 9 ? Ghost in the shell ; Appleseed , Gunnm sont des univers nerd , tous sauf abordable pour le forumeur de Gameblog et pour le grand public , dès que l ‘ on aborde les termes I.A , crypatanalyse , cracking et clé forte , celui ci est perdu . Par contre si nous réduisons Motoko à une femme des plus standard , à moins d ‘ un archétype , l’ entrée en scène de Scarlett Johansson dans la licence devient logique , puisque celle ci perd de son mysticisme ( ce n ‘est pas demain la veille que l ‘ on verra Scarlett Johansson – Motoko Kusanagi arraché le sas d ‘ un char à intelligence artificiel avec ses bras dans le prochain film ) bien qu ‘ iconique , elle n ‘ abîmera pas son image pour cela , car paradoxalement cela la rendrais «  humaine «  .

Publicités

Avengers – Age of Ultron – Joss Whédon [contient des spoilers ]

Variation sur l ‘ I.A

Le lecteur régulier de ce blog , sais que j ‘ ai lâché DC depuis un petit moment sans trop de regret ( le bordélique Trinity ma fait un critique dans la gueule ) , pour me reporté chez Marvel et son ambiance si singulière depuis les relaunch périodique «  Marvel now «  et son crossover modèle qu ‘ est «  Infinity «  .

Previously in captain america : the winter soldier
A la fin de Winter soldier , le SHIELD n ‘ est plus , Fury ce cache et Maria Hill est partie chez Stark . Le film reprenais en très grossier la série «  secret warriors «  . Le fan de Marvel sait que techniquement , «  secret warrior «  arrive bien après le classique «  Civil war «  .
Avengers – age of Ultron
Soyons clair , Age of Ultron , ne contient pas les scories du premier Avengers , il n ‘ est ni lourd , ni sur explicatif et ne repasse pas son temps à réintroduire les personnages et leurs fonctions . Avec ce second long métrage , il à enfin réintroduit le charme du Scooby gang , la puissance de feu de Marvel en sus . D ‘ un simple point de vu geek , les origines d ‘ Ultron ont étez réécrite ; ne tenant pas encore compte de Pym , qui ne seras introduit que dans quelque mois dans «  Ant – man «  , que je n ‘ irais certainement pas voir .
Whédon à enfin mis la seconde pour la réalisation , elle bouge enfin et n ‘ est cut «  à la Michael Bay «  mais bon la scène en Corée du sud arrive à faire moins dynamique que son équivalence dans «  Matrix reload «  et «  Die hard with a veangeance » ce qui d ‘ un strict point de vu technologique et ses avatars des Lois de Moore est consternant , j ‘ en veux pour preuve la scène introductive , iconique à souhait . Maintenant parlons du scénario et de ce qui fâche . Déjà les jumeaux Maximoff , qui veulent ce vengé de Stark , Magnéto n ‘est jamais cité et sont vendu comme des optimisés , comprendre «  des sous armes X «  , alors que bien sur dans le Marvel Verse , ce sont les descendants de Magneto . Les univers sont cette fois ci vraiment partagé , war machine , l ‘ ambiance espionnage , militaire du Captain América de Brubaker est la , comme la partie fantasy de Thor . Le pôle de stabilité viens d ‘ Hawkeye ( nous en sommes plus vraiment à une trahison prêt «  …
Ultron , qui est terrifiant dans un comics , n ‘est désormais plus qu ‘ une copie des faucheurs de «  Mass effect «  à défaut de cité «  Terminator «  , non ce qui sauve malgré tout , c ‘est Vision . On sent que Whédon c ‘ est énormément inspiré de «  Ghost in the shell » en plaçant Vision au centre du jeu et ne prenant pas parti . Le film , avec ces thématiques est globalement plus sombre que le premier et j ‘ ai malgré tous senti dans la séance d ‘ hier que le public était largué concernant à la fois le sous texte et ce que préparais «  Age of Ultron » , qui à posé le parquet pour «  civil war «  et «  guardians of the galaxy 2 «  .
Car oui , après avoir gravé et poli des icônes , il faut désormais les cassés . Ce qui me chagrine est qu ‘ il n ‘ y est pas de «  World war Hulk «  qui ce profile , puisque c ‘ est de son propre chef que Banner quitte la Terre et non via une manœuvre du groupe des Illuminati .
Donc la suite d ‘ Age of Ultron est le futur «  Captain América : civil war «  et non Ant – man . Si vous avez aimez le premier Avengers , les Iron man et Captain Ameria , allez le voir , sinon , passez votre chemin

Des boloss et des geek : les stéréotypes nocifs de la jeunesse

Twitter est un outil sociologique intéressant , il transcende les classes sociales et permet de voir à quoi ressemble la Société à l ‘ instant T . C ‘est d ‘ autant plus flagrant durant les très nombreuses et longues vacances scolaire . A ce moment , il est possible de voir tous le «  génie «  de la «  jeunesse «  s ‘ exprimé sans a priori ou barrière mental .
Dans les années 1990 …
Je l ‘ est déjà écrit à maintes reprises , nous les «  geek «  , nous étions «  invisibles «  , nous lisions «  Joystick «  , «  Consoles + «  , SVM , nous jouions au jeu vidéo , regardions les animés du «  Club Dorothée «  , en classe , même comportements , en interclasses , nous faisions ce que nous avions à faire , donc ne pas courir auprès de la gente féminine , je ne caricature même pas . J ‘ aurais tendance à pensé que nos ennuies sont venus avec la prorogation de l ‘ informatique très grand public et que le jeune pubère nourri aux romans de William Gibson à pu bricolé du DOS .
2015 : boloss is the question
Que l ‘ adolescent , ce jauge par rapport à ces «  modèles «  moraux et vis à vis de ces camarades est normale et sain , le soucis apparaît quand le modèle à suivre n ‘ est pas le bon . Quand le rappeur / footballeur / acteur de «  téléréalité «  et autre testeurs de Gameblog deviennent les nouveaux Kant , Baudrillard , Nietzche et autre Spinoza de cette adolescence si malléable .
Que ce qui fut autre fois «  les forts en thèmes «  à toujours étez vilipendé , mais quand vient s ‘ ajouté les archétypes «  bas du front «  sur les geeks ( fan de nouvelles technologies et jouant énormément aux jeux en réseau ) .
Il est vrai aussi que la jeunesse à énormément utilisé un moment le terme «  geeké «  , mais bon , les jeunes étant ce qu ‘ ils sont : des êtres immatures et con comme des bûches , ils ne font que suivre ce que dit la télévision …
Télévision et archétypes
Donc malgré tout , ce qui pourri l ‘ image public du geek est encore et toujours ce média finissant qu ‘ est la télévision , qui n ‘est plus , malgré ce quelle crois , l ‘ alpha et l ‘ oméga du « bon goût «  . Cela n ‘exonère pas «  le jeune «  , déjà que l ‘ Education national , n ‘ éduque plus comme à l ‘ époque de mon adolescence . Certes le darwinisme social , fait son job , les «  beau gosses «  ce font éliminé à l ‘ entré de la seconde et les «  plus fort «  ( ce qui est relatif ) au porte de l ‘ université . Bref l ‘ image du geek en France est celle des nerds dans les années 50 au USA .

La théorie des balls , internet et l ‘ humour

Non , nous ne sommes pas condamné à Drucker , Foresti et Dubosc ! ( ou Noob)

Alors que l ‘ humour français , tenu par les éternels Foresti et Dubosc bloquent les salles de cinéma et autre canapé de Drucker , on peux pensé que la galéjade est bloqué de partout , sauf sur Internet , qui offre à toute une génération de comédiens ( dans le sens noble du terme ) la possibilité de s ‘ exprimé hors des médias compassé et décomposé .
Soyons clair , nous parlons d ‘ ici d ‘ humour drôle , donc pas de Noob et autre Gameblog en phase chimiothérapie .

Frenchnerd /Frenchball
Comme monsieur Jourdain , j ‘ ai découvert que c ‘ était le collectif Frenchnerd , qui était plus ou moins derrière les émissions qui me faisait m ‘ esclaffé , les comédiens , sont non seulement talentueux ; modeste , mais ont un vrai talent d ‘ écriture ! Extraordinaire dans un monde ou Noob à récolté 700 000 € et pourtant font des «  films «  dont les scénarii qui tiennent sur un quart de bristol et encore en voyant large . Frenchnerd , ne sont pas des geeks , pour la galerie , ils connaissent leurs classiques nerd sur le bout des doigts , je renvois à «  la chasse aux canard «  , qui bon est un clin d ‘ œil et un gros coup de coude à «  la théorie des balls «  , mais comme c ‘est écrit et réalisé selon les normes Frenchnerd ( en gros Noob y arrivera à la mort du soleil …) , aussi proprement qu ‘ un «  Joueur du grenier «  et «  fossoyeur des films «  .
La théorie des balls : un nouveau standard de scénario pour le web(garantie sans crownfounding)
La théorie des balls est un spin off de «  je n ‘est jamais su dire non «  , mais alors que la première saison est perfectible ( mais avec deux – trois bonne idées ) , la théorie des balls reprend les personnages , mais utilisé sous un angle nouveau . Ce qui est des plus agréables avec Frenchnerd |Frenchball est que contrairement à Olydri , il ne prenne pas les spectateurs pour des abrutis à la mode Gameblog . Nous sommes entre adultes et nous pouvons nous permettre plein de sous entendu . Olydri , ce crois obligé de faire du Dubosc , c ‘est devenu une seconde nature .
Donc «  la théorie des balls «  repose essentiellement sur la théorie quantique et la manipulation d ‘ individus , mais la ou un Fabien Fournier fait forcément du Julien Chièze au niveau argumentaire scenaristique , Frenchnerd tire vers le haut et nous mène vers du Drame ( qui mérite son D majuscule ) et même si le season final à un double twists très what the fuck , ils ce tiennent du faite de la haute tenue de l ‘ histoire .
A oui au sujet du financement , il faudrait en parlé : La théorie des balls à étez financé par Endemol ( oui l ‘ un des sept demons télévisuel ) et tourné dans leurs locaux . Frenchnerd aurais très bien pus faire une levée de fond auprès des fans , ils ont la notoriété et un passif respectable et tout aussi crédible qu ‘ Olydri . D ‘ un point de vu cynique , ont peu pensé que grâce à Frenchnerd , Endemol à commencé à ce refaire une virginité à très peu de frais , mais bon une heure quarante à moins de 700 000 € , sans costumes et tour opérator , n ‘ importe qui signe
Une équipe de comédiens qui en veux
Le geek français connais forcément plus de la moitié de l ‘ équipe de Frenchnerd , si on à déjà vu le «  golden show » , seule bonne tentative du «  Saturday night live «  à la mode de France . Après tout Slimane – Baptiste Berhoune , tout aussi «  autodidacte «  qu ‘ un Fabien Fournier à lui encore plein de choses à dire . Mais le quatuor des comédiennes : MM Sabine Perraud , Lénie Cherino , Karine Ventalon et Vanessa Brias , démontre bien qu ‘ Anne Laure Jarnet ce complais , entre autre dans une facilitée fort déplaisante ( sous couvert de parodie et d ‘ exagération à la «  Parker don ‘ t loose «  ) . Je ne serais que conseillé , meme si cela est trop tard pour Olydri | Noob de ne voir que l ‘ épisode de « La théorie des balls » le sous – texte .

Bref , regardez «  la théorie des balls «  , voir «  les opérateurs «  , vous ne perdrez pas votre temps .

%d blogueurs aiment cette page :