GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Radio France ou les geek aux pouvoir ( de façon concrète )

Le paradoxe d ‘ une institution

J ‘ écoute les chaînes de Radio France depuis toujours ou quasiment . Comme pas mal d ‘ ado , j ‘ ai aussi écoutez Fun radio dans les années 1990 , avec un crochet sur NRJ , par simple nostalgie pour Cauet qui fut un très grand animateur radiophonique puis avant assez des tubes «  djeuns «  et aussi parce ce type de radio tourne un peux en rond , pour revenir et pour évité les acouphènes sur France Inter . Le propre d ‘ une institution est de suivre son public , d ‘ évolué et de proposé de la matière à réflexion . Donc selon cette définition , Mad movies n ‘est pas près à devenir une institution pérenne .
En arrivé à cité le Golden show …
Je suis un auditeur de «  si tu écoutes , j ‘annule tout «  de Charline Vanhoenacker , une un peu plus trentenaire et équivalence grand public ( c ‘est France Inter ..) de madame Pia Victoria Jacqumard dont j ‘ admire la pertinence et l ‘ écriture moins la culture geek et penchant plus sur l ‘ ironie vacharde assommant ces cibles à coups de pelles ou quand elle est vraiment énervé n ‘ hésite pas à sortir le fusil de chasse , mais pas vraiment une spécialiste de la ligne de commande ou de l ‘ historiographie . Bref en temps qu ‘ enfant des années 1980/1990 , «  si tu écoutes , j ‘annule tout «  utilise très régulièrement des extraits des émissions des «  Inconnus «  , des extraits de films etc et très récemment un extrait du Golden show , n ‘ importe quelle nerd francophone . Il est quand meme intéressant que la culture pop surtout la génération Dorothée commence a pénétré dans les forteresses «  grand public «  par capillarité …
De mauvais genre au masque et la plume ( oui moi aussi cela surprend )
Mauvais genre est une émission réellement culte , pointu , prenant son temps à parlé du sujet de la semaine en long , en large et en travers . Une émission , comme BITS qui ne peuvent être crée et maintenu du service public . France culture à a tord une image «  élitiste «  alors que c ‘est le contraire ! Si vous voulez des discutions enrichissante et abouti , France culture est la maison naturel pour le geek . Certes il y a encore des îlots de résistances , mais ils deviennent minoritaires . Une émission journalière comme «  la dispute «  , qui est «  un masque et la plume «  en bien plus rentre dedans permet au public d ‘ avoir un peu moins peur de nous les geek . Donc le masque et la plume , devient peu à peu ouvert à la pop culture

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :