GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

James Horner , un géant à rejoins les étoiles

Cela fait un peux plus de vingt quatre heures que la planète BOFophile et dans une moindre mesure le grand public , que nous pleurons tous ce collaborateur de monsieur James Cameron .
D’ AlienS à Avatar
James Horner à vécu durant une période charnière de la musique pour images , il à étez à la fois contemporain des Jerry Goldsmith , John Williams et d’ Hans Zimmer , ce dernier utilisant des techniques utilisé par Goldsmith et Horner . Quand est ce que j ‘ ai découvert James Horner ? La première diffusion d’ AlienS sur FR3 , une semaine avant Alien 3 , l ‘ été 1992 . Cette BO n ‘ a pas du tout vieilli , comme pour son travail sur Star Trek II .
Horner est le compositeur qui à le plus travaillé avec James Cameron , mais ce fut à chaque fois un coup gagnant . Avatar est un parfait résumé de sa carrière .
Titanic
Titanic est son opus magnum , elle tranchait à l ‘ époque , elle ce distingue encore à l ‘ heure actuel . Il est vrai que le film est ce qu ‘ il est , un équilibre très très fragile entre drame , love story , lutte des classes et moments de grâce . C ‘est aussi , l ‘ une des premières OST commercialisé de façon complète en deux disques ( Titanic & back to Titanic ) et à permit d ‘ appréhendé les gigues irlandaises , entre autre chose .
Titanic aurait il eut le même succès sans la musique d ‘ Horner ? Je ne sais pas , Titanic à tellement innové d ‘ un point de vue des effets spéciaux à l ‘ époque , qu ‘ il tient encore la comparaison avec les films actuels . Mais d’ un autre coté l ‘ avant dernier film de James Cameron ,du fait de ces propos , de ces équilibres subtil …. bref c ‘est un alliage durable .
Horner et la photocopieuse …
Tous collectionneurs d ‘ OST , qui s ‘ intéresse à un moment aux travaux de James Horner en devient gêné , quand on écoute les BO d ‘ AlienS ( bad dreams ) et Patriot games ( electronic battlefield ) , ce sont les mêmes morceaux ! Cela fut d ‘ ailleurs une blague durant quelque années ou même si il s ‘ auto citais , cela amoindrissais le résultat à l ‘ écran . Attention , pour arrivé à travaillé comme il à la fait , cela n ‘ est pas permit à n ‘ importe qui . Et ce n ‘est pas le premier quidam , qui composera «  Glory «  et son sublime «  charging the Fort Wagner «  , dont le thème fut réutilisé dans les années 1990 pour illustré les trailers , ce qui l ‘ absout est qu ‘ il à travaillé comme un fou durant les années 1990 et n ‘ avais pas de staff comme Média control pour Hans Zimmer .


L ‘ héritier
Qui pour prendre sa place ? Bear Mc Creary , de façon automatique . Quand on écoute ces «  Battlestar Galactica «  , tous viennent en droite ligne d ‘ Horner , essentiellement la saison trois et les danses irlandaises .

Bref , comme pas mal de monde hier , mes vingt ans sont parti avec un homme à écrit pour chacun de nous cinq minutes de nos vies

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :