GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

De l ‘ appauvrissement de l ‘ esprit critique

La critique … c ‘est pas bien !

Le web 2.0 est un univers alternatif très intéressant . Mais le plus révélateur est au final l ‘ un des effets pervers des loi de Moore , est la mise à disposition d ‘ outils permettant l ‘ expression artistique . Un appareil photo ne coûte plus rien , une station de montage sous GNU /Linux sur un vieux PC , idem .. upload sous Youtube , bref tout à chacun peu le faire …
Mais comme d ‘ habitude , la Critique , genre noble depuis le dix neuvième siècle est parfaitement assimilé par les comédiens , les scénaristes , les metteurs en scène , dont c ‘est la profession .
Vers une Critique adulte sur le web 2.0
Donc les Loi de Moore , ont permit l ‘ émergence de nouveaux créatifs d ‘ émergé du magma d ‘ Internet , je pense aussi bien à MM Lénie Cherino ,Sophie Jarmouni , que des collectifs comme Studio Bagel , Golden Moustache que bien entendu Frenchball , qui sont des incontournables dans leurs genres , car ils prennent pas leurs téléspectateurs pour des , osons le terme : des cons . Je ne citerais un autre collectif , replié sur lui meme , mais la pensée est forte , j’ utiliserais le terme << le collectif dont on ne doit pas cité le nom >> .
Donc la libération de la bande passante , des outils permettent à tout à chacun de ce prendre pour un comédien , au sens le plus large du terme , de ce prendre pour un réalisteur , un monteur … sans en avoir les connaissances de bases , aussi bien , purement technique que culturel pour analysé aussi bien «  Citizen ken «  , que «  Jean de Florette «  , que «  deux hommes dans la ville «  , que «  I comme Icare «  ou «  Her «  . Simplement parce que le «  web créateur «  , prend le spectateur pour ce qu ‘ il est : un con sans référence . Attention ce web créateur si sur de lui est une exception , j ‘ imagine mal Golden moustache , le Joueur du Grenier sous estimé de fait sa fan base et par extension les nouveaux venus , il y a une qualité d ‘ écriture , qui va au dela des moyens engaggé et meme si de temps à autre il y a des épisodes faiblards , c ‘ est très largement excusable du fait de la haute moyenne global et quand c ‘est le cas , il s ‘ excuse .
<< Le collectif dont on ne doit cité le nom >> et la critique en général
D ‘ un autre coté ils y a un groupe de personnalité , qui refusent même ne serais ce le début d’ un commencement d ‘ une remise en question . Ils ce croient géniaux , au dessus même de certains professionnels , mais ont tendance à jeté l ‘ anathème dès que le fan sort des rails . Hors tous travail un temps soit peux artistique peu etre soumis à la Critique , celle ci est saine et fait evolué les choses ou tout du moins essaye , sans tombé dans la caricature du «  Masque et la plume « ; mais << le collectif dont on ne doit pas cité le nom >> ce crois exempté , puisque étant sur Youtube et cumulant les vues , donc en ayant la «  vox populi «  avec eux . Ce qui explique , qu ‘ il ne fait plus rien d ‘ innovant depuis quelque années , mais préférant reprendre des formules qui commence à devenir éculé .
<< Le collectif dont on ne doit cité le nom >> et le courtermisme
Puisque il refuse les propos , qui essayent d ‘ etre constructif , sans agressivité , puisqu il refuse de ce remettre en cause , pour évolué , que peut il devenir ? En fait il ce replis sur sa fanbase et ne vois plus que par elle , mais celle ci vielli , commence à voir que d ‘ autre choses est sur Youtube , commence peu à peu à développé un esprit de comparaison ente eux et le monde , au defaveur du << collectif dont on ne doit cité le nom >> , il va arrivé ce qui arrive à ce qui refuse d ‘ évolué , la disparition à moyen terme , puisqu ‘ il n ‘ y aura pas d ‘ ouverture au monde et que toute idée singulière ; non orthodoxe dans ce groupe mènerais à une remise en cause , le temps fait son office , d ‘ ailleurs certains fans commencent à ce posé des questions

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :