GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Les nouvelles technologies , qui n ‘ en sont pas …

Je ne supporte plus ces termes , faux de surcroît

Pour A.S& R.D qui sont des personnes très bien …

Il y a quelque jours , j ‘ écoutais le podcast , résultat de l ‘ intervention d ‘ A.S , un psychiatre , un avocat et un technicien informatique , peux être ingénieur . L ‘ émission parlait entre autre de la censure de site pour adultes , il ne s ‘ agit pas de parlé de cela ( surtout avec le consensus dégagé autour du dialogue ) , mais ce qui me fit quelque peux hurlé , car je ne supporte plus l ‘ usage de ce terme « valise «  qu ‘ est «  nouvelles technologies «  .
L ‘ informatique personnel , à partir de quand ?
A partir de quand , l ‘ informatique personnel est devenu très grand public ? Pas avec l ‘ Altair , pas vraiment l ‘ Apple II et ces désinences , l ‘ IBM PC et les premiers Microsoft DOS ? Non , bref madame Michu à eut moins peur du PC qu ‘ à partir de Microsoft Windows 95 et bien que pour Kévin , Internet ce résume au PS+ ; Facebook et Twitter , le geek ( digne de ce nom ) connaît les protocoles TELNET , FTP … ce qui va etre présenté ici est un très court résumé des «  nouvelles technologies «  en trois parties , qui n ‘ en font qu ‘ une . Donc : le hardware , le software avec l ‘ operating system et le réseau . Sont exclu les histoires de microarchitectures CISC/RISC ( qui n ‘ a plus lieu d ‘ être ) la taille du bus 32/64 bits , Windows Vs Unix Vs grand système ou le troll des familles , que j ‘ ai toujours connus ( oui je suis vieux  ) : PC vs Apple .
Hardware
Je ferais grâce , du fait de leur usage de l ‘ ENIAC et l ‘ EDVAC . Nous allons avancez dans le temps en l ‘ an de grâce 1965 ou IBM mis bas son premier ordinateur central dit mainframe . Quel est la grande différence entre un systeme 360 et un PC sous Windows ? Le nombre d ‘ utilisateurs un Z série ( IBM ) gère plusieurs milliers d ‘ utilisateurs en même temps ce que l ‘ on nomme couramment un serveur . Le mainframe passe sa vie à faire du calcul lourd , comme la gestion bancaire tous les jours , tous le temps , même en maintenance ( remplacement des disques , suppréssion – ajout des utilisateurs , mise à jour des applicatifs ) . L ‘ architecture mainframe donna une première declinaison , qui devint une branche informatique à par entière : les supercalculateurs .
Quelle est la différence entre un mainframe et un supercalculateur ? L ‘ un fait du marathon , l ‘ autre un cent mètres . La personnalité emblématique , mais inconnu du grand public est Seymour Cray , ont lui doit la création des processeurs vectoriels , du RISC , du watercooling et assimilé via le refroidissement au freon , dès plus nécessaire pour le Cray 1 , sa déclinaison parallèle : le Cray X-MP , puis le celebrissime Cray 2 et son refroidissement au fluorinet , dont Tom Clancy utilise les capacités de calcul dans trois romans : Red rabbit , octobre rouge et le cardinal de Kremlin ( disponible en livre de poche ) , le Cray 2 connus lui aussi une descendance avec le Cray Y-MP , qui lui ce refroidissait à l ‘ air ambiant ( ce qui est un énorme progrès ) . Cray fut racheté par Silicon Graphics à la fin des années 1990 https://geekbill.wordpress.com/2013/05/22/a-brief-history-of-gpu/
En parallèle aux supercalculateurs , le mainframe accoucha du mini ordinateur , qui est un serveur moins cher , tournant sur UNIX et pouvant géré moins d ‘ utilisateurs en même temps , mais qui permettait a des entreprises n ‘ ayant pas les moyens de loué un IBM , d ‘ avoir à demeure une solution informatique à pas très cher et de pouvoir développé ces applications en interne et donc , hors contrat de maintenance à DEC ( qui fut l ‘ IBM du mini ordinateur ) permettait à Monteverdi Inc d ‘ avoir la paix .
Ce que l ‘ on appel couramment le Personal Computer est en fait un micro ordinateur et l ‘ iPhone like est un nano ordinateur et le Raspberry pi est un pico ordinateur …
Pour en revenir au PC , le premier était le legendaire Altair 8080 , motorisé à 2 MHZ etait commercialisé en kit et au final servit à lancé Microsoft qui écrivit son BASIC et permit de voir à Intel de voir que le «  grand public «  pouvait etre une clientèle de choix .
Le software
L ‘ Altair 8080 est une amorce ; elle permit à Apple de naître , de crée , l ‘ Apple I puis l ‘ Apple II , qui utilisait le BASIC de Microsoft . Le grand public ne connaît que Windows de Microsoft , à la rigueur Mac Os X d ‘ Apple . A quoi ça sert un operating system  ( O.S) à lancé des programmes , à regardé des DVD , bref à utilisé son PC .
Revenons aux mainframe , j ‘ ai dit plus haut que ce sont des machines qui font tourné une à la limite deux applications pour plusieurs milliers d ‘ utilisateurs en même temps , c ‘est ce que l ‘ on appel le time sharing . Mais IBM dispose bien sur du code source du mainframe qui permet à l ‘ entreprise cliente d ‘ utilisé telle ou telle particularité du CPU du big iron . Il va de soit que ce code source est fermé à discrétion .
C ‘ est une des raisons de la création à la fois des mini ordinateurs et d ‘UNIX . UNIX est comme un système mainframe , multi utilisateurs , mais lui est multitâche ( alors que j ‘ écrit ce texte , j ‘ écoute une conférence de Benjamin Bayard , qui est sur un autre bureau virtuel , sans bug ) . UNIX à etez conjointement crée par Ken Thompson et Brian Kernighan , qui d ‘ une machine spécifique : la PDP 11 , fut désormais portable grâce à l ‘ écriture du langage C et ce fut en 1967 . UNIX est resté très longtemps dans le milieu universitaire et donc est resté gratuit et son code source (la recette de cuisine ) ouvert .
Quand IBM s ‘ aperçut qu ‘ Apple lui mangeait de la laine , IBM paniqua et quand on panique , on devient irrationnel , il créa donc le PC avec l ‘ obligeance d ‘ Intel et de Microsoft , qui «  crea «  le DOS , qui est en fait le resultat du rachat du QDOS , clone de C/PM . Le nouvel MSDOS est l ‘ inverse absolu d ‘ UNIX , monotâche et mono utilisateur et code source verrouillé .
Le pas suivant fut Apple et le Macintosh , donc Jobs et sa bande de voyou ont braqué le XEROX Parc ( le centre de recherche de XEROX ) et on volé le bureau , la métaphore des icônes et une interface reseau standard . Le Macintosh , bida , trop cher et trop différent des PC à ecran noir à ligne de commande verte standard de l ‘ époque . Ce qui sauva ce machin est Adobe via son Photoshop et le langage sous jasent postscript , qui accoucha dans la douleur de la PAO actuel .
Microsoft s ‘ aperçut que son DOS était mort lorsqu ‘ il vu Mac OS 1.0 , donc alla voir XEROX pour une licence d ‘ utilisation de la métaphore bureau / icône ( appelé GUI par les geek ), c ‘est ainsi que Microsoft Windows 1.0 naquit en novembre 1985 .
Le monde UNIX à l ‘ origine , unifié éclata en diverse chapelles concurrente et incompatible . L ‘ IRIX de Silicon Graphics etait incompatible avec le SOLARIS de Sun Microsystems , UNIX devint graphique qu ‘ au debut des années 1990 via la norme X- Window . UNIX ce réincarnera via GNU / Linux , gratuit , libre , unifié , des centaines de distributions , mais compatible entre elle via le code source .
Il ne reste rien de l ‘ ascendance de Mac Os 1.0 depuis le rachat de NeXT par Apple , ce qui permis à Jobs de revenir par la porte d ‘ ou il avait etez banni , tous le connais le reste de la «  legende «  .
Microsoft gère plus ou moins Windows . Qui abandonna une première fois la fondation DOS pour le rendre multitâche via Windows NT ( via l ‘ « emprunt » du noyau VMS à DEC ) à destination des serveurs et concurrent d ‘ UNIX et des OS réseau comme Novell Netware . La société de Redmond géra donc deux noyaux jusqu ‘ au debut des années 2000 ou les branches consummer et pro fusionna et mis en vente coup sur coup Windows 2000 et Windows XP . Donc le «  multitâche / multifenetrage que l ‘ on nous vend comme «  innovant «  .
Internet
Au départ fut IBM , ses mainframes et son réseau . Les réseaux ont étez , jusqu ‘ au milieux des années 1990 propriétaires , ils ont étez normé de force de deux façons : l ‘ I.P et les protocoles . La mécanique d ‘ Internet , auquel , les trois quarts des gens résume au world wide web … Le problème avec les réseaux propriétaires comme le token ring d ‘ IBM est l ‘ entre sois .
Internet c ‘ est quoi ? Un client ( le navigateur , le client mail , le jeu video en ligne …) l ‘ IP , le protocole , qui defini les entrée et sorties des clients et le serveur . Le premier modem date 1958 , en 1971 nais ARPANET , qui est résumé au premier Internet militaire , 1973 definition de TCP/IP , 1983 on adopte la norme TCP/IP et te terme «  Internet «  , 1990 annonce du world wide web , 1993 apparition du premier navigateur web NCSA MOSAIC , qui mettra bas du navigateur Netscape 0.9 en 1994 . il y eut un combat acharné entre Microsoft et Netscape à la fois sur le navigateur et sur le serveur , Microsoft gagna sur le client … pendant un temps mais perdu sur le serveur à cause du logiciel libre Apache qui fait tourné 95 % des serveurs web mondiaux , ce logiciel tourne très bien sur GNU/Linux . A la fin de la vie commercial de Netscape , il ouvrit et donna le code source , ce qui permit à Firefox de naître ..
conclusion
Comme je l ‘ est démontré succinctement , les termes «  nouvelles technologies «  , n ‘ a pas lieux d ‘ être , l ‘ informatique , grand public ou non commence à repose sur une longue histoire , donc soyez gentil arrêté d ‘ utilisé ces mots , sinon vous tué des chatons .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :