GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: septembre 2015

The newsroom saison 3 – Aaron Sorkin

Une fin anti épique

J ‘ avais dit à la fin de mon premier article sur «  The newsroom » que je ne voyais pas l ‘ utilité d ‘ une troisième saison . J ‘ ai eut tord , Sorkin n ‘ en avais pas terminé , à l ‘ époque avec ces personnages . Durant six épisodes nous voyons ACN passé de Charybde en Scylla pour un final douce amer , loin de la sucrerie Disneyenne de la fin de la saison deux .
Quand ACN digital deviens Gameblog ( ou presque )
Suite à des manœuvres interne à la famille à qui appartient ACN , la chaîne ce trouve au sein d ‘ une OPA hostile , ce type de manœuvre est toujours sale , suite à des péripéties scenaristique , excellemment bien mené , grâce à un placement de produit intelligent ( le terminal Bloomberg ) et bien sur les conséquences de l ‘ affaire Genoa .
La chaîne de Will est donc racheté … par un evil geek , ni plus , ni moins , cette individu à crée un accélérateur wifi et la cela devient l ‘ horreur absolu , l ‘ inverse mathématique de la construction des deux saisons . On passe d ‘ une culture qualitative à la ARTE à click belt pour faire monté les taux d ‘ audiences de certains sites français , on passe d ‘ un journalisme à l ‘ ancienne descendant de celui d ‘ Albert Londres à celui de Kévin dite «  journalisme citoyen «  , n ‘ ayant aucune culture générale , voir aucune culture tout court , jouant à League of legend et à la PS4 et croyant que Nabilla est une «  star «  . D ‘ ailleurs Sorkin , via une interview de Saabis avec le gestionnaire d ‘ ACN digital qui est passé au lance flamme , livre le fond de sa pensée .
Une fin …
Les deux premières saison présentait un journalisme romantique , ou les gentils , gagnaient contre les méchants . Cela ne marche pas vraiment comme ça dans le réel . Nous voyons donc une fin , qui annonce une continuité , sans le telespectateur . C ‘est une paix armée , mais non sereine . C ‘est ce que laisse entendre les propos de l ‘ équipe de «  newsnight «  , mais il n ‘ y a pas de « morale «  ou de deus ex machina .
The newsroom
Il faut voir cette série , elle est très bien écrite , joué plus que correctement et à permit de mettre le projecteur sur Olivia Munn et à permit de découvrir le coté sérieux de Jeff Daniels . Bref , ce ne sont que trois saisons et elle ce vois très vite .

GNU linux Debian 8

Débat sur Systemd

Comme tous les deux ans , je migre d ‘ une version majeur à une autre . Ma dernière mise à jour est tout sauf exotique . Il va de soit qu ‘ après quelques jours d ‘ utilisations , je peux donné un avis clair .
Init vs systemd : ancien contre moderne , le retour
La communauté linuxienne adore ce battre sur des détails , KDE vs GNOME et dernièrement Init contre Systemd . Je n ‘est rien contre le système de démarrage Init , je l ‘ est toujours connus depuis que j ‘ ai franchi , comme plein de monde le Rubicon microsoftien . Init est vieux , il était utile sur les architectures x86 ( en gros du 80286 au Pentium III , jusqu ‘ en 2003 ) à l ‘ officialisation du passage CISC au RISC ( nous étions en RISC depuis le premier Pentium , mais il émulais le CISC ) .
Init était linéaire . Systemd est parallèle , c ‘est pour cela que la Debian 8 et les distributions qui pioche dans celle ci ( comme Ubuntu ) démarre sous Systemd . Le gros reproche fait à ce système de démarrage est que c ‘est une «  boite noire «  et que l ‘ on ne vois pas le processus et que forcément c ‘est suspect . Alors que tous administrateurs digne de ce nom et pas les touristes en goguette , les roots peuvent et doivent consulté les journaux systèmes , ils sont la pour ça ! Et comme GNU / Linux est un système documenté , les administrateurs trouvent forcément la solution en creusant un peu . GNU/ Linux ne va pas viré Mac Os X ou pire Microsoft Windows . La vertu des UNIX est de tout tracé .
Init ne pouvait qu être retiré à terme .
La menace du fork
Et bien sur , ce qui devait arrivé , arriva … je ne vais pas les traité d ‘ anti modernes , j ‘ ai passé l ‘ age , mais un groupe d ‘ individus ne veux pas de Systemd et donc veulent crée une branche parallèle à la Debian officiel . En temps que libriste , je trouve cette démarche puéril , car elle est simplement anti – logique .
La D8 est stable au possible , comme les précédentes est stable . Taillé pour ce que c ‘est faire GNU/Linux de façon native : le serveur .

Hacker – Michael Mann

Wargames 3.0 or not ?

Pour la première fois de ma «  carrière «  de cinéphile , je n ‘est pas pus voir , à l ‘ époque en salle , le dernier film en date de Michael Mann . Il est vrai que j ‘ avais eut des sentiments ambiguë envers «  Public enemy «  que j ‘ avais trouvé d ‘ un point de vu scénaristique et esthétique trop froid à mon goût , alors que «  Miami vice «  était parfait dans les deux deux critères précédents .
Le hacking au XXI ème siècle
Hacker , est la seconde fiction ( en comptant Captain américa : the winter soldier ) prenant en compte l ‘ affaire Snowden . Parlé correctement d ‘ informatique , dans un média aussi grand public que le cinéma . Hacker est un bon thriller , du niveau d ‘ un «  Miami vice «  , pour cela je n ‘est pas étez déçut , il y a bien longtemps que je n ‘ attend plus de la part de Michael Mann un nouveau «  Heat «  , à moins d ‘ être naïf ou être fan de Noob ( qui sont synonyme j ‘ en convient ) .
D ‘ un point de vu technologique , le film ce tient , les termes utilisé sont bon , les techniques de hacking , via des principes utilisé Kévin Mitnick est crédible , ce sont les objectifs qui ne le sont pas .
Du Tom Clancy dernière période …
Le scenario ce veut effrayant , mais , je suis sceptique , mettre à bas une centrale , pour servir de ban de test pour à terme détruire un barrage et ainsi faire de la … spéculation ? On utilise un marteau pilon pour enfoncé un clou dans une planche de bois … sans compté le manichéisme «  primaire «  du gentil hacker , contre la méchante NSA et le vilain FBI .
Est ce que l ‘ on peu considéré «  Hacker «  comme le troisième chapitre de «  WarGames « ? techniquement oui , mais en fait non . «  WarGames «  , comme «  Sneakers «  sont des films de divertissement , avec un sous texte lisible qu ‘ aux geek et signalant les technologies de l ‘ époque .Il y a vingt deux ans d ‘ écart et pourtant l ‘ utilisation des technologies est tellement abstraite , qu ‘ au final Mann à détruit l ‘ objet du film . Donc non ce n ‘est pas un héritier de «  WarGames «  .

Diablo 3 reaper of souls version 2.3

Revalorisons le end game

Reapers of souls commence à devenir plus qu ‘ un correctif à Diablo 3 Vanilla , on prend peux à peu le chemin vers ce qu ‘ aurais du être à l ‘ origine , je me souvient encore du Cube des Horadrim , qui aurait du nous en rendre bien plus autonome vis à vis de nos artisans et qui fut castré quelque mois …
Primes et Cube Canai
Tous joueurs de haut niveaux ( au-delà de Parangon 200 ) ne peux l ‘ ignoré , les primes aide les nephalems à avoir de quoi faire ces failles et ces failles supérieurs , ça c ‘ était pré 2.3 . Les failles sont désormais «  gratuites «  il n ‘ y a plus que les failles supérieurs qui sont «  payantes «  . Donc quel est l ‘ objet des primes ? Avoir des super matériaux légendaire pour alimenté le Cube Canai qui simplement le truc ultime de la mort qui tue : on prend un objet légendaire quelconque , on rajoute les ingrédients , légendaire ou non et on peux transmuté , extraire et reforgé … et bien sur , on ne peux pas farmé un type de primes , celle ci change de façon «  aléatoire «  par heure , pas possible de ce lassé ou alors en le faisant exprès .
Retour à l ‘ humilité
La 2.3 remet les pendules à l ‘ heure : Jean Kévin rêvait d ‘ un Tourment X , Blizzard à obtempéré et le fait payé cher : la ou mes personnages montaient en Tourment 5/6 pré 2.3 , post patch , je suis safe en Tourment 2.3 avec des équipement légacy . A contrario la monté en Parangon est facilité par les primes qui récompenses bien plus au niveau de l ‘ XP .
Ce retour au Jansénime oblige à réfléchir sur son build surtout avec le Cube .
Moteur et effets patché
Ont à souvent à tendance l ‘ oublié , mais Blizzard connais ces moteurs et les améliores par itérations . J ‘ en veux pour preuve le moteur de Starcraft II qui entre le début de Wing of Liberty et la «  fin «  de Heart of Swarm non plus grand-chose à voir , je n ‘ ose imaginé pour Légacy of void avec les effets sur le canal alpha . Meme chose pour le Diablo III engine qui gère de mieux en mieux les effets météo et particulaire , sans compté le nouveau décor dans l ‘ acte trois , qui est vraiment superbe , bien qu ‘ un peu petit , mais c ‘est l esprit Bul khatos .

%d blogueurs aiment cette page :