GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

The newsroom saison 3 – Aaron Sorkin

Une fin anti épique

J ‘ avais dit à la fin de mon premier article sur «  The newsroom » que je ne voyais pas l ‘ utilité d ‘ une troisième saison . J ‘ ai eut tord , Sorkin n ‘ en avais pas terminé , à l ‘ époque avec ces personnages . Durant six épisodes nous voyons ACN passé de Charybde en Scylla pour un final douce amer , loin de la sucrerie Disneyenne de la fin de la saison deux .
Quand ACN digital deviens Gameblog ( ou presque )
Suite à des manœuvres interne à la famille à qui appartient ACN , la chaîne ce trouve au sein d ‘ une OPA hostile , ce type de manœuvre est toujours sale , suite à des péripéties scenaristique , excellemment bien mené , grâce à un placement de produit intelligent ( le terminal Bloomberg ) et bien sur les conséquences de l ‘ affaire Genoa .
La chaîne de Will est donc racheté … par un evil geek , ni plus , ni moins , cette individu à crée un accélérateur wifi et la cela devient l ‘ horreur absolu , l ‘ inverse mathématique de la construction des deux saisons . On passe d ‘ une culture qualitative à la ARTE à click belt pour faire monté les taux d ‘ audiences de certains sites français , on passe d ‘ un journalisme à l ‘ ancienne descendant de celui d ‘ Albert Londres à celui de Kévin dite «  journalisme citoyen «  , n ‘ ayant aucune culture générale , voir aucune culture tout court , jouant à League of legend et à la PS4 et croyant que Nabilla est une «  star «  . D ‘ ailleurs Sorkin , via une interview de Saabis avec le gestionnaire d ‘ ACN digital qui est passé au lance flamme , livre le fond de sa pensée .
Une fin …
Les deux premières saison présentait un journalisme romantique , ou les gentils , gagnaient contre les méchants . Cela ne marche pas vraiment comme ça dans le réel . Nous voyons donc une fin , qui annonce une continuité , sans le telespectateur . C ‘est une paix armée , mais non sereine . C ‘est ce que laisse entendre les propos de l ‘ équipe de «  newsnight «  , mais il n ‘ y a pas de « morale «  ou de deus ex machina .
The newsroom
Il faut voir cette série , elle est très bien écrite , joué plus que correctement et à permit de mettre le projecteur sur Olivia Munn et à permit de découvrir le coté sérieux de Jeff Daniels . Bref , ce ne sont que trois saisons et elle ce vois très vite .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :