GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Mission impossible 20 ans après

La série que l ‘ on à bien fait d ‘ oublié

Mission impossible : rogue nation , ma quelque peu donné la nostalgie de la série « Mission impossible 20 ans après « .
Une série mineure de son époque
« Mission impossible 20 ans après «  est une série de consommation courante de son époque . Nous sommes plus proche d ‘ Airwolf que d ‘ X-Files , de Star Trek : the next génération ou Babylon 5 . entendons nous , les séries de l ‘ époque n ‘ utilisaient pas de «  mythologie «  ou d ‘ arcs scenaristique , outils courant à notre époque . La série est composé de loners , ce qui est très pratique pour la programmation .
Une chose qui choque à notre époque , le quasi non budget , tous semble en plastique ou tourné à petit budget , je renvois aux épisodes : » la martingale » , » l ‘ espion » ou le navrant » le sous – marin « , ou l ‘indigence scenaristique ce mélange aux stock shots . Je ne jette pas la pierres aux acteurs qui font ce qu ‘ ils peuvent dans la galère . Celle qui s ‘ en tire le mieux est Jane Badler , qui réussit à mettre de coté son rôle iconique de Diana dans «  V «  et contrairement à cette dernière , elle coiffé normalement .
Une certaine vision de la géopolitique
« Mission impossible 20 ans après «  est tout autant une trace de la guerre froide qu ‘ Airwolf et à l ‘ époque , le russe était un méchant très pratique . IMF étant une force d ‘ élite , on parlent donc des russes et des affidés , si encore les antagonistes étaient bien écrits , mais quand ont vois «  astrologie et art militaire «  ou le parodique «  le fléau «  censément ce déroulé à Paris ( celui la à voir en VOST ! ) , mais cela est essentiellement manichéen . On s ‘ aperçoit que le travail de Tom Cruise fait le plus grand bien à la franchise et empêche de facto tout reboot à la télévision , même si le rigolo «  Alias «  de JJ Abrams avait repris le flambeau à la mode 2000 .
Les deux saisons ont à un prix très modique , je ne puis que la conseillé pour voir ce qu ‘ était la production télévisuel courante de la fin des années 1980 .

Advertisements

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :