GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Kaamelott livre VI

Pourquoi le grand public ne la toujours pas digéré

Je me suis revu très récemment le cycle «  Kaamelott «  , me me suis particulièrement intéressé aux livres V et VI . Mais alors que le geek francophone la digéré et assimilé , le grand public n ‘ a toujours pas ingéré ce monument télévisuel .
De la bassesse et de la lâcheté
Astier à fait un choix risqué , mais payant : détruire le mythe d ‘ Arthur , mais à titre de comparaison , il réussit la ou Georges Lucas à échoué avec Dark Vador . Car faire un montage ,une élévation d ‘ un simple soldat pour en faire le chef de Bretagne , mais de façon subtile . Arthur n ‘est née que par nécessité politique , rien de «  romantique «  , mais avant tout du pragmatisme . La ou Alexandre Astier est génial est qu ‘ il n ‘ embellie pas le caractère de l ‘ homme . Mais en Bretagne aussi , la Politique règne , voir les scènes de réunions des chefs de clans . La règle d ‘ or de cette saison est que personne n ‘est grand . Arthur n ‘ était que le fils de son père , un simple héritier . Il ne deviendra réellement roi que dans les dernières minutes de «  Dies irae «  .
C ‘est l ‘ un des facteurs qui à déplus au public de M6 , bien trop proche de nous et pas assez de plaisanteries , fussent ‘ elles subtiles .
Pareil , les problèmes romains d ‘ Arturus , ne vienne pas vraiment de ces «  amis «  , mais simplement d ‘ individus , qui passent leur temps à vidé leurs sacs pour trois cerises .
L ‘ homme tel qu ‘ il est , pas comme il devrait être
«  Kaamelott «  à aussi déconstruit LE modèle de vertu par excellence : Lancelot du Lac , ce qui est déstabilisant pour le public type de M6 , bête comme un tronc . Astier ne juge pas , il crée et laisse vivre . Mais à peux être étez trop optimiste par rapport à l ‘ adhésion «  intellectuel «  du téléspectateur de M6 ( cela va aussi pour TF1 ) .
Kaamelott à du sens , dès lors que l ‘ on abandonne le coté humoristique , qui devenait accessoire à la fin du livre III , pour viré à une vrai et bonne tragédie sur la période IV-V et VI . On vois par ailleurs le désastre avec l ‘ une des séries qui à échoué avec «  Peplum «  , qui ce voulait etre un «  Kaamelott «  durant l ‘ Antiquité en ne gardant que le coté «  comique «  .
«  Kaamelott «  est et reste un melange subtil c ‘est ce qui fait sa force .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :