GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

La NES et moi

Attention contient des morceaux de 8 bits , ne pas avalé

J ‘ ai souvent tendance à dire que j ‘ ai eut mon premier coup de cœur informatique au CM2 , lors de séance d ‘ initiation en école primaire, puis une suite quelque mois plus tard en 6 eme . J ‘ ai par la suite acheté mon premier Joystick , alors sous pavillons Hachette .
Quelque mois après mon retour avec ma famille dans ma ville natal . Mon grand frère nous apporta , fièrement , sa NES et ce fut un électrochoc ….
Bien avant le combo Gameboy | Tétris
Donc , nous jouions , ma petite sœur et moi même à «  duck hunt «  , mais surtout à «  Super Mario Bros «  et le jeu nous tomba des mains , dans le bon sens du terme . Le gameplay , comme plus tard lorsque j ‘ aurais ma Gameboy ( un récit épique ) , tombe sous le sens et plus de trente années après n ‘ a pas du tout vieilli .
Mon grand frère , bien entendu lors de la hype NES n ‘ achetais pas , la presse jeu vidéo , mais avais un panel de jeux , qui plus tard ferons la joie des petits et des grands avec le «  Joueur du grenier «  .
Des gameplay simples , graphismes du même acabit
La NES est devenu aussi iconique que son pad . Celui ci est une réussite en matière de design industriel : deux boutons rond , deux boutons horizontaux noir et le D pad et malgré ce nombre de contrôleurs quelque peux frustre par rapport aux paddles dit «  modernes «  .Mais plus que suffisant quand on joue à Super Mario Bros  , Legend of Zelda , Metroid .Contra , des jeux qui répondent au doigt et à l ‘ œil et ne sont pas du tout permissif .
Du fait des très faibles capacité de calcul de la console de Nintendo , il fallait faire des jeux complet et surtout place à l ‘ imagination .
C ‘est pour cela que les jeux 8 et 16 bits semblent primitif pour la «  génération Kev Adams – Hanouna «  gavé de DLC et de 3D dont les techno remontent à quatre ans .
La NES en 2016
Que reste t ‘ il de la Nintendo Entertainement System en 2016 ? grosso modo une légende . Pour une bécane devenu un standard , qui à tué la Sega Master System , détruit la NEC PC engine ( elle une vrai console de légende ) . La NES à étez la console «  grand public «  , car elle correspondait à l ‘ air du temps comme le fut successivement la Sega Mega Drive et de la Nintendo Super Famicom | Super NES | Super Nintendo . Ce que fut plus tard à grand renfort de publicité «  subversive «  et de soit disant «  jeux mature «  les Sony Playstation 1& 2 .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :