GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: avril 2016

Möbius – Eric Rochant

Le problème prégnant d ‘ EuropaCorps

Je suis un fan d ‘ Eric Rochant , c ‘est notre seul cinéaste en France ayant une vrai patte aussi bien de mise en scène que scénaristique . Pour le fan des « Patriotes «  que je suis , j ‘ ai retrouvé mes chaussons des les premières minutes du film , mais il y a un ensemble de mais qui m ‘ empêche de le considéré comme «  Les patriotes «  v 1.5 .
Le non couple De France – Dujardin
Möbius est construit sur le couple Cécile de France – Jean Dujardin , la ou «  les patriotes «  accouchais du couple Sandrine Kimberlain – Yvan Attal , qui était logique . Jamais je n ‘ est cru et au lieu de nous raconté de façon brillante une manipulation , nous nous sommes enfoncé dans une arlequinade ridicule , pourtant la base était bonne .
Durant l ‘ heure cinquante du film , il n ‘ y a aucune sensualité , aucune complicité entre les comédiens principaux , encore une fois la question ne ce pose même pas entre Kimberlain et Atttal .
Pourtant une bonne base
L ‘ idée de base est bonne : le FSB monte un dossier compromettant , contre un oligarque russe , pour pouvoir le bloqué le moment venus . Celui dispose d ‘ une banque qui permet d ‘ être à la limite du shadow banking .
La personnalité destiné à être manipulé est Alice , virée de la banque Goldman – Sack . Donc les agents du FSB utilise un faux nez pour approché Alice . Tous cette séquence est du Rochant pur jus , nous nous retrouvons dans «  les patriotes «  avec le mécanisme de l ‘ équipe et le travail d ‘ approche .
Celle ci arrive à tapé dans l ‘ œil de son boss : incarné par Tim Roth . Elle monte un système pour que son patron gagne de l ‘ argent . Au fil du film et de «  l ‘ histoire d ‘ amour «  , nous apprenons qu ‘ Alice travaille pour la CIA dans le but de manipulé Tim Roth .
Mais le twist est qu ‘ en fait que la vrai cible est Grégory Lioubov , le censément manipulateur d ‘ Alice .
Dix minutes de trop et le problème EuropaCorps
Le film aurait pu resté efficace si le cut se serait arrêté à l ‘ attentat contre Alice , sec , noir . Mais non , nous avons une explication de gravure à la Loubianka et une suite au Kremlin , ce qui fait perdre du coup l ‘ impact de ce qui semble être le décès logique d ‘ Alice .
Oui mais voila , EuropaCorps n ‘ a pas voulu ça , il ne voulait d’ un final aussi noir que «  Les patriotes «  , mais il fallait que cela termine par de l ‘ amour et un espoir , fut ce t ‘ il ridicule puisque Lioubov est censément destiné au goulag .
EuropaCorps à du obligé Rochant à accentué le coté romantoc ; ce qui annihile tous le film . Il est vrai que j ‘ ai commencé à être moins chaud en voyant le logo du producteur .
Je passerais outre le coté catalogue Audi . Luc Besson à consciemment flingué le travail d ‘ Eric Rochant , ne serais ce qu ‘ avec le combat , certes justifié dans l ‘ ascenseur , semble tiré d ‘ un Taken – like . EuropaCorps avec sa vision «  à l ‘ américaine «  et sa visions du plus petit dénominateur commun etouffe la création au lieu de la favorisé , car au lieu de crée et de favorisé l ‘ auteur et son travail , EuropaCorps ne fait que de la déclinaison de «  taxi «  ad nauséam .

21 Avril 2016 : Prince nous à quitté

Un autre Titan des années 1980 nous à quitté

Hier était une journée d ‘ Avril dès plus banales : entre la sortie sans gloire du premier «  trailer «  de la saison huit de Noob , montrant une nouvelle fois leur « vision «  petite bourgeoise de la société dont ils rêvent , mais cette fois ci sans avoir à faire de pause pipi . Quelque heures plus tôt celle de «  Jason Bourne «  celle ci efficace et sans gras . En milieu d ‘ après midi la sortie du second numéro du podcast «  Badass «  de la copine Pia Jacqmart , auquel je ne puis que conseillé de vous abonnez et d ‘ écoutez .
Bref une journée normal , jusqu ‘ au coup de 18 heures ( heures française ) ou sur Twitter ce propage le décès de Prince .
Une génération d ‘ artistes totaux nous quitte
Je ne suis pas un fan de Prince . Pour le lecteur / trice familier , j ‘ ai étez davantage marqué par Michael Jackson et Madonna . J ‘ ai toujours respecté Prince , qui était l ‘ égal , sans aucune condition des Madonna et Michael Jackson . Ils avaient une vision de leur travaux a faire pâlir ce qui ce revendique «  artistes pop » , au hasard Taylor Swift , Béyoncé , Rihanna , bref les coupables habituel du mauvais goût actuel .
Madonna , feue Michael Jackson et Prince sont des acharnés , ils ont développées leurs styles à la force du poignet et sont des exemples ! Certes Prince est relativement le moins célèbre du trio évoqué .
Prince faisais du funk , plus dans la droite ligne de James Brown , que la pop FM transversale Madonna et Michael Jackson .
Du précipice sous nos pieds
J ‘ ai bien peur que ma génération , dites Y soit la dernière à avoir connus de l ‘ entertainement de qualité . Je me souviendrais de mon été 1992 ou nous avions eut droit à Batman returns , Alien 3 … la version de Ridley Scott en Octobre de «  Christophe Colomb «  .
Les station radio «  jeunes «  au fait de leur gloire qui synthétisais la bande son des jeunes que nous étions : eurodance , métal , grunge , pop , trip hop … même chose à la télévision , ou M6 , qui voulais percée , innovais et nous offrais : X Files , « the pretender «  , le règne sans partage du «  club Dorothée «  , la presse avec Joystick , Joypad …
Les jeunes actuels ont certes Youtube , Facebook , Twitter … Cyril Hanouna , mais il n ‘ y a aucun liants , je ne fait pas du nostalgisme , je constate la simple décompression culturel et intellectuel entre nous les Y et les millénium .

Bref un grand artiste , nous à quitté

Sony Playstation 4.5 codename NEO

Souvient toi de la NEC SuperGrafX

Je me moquais récemment d’ une éventualité d ‘ une sortie d’ une version «  plus puissante «  du radiateur PS4 et Sony tel qu ‘ on les connais depuis deux décennies , va réussir à ce suicidé , sous les applaudissements de son propre public .

Génération : on fait avec ce que l ‘ on à …
Ma génération à vu naître et mourir le jeu vidéo , de passe temps pour ce que l ‘ on ne nommais pas «  geek «  au grand public avec l ‘ émergence de la Playstation et la beaufitude entretenu . Les années 1990 ont vu ce combat épique Nintendo Vs Sega ( qui cela dit ferais une très très bonne mini série , bien plus sanglante que «  Games of throne «  ) .A coté du combat de ces titans , il y avait de plus petits acteurs , mais tout aussi important : SNK et NEC .
NEC est inconnu de la génération Kev Adams – Hanouna , ce qui est normal . NEC avait crée sa PC Engine , comme une alternative spécialisé de la Famicom | NES , cette console était spécialisé dans les shoot n ‘ up et les RPG . La PC Engine était basiquement une 8 bit gonflé de co processeurs 16 bit , un jeu comme R – Type était retranscrit tel quel de la borne d ‘ arcade .
Puis Sega avec sa Mega Drive et Nintendo avec sa Super Famicom , NEC , spécialisé dans l ‘ électronique de pointe , bien qu ‘ ayant gonflé sa PC Engine d ‘ un lecteur de CD ROM , devait répondre .

SuperGrafX ,l ‘ ancêtre de la Sony Playstation 4.5
La SuperGrafX était une PC Engine 16 bit , mais entièrement retro compatible avec la première console NEC . Enfin nuançons la SuperGrafX s ‘ overclockais d ‘ elle même . Qu ‘est ce qui à fait que cette console n ‘ à pas perduré car elle n’ avais pas de jeux pour elle .
Car il faut ce mettre dans l ‘ état d ‘ esprit d ‘ Hudson , de Capcom … pourquoi faire un jeu spécifique alors qu ‘ elle était une niche et n ‘ avais pas de system seller .
Quand je lis , les commentaires d ‘ une navrance absolu sur Gameblog , qui rêve de 4K , de réalité virtuel , de jeux «  next gen «  , argumentaires publicitaire faisandé de la première PS4 .
Que les futurs acheteurs de la NEO ne ce fassent aucune illusions , Activision , EA ne vont pas s ‘ amusé à optimisé pour un système qui aura du mal à ce vendre , parce que le joueur de FIFA et de COD ne feras pas la différence entre la PS4 et la NEO . Mais surtout , Sony n ‘ a pas compris ce qui à détruit NEC : la fracturation de sa clientèle jusqu ‘ alors homogène .
Sony , proche de la roche tarpéienne ?
Sony est devenu ce qu ‘ il y a de pire dans l ‘ industrie , vidéoludique ou non . Il dévore sa clientèle . Nintendo à eut ce vertige avec le Virtual boy , qui ce poursuivit , dans un autre contexte avec la N64 . Le problème est que l ‘ économie n ‘est plus aussi permissive qu ‘ au début de la «  saga «  Playstation et les joueurs , bien moins éduqué qu ‘ à l ‘ age d ‘ or des magazines .
Un mot comme en cent : si Sony s ‘ amuse à sortir la NEO , c ‘est finit pour eux .

%d blogueurs aiment cette page :