GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Battle angel Alita – GUNNM – Robert Rodriguez

Dans le genre développement hell : voici la petite sœur

En temps que fan de cyberpunk , je ne pouvait m ‘ intéressé à terme qu ‘ à «  GUNNM «  , dont la partie la plus connue est le «  motorball » . «  GUNNM «  fait partie de ces œuvres inconnus de ce grand public qui ne vois qu ‘ en «  Naruto « ; «  One piece «  et pour la génération Kev Adams – Hanouna «  Dragon Ball Super «  …

En Développement hell depuis 2005
J ‘ entend parlé du projet Battle angel Alita – GUNNM en temps que long métrage depuis 2005 . Onze années , plusieurs cycle de produits Intel et de GNU / Linux Débian . Le problème est potentiellement le même que celui de «  Ghost in the shell «  . Il va y avoir un problème de casting . Qui va ce cumulé avec les problèmes du réalisateur potentiel .
L ‘ héroïne ne peux être difficilement occidental , même si il faut le reconnaître , cela est flou dans les mangas .
Battle angel Alita – GUNNM est à l ‘ origine un projet de James Cameron , homme que tout individu qui ce dit geek , ce doit d ‘ être fan . Mais du fait des multiples suite d ‘ «  Avatar «  est bloqué , donc le ballon est passé à Robert Rodriguez et je suis passablement inquiet .
Robert Rodriguez , la caméra HD et le Texas
Rodriguez ne doit sa carrière à son pote Quentin Tarantino . C ‘est dur , mais vrai . Il était un innovateur … il y a plus de dix ans car ce «  réalisateur «  , auquel je ne confirais même pas un épisode de «  Joséphine ange gardien «  à étez un des premiers à utilisé les caméra HD . Simplement parce qu ‘ à l ‘ époque elles coûtaient une fortune et difficile à maîtrisé , cela dit , je préfère mille fois une minute de «  Miami vice «  que la même minute d ‘ un film français .
Robert Rodriguez ne tourne que chez lui : au Texas au mieux au pas de sa porte . Si je me souvient bien , il a tourné plus des trois quart de «  Sin City «  dans son garage . Il connaît sur le bout des doigts les dernières techniques , mais un film c ‘ est autre chose …
Mangas et Hollywood : l ‘ incompréhension
Battle angel Alita – GUNNM , Akira , Ghost in the shell … Dragon Ball évolution , voici le nom des échecs passé et à venir du fait de l ‘ incompréhension entre une certaine vision de l ‘ Occident , qui n ‘ en que des comics à la mode japonaise , mais ne comprenne pas le philosophie de ce mode de communication . Quand je lit Biomega , c ‘est plus dans l ‘ état d ‘ esprit d ‘ un «  Watchmen « que d ‘ un arc des «  Avengers «  .
Hors , les scénaristes traitent Battle angel Alita – GUNNM , comme un arc mineur d ‘ Iron Man , la remarque est valable pour Ghost in the shell . Les mangas permettent d ‘ avoir des séries finis avec de multiples arcs , mais les scénaristes en tire de mauvais archétypes en voulant les rendrent autonomes .
En un mot comme en cent , sa sent aussi mauvais que pour Ghost in the shell

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :