GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Y a t il un problème Nina Kraviz et des femmes DJ en particulier ?

Si oui lequel ?

Depuis quelque temps , je me suis mis à écouté les mix boiler room ou équivalent le matin très tôt . Je ne reviendrais pas sur les propos de Slate concernant ces événements , c ‘ est tout aussi pertinent que Télérama et la pop culture japonaise dans les années 1990 . En sus de me faire découvrir de nouveau artistes , cela me permet , comme tout à chacun de découvrir les tendances du moment .

J ‘ ai ainsi découvert Ellen Allien qui fait de la très bonne minimal et du fait de sa «  célébrité «  madame Nina Kraviz , qui elle , ce prend des torrents de boues , de merde et de lisier sur la tète de façon systématique , que dis je c ‘est devenu pavlovien , certes elle n ‘ est pas la première femme DJ , mais merde ( restons dans le scatologique ) , elle fait de l ‘ excellent travail , il est vrai , cela pas défrisé Kévin , fanzouze en semaine et crétin en boite le week end , n ‘ ayant aucune culture et surtout pas musical , ne connaissant pas et surtout ne voulant pas connaître Laurent Garnier , Kevin Sanderson , Carl Cox , trouvant Daft Punk «  commercial «  et autre billevesée . N ‘ aimant que l ‘ EDM et David Guetta ou ces avatars inécoutables .

Nina Kraviz mixe et fait de la techno , celle de Chicago , elle n ‘est pas pour ambiancé Disneyland Paris , c ‘est le job de David «  mixe les bras en l ‘ air «  Guetta . Kraviz est dans la tradition , car la techno à désormais ces rituels , ces traditions , son histoire , mais comme d ‘ habitude celui qui découvre cette musique est systématiquement extrémiste par rapport aux vieux auditeurs , mais la cela commence à dépassé la pire des caricatures .

Est ce de la misogynie ? Miss Kittin et revenons à Ellen Allien voir Black Madonna ne subissent en aucun cas ces outrances . Encore une fois , je suis d’ une génération ou l ‘ on respecte , sans même y pensé la Femme , mais ma génération n ‘ a pas bien élevé ces rejetons , c ‘est désormais un constat , nous sommes infoutu de transmettre nos valeurs sur l ‘ effort , le travail , le respect de l ‘ autre , que l ‘ on me parle pas des «  méfaits «  d ‘ Internet , c ‘est sans doute l ‘ espace d ‘ échanges le plus réglementé qui soit , ce qui va de soit , puisqu ‘ il est devenu un espace de vie commune .

Ce qui est très bien est la psychologie dans le mix . Un Hawtin , ne travail pas du tout comme Charlotte de Witte . Les DJ féminins font moins de sensibleries , elles tapent le plus durement , le plus violemment , le plus sûrement que leurs collègues à caleçons , la femme est l ‘ avenir de l ‘ homme et la femme DJ celle de cette honorable profession .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :