GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Coffee shop et financement participatif

Quand le crowdfounding sert à quelque chose

Bon , j ‘ ai un certain passif avec le financement participatif , je ne reviendrai pas sur ces tristes expériences , ce n ‘est pas le sujet du jour . Meaux est une ville très particulière . Pour la personne venant de l ‘ exterieur , il faut du temps , beaucoup de temps pour s ‘ intégré à la ville , plus encore dans le centre ville .

Cela est aussi valable pour les individus , que pour les entreprises … Le meldois est d ‘ une méfiance à toute épreuve , la réputation compte double ou triple par rapport à une autre ville . Si une nouvelle entreprise , n ‘ est pas utile de fait pour l ‘ habitant de Meaux , celle ci à de forte chance de périclité sans appel . Si celle ci s ‘ intègre au centre ville , si elle à une clientèle fidèle , le meldois l ‘ est .

Quand j ‘ ai vu s ‘ installé , près de la cathédrale , à deux pas de la tombe de Bossuet et de Saint Fiacre , pour être franc , je ne donnais pas six mois à Lion ‘ s café , pensé , un coffee shop … et contre attente , la sauce prend , très vite , le local est plein tout le temps et surtout , ovni en ville , ouvert le lundi , étrangeté .

Vu le profil social économique de l ‘ hyper centre ( nouvelle appellation du secteur entre le faubourg st Rémy et St Nicolas et du marché jusqu ‘ à l ‘ hôpital ) , c ‘est au-delà de l ‘ exploit .

Les produits sont d une qualité constante , comme le service et la gentillesse . C ‘est un endroit très agréable , mais en prenant un café hier , je me suis aperçus que telle qu ‘ il était un peu petit . La question est la suivante:je ne suis pas meldois , je n ‘ habite pas le pays de Meaux et plus que tout je ne suis même pas en région parisienne , donc pourquoi aidé ces entrepreneurs ?

Parce que cette entreprise de service , de chaleur humaine ( à l ‘ heure ou l ‘ uberisation , la virtualisation de la vie sociale bas la campagne ) , il est important de sortir de chez nous pour voir vivre le monde . C ‘est une chose que je prenais pour accessoire à vingt ans , plus du tout à quarante , l ‘homme est un animal social , et Lion ‘ s café permet de cultivé ceci .

Plus prosaïquement , pourquoi le pas aidé une PME française , à taille humaine pour a terme des franchises un peu partout en France ? Je préfère mille fois un Lion ‘ s café à deux pas de chez moi qu ‘ un Starbuck , un Mc Donald ‘ s aux process standards et sans âme .

Pour conclure , vous trouverez ci bas une url pour le financement participatif détaillant très précisément à quoi servira l ‘ argent récolté .

https://www.kisskissbankbank.com/coffee-art-room

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :