GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Public ennemies – Michael Mann

Bien trop pointu pour le grand public

Le cinéma actuel va bientôt percuté le mur de la créativité . Nous avons d ‘ un coté des cinéastes , Scorsèse , Mann, Spielberg , Nolan qui ont réussi à développée leurs langages , leurs tics , leurs domaine de prédilection et celui de Michael Mann est le polar . Et de l ‘ autre des yes men , des béni oui oui infoutu de crée quoi que ce soit .
Un film incompris en 2009?
Je dois le reconnaître , au moment de sa sortie en salle , je n ‘ avais pas beaucoup aimé Public ennemies , pour la simple raison parce que ce n ‘ était pas le légendaire heat . Public ennemies , si on n ‘ appréhende pas le contexte social et économique de l ‘ époque : la grande dépression , post 1929 et du faite que les Etats Unis sortait à peine de la prohibition , qui favorisa deux choses : le Jazz et les Mafias .

Public ennemies essaye de synthétisé une époque et un genre . Mann n ‘est pas Scorsèse n je m ‘ explique : Martin Scorsèse est comme Mann, un perfectionniste , il va jusqu ‘ au bout , raging bull , goodfellas et casino le prouve , il à le bon ton . Mais il traite le sujet à hauteur d ‘ homme . Mann s ‘ interrese davantage au système : miami vice est un système et public ennemie en est un autre . Dilinger est vu comme un morceau du passé et est montré comme tel .

Dilinger , n ‘est jamais valorisé , n ‘est pas iconifié , son exécution est brutal , sans aucune fioriture de mise en scène . La meme chose pour Christian Bale , incarnant l ‘ agent spécial du FBI Melvin Purvis , qui est tout sauf un flic romantique , mais un chasseur d ‘ hommes très dangereux .
Du debut de la chute de Depp
Johnny Depp aurais pu être un très grand acteur , pas un immense comme Leonardo Di Caprio ou De Niro , mais un acteur qui compte . Ce qu ‘ il n ‘ est plus du tout . Il c ‘est attaché à Tim Burton , qui lui aussi à une carrière descendante .

Depp fait la même prestation que Will Smith dans Ali , ils savent joué dramatique , savent mettre leurs tripes à l ‘ air , mais celle ci vois tellement peux le jour , que lorsqu ‘ ils font une prestation remarquable , hors de leurs domaines de jeux , ont le relève à peine .

Public ennemies est un film noir , dense , nerveux , digne suite thématique de heat .

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :