GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Gros son , le mythe du tuning à Jacky

Le synthétiseur magique ….

Les groupes facebook , comme les forums d ‘ Audiofanzine sont intéressant , nous avons d ‘ un coté les amateurs passionné , connaissant sur le bout des ongles leurs histoire de la lutherie synthétique , pouvant discuté des heures durant des vertus du DCO vis à vis du VCO ou des bien fait d ‘ une marque comme Dave Smith à notre époque .

Et de l ‘ autre coté , des débutants , il faut bien commencé , mais ces personnes , qui ce piquent d ‘ être les nouveaux David Guetta . Ils rêvent d ‘ instruments de musique qui sort tout de suite le préset de la mort qui tue . C ‘est le genre d ‘ entité à qui l ‘ on prête un Moog MiniMoog , un EMS VC3 , voir un ARP 2600 et qui vous le rendent dégoutté car non seulement ils ne sonnent pas large , mais de surcrois sont compliqué à utilisé , mais ne cracherais pas sur une Akai MPC X , car le sampling c ‘est cool .

Je n ‘est fait que décrire ce qu ‘ est devenu la musique sous l ‘ impulsion des «  beatmakers «  , sur ce qu ‘ aspire tout débutant en MAO . Mais le praticien , l ‘ amateur éclairé , le professionnel sais fort bien que malgré la simplicité calviniste d ‘ Ableton , ce cache un outil complexe . Mais comme chaque geek le sais : le savoir libère .

Le sampling devient ou est en passe de devenir un problème . Certes il n’ a jamais étez aussi simple de prendre un son naturel mécanique ou non , le découpé , le filtré , le travaillé … et non prendre un beat de funk sur un vynil oublié , la aussi les beatmakers ne vois pas plus loin que leur nez , du fait de leurs non connaissance culturel , comment leur parlé inspiration , technique d ‘ arrangements si le créateur n ‘ à même pas une connaissance succinct de l ‘ histoire musical , n ‘ a jamais entendu Schultz , Monteverdi , Bach ( suites française , anglaise , clavier bien tempéré … cantates , passions ) , Mozart , Lully , Delalande ( oui la France à écrit des œuvres majeurs , quelle horreur ! ) , Rameau , Beethoven , Wagner … Miles Davis , John Coltrane etc .

Mais revenons à, nos synthétiseurs magiques , des instruments qui ce doivent sonné immédiatement . En oubliant les phases de mixage , d ‘ égalisation et de mastering . Ce ne sont pas des choses inutiles , mais je n ‘ envisage pas d ‘ en discuté avec les beatmakers , du fait de leurs non curiosité , leurs non connaissance .

Il croient en une magie factice , soit qu ‘ ils en soit ainsi .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :