GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Les élites et la musique classique

Alors que je lisais , tranquillement , un article sur le très bon site operaforum , sur le festival de musique baroque de Beaunes et des malheur d ‘ une artiste devant s’ y produire . La discussion , courtoise des lecteurs à dérivé sur l ‘ image de la musique classique , sois disant élitiste … dixit les élites politique .

La musique classique est vu par une certaine élite , comme étant un marqueur réactionnaire ( appelons un chat par son nom ) , le Jazz , vu son age et les connaissances musicale pour apprécié «  kind of blue «  , l ‘ un des LP les plus vendu au monde , porte d ‘ entrée pour des amateurs au style de Miles Davis . Etant français , j ‘ ai il est vrai certaines valeurs : l ‘ ouverture au monde , la curiosité et le respect d ‘ autrui , mais pas au dépend d ‘ autre , comme les exigences des autre que j ‘ ai envers moi même .

Pourquoi la musique classique à une image si … élitiste ? Il est vrai que l ‘ exigence culturel à étez chassé à la fois des salles de classes et de la place publique . Quand on veut qu ‘ une classe d ‘ age est à 80 / 90 % son baccalauréat , Monteverdi et Verdi , en aucun cas parents non pas leur places dans l ‘ esprit d ‘ un gamin des quartiers défavorisé que je croise bon grée , mal grée dans le centre historique de Meaux , de septembre à mi juin . Certes , je suis moi même un gamin ayant grandi à l ‘ ombre de la cathédrale st Etienne . J ‘ ai découvert très jeune la musique classique via le spectacle historique de la ville , alors sous la férule de monsieur Charles Beauchart , mais j ‘ ai fait moi même le chemin de Bach et du baroque allemand , je découvre le baroque français ( j ‘ y reviendrais prochainement ) , je connais mon Mozart , mon Beethoven comme n ‘ importe quelle amateur , comme pour Wagner et Verdi .

Les médias , ARTE et France Musique , font ce qu ‘ ils peuvent , même si il proposent Don Giovanni ou Platée , si la majorité du public n ‘ a pas les clefs , autant pissé dans un Stradivarius . La Culture est vu comme une marchandise , comme une autre , on met sous ce même vocable , un Luc Besson | Europa Corps et un ouvrage de Simone Bertière , antagoniste sur le fond et la forme .

Il ne s ‘ agit pas non plus , par «  facilité «  de tout vouloir rendre gratuit , c ‘est déjà plus ou moins le cas sur amazon , steam ( le jeu vidéo est culturel ) ou les prix fondent au bout d ‘ un certain temps , cela est legal et rémunère les ayant droits et puis toute choses n ‘est pas égal . Bach restera toujours supérieur à du Alan Wilder , Pink Floyd , Beatles , qui sont les égaux pour moi d ‘ un John Coltrane eux même au dessus à du Shy ‘ m , du Britney Spears , du Katty Perry et autre black m .

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :