GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Blade runner 2049 – Denis Villeneuve [contient des spoilers ]

Et Villeneuve nous fit une James Cameron , ni plus , ni moins
Avant propos

Faire une suite à blade runner est à la fois idiot et si le film à venir est mauvais , abîmera à coup sur la réputation de Denis Villeneuve . Blade runner est comme Alien , une date dans l ‘ histoire de la science fiction au cinéma . Ce film est si important , qu ‘ il à marqué l ‘ esthétique des années 1980 .

Sans le film blade runner , the ghost in the shell ne serais sans doute pas sous cette forme . J ‘ aurais adoré , que ce futur dystopique , alors que l ‘ on nous casse les pieds avec «  the handmaid tale «  aurais du notre quotidien de 2017 . Certes notre vieux et respectable pays à déjà du mal avec Internet sur lequel il légifère toujours … assimile mal la notion de star up , qu ‘ il confond allègrement avec société innovante et entreprise esclavagiste sous couvert de cool .

Alors parlé d ‘ IA , de voitures volante et autonome … de droits sociaux et legaux … en France , voir en Europe , alors qu ‘ objectivement , L ‘ IA à pris le contrôle de la Bourse , le data mining et autre big data sont des notions réels , par corollaire les méga centre commerciaux poussent comme des champignons et abîme nos centre villes , ces mails , sont des Amazon provinciaux et miniature … donc nous avons la pollution , les tensions sociales , mais pas de colonies martiennes , de voitures volantes , d ‘ androïdes autonomes , d ‘ internet ultra haut débit gratis ( qui est sous entendu dans GITS ) … donc à une semaine du film , on ma objectivement piqué mon futur .
Le film

Je sort de la première séance française de blade runner 2049 , j ‘ était entrée en séance sceptique . Car faire une suite à ce qui était à l ‘ époque un OVNI . Ce film , hors les normes à l ‘ époque est devenu culte par la force des choses , il était , ce qui ne ce fait quasiment plus aujourd ‘ hui .

Blade runner 2049 arrive après the ghost in the shell , c ‘est à dire : la trilogie manga , les OAV , les séries animé ; GUNMM et la trilogie Matrix .Et Denis Villeneuve en à tenus compte en évitant , contrairement à la bouse «  à la française «  de Rupert Evans et de Scarlett Johansson de prendre les gens pour des texans . Villeneuve cite les œuvres cité plus haut de façon intelligente , il ne pouvait pas faire autrement , on ne desinvente pas la bombe A .

L ‘ histoire , ne reprend pas directement à la fin du film de Ridley Scott , mais nous raccrochons les wagons sans peine , même sans le carton explicatif du début . Nous décrivons , ce que n ‘ avais pus montré Scott en 1982 , comme le commissariat central de Los Angeles , qui ne ferais pas tache dans un film «  Judge Dredd «  .

Au fait , je l ‘ écris une bonne fois : les blade runners sont des répliquants . Deckart n ‘est donc pas une exception . Tous les acteurs sont juste et comme nous sommes une année Robin Wright , elle est encore une fois parfaite , dans le meme ton que dans Wonder Woman . Harrison Ford , contrairement à l ‘ indigeste episode 7 de Star Wars ne meure pas .

La photo est raccord au film de 1982 , nous retrouvons la Los Angeles sous la pluie et embrumé . E chef décorateurs à vraiment fait l ‘ effort pour que l ‘ on ne sente pas ou le moins possible les trente cinq ans d ‘ écart … sauf sur un détail , qui fache …

Rachel est comme chacun le sais une repliquante , c ‘est l ‘ un des meilleurs rôle de Sean Young . Comme c ‘est un androide , on peu donc la refaire , puisque elle est morte , logiquement de façon naturelle comme toute Nexus 6 quelle était . Donc le «  méchant «  du film décide pour faire parlé Deckart , de nous sortir une réplique de la Rachel du premier film , sauf que contrairement à, l ‘ amiral Moff Tarkin et à Carrie Fisher jeune dans Rogue one , l ‘ uncanny valley , c ‘est à dire quand l ‘ œil humain détecte une supercherie et il y en a bien une , elle saute aux yeux et rend mal à l ‘ aise .

C ‘est une bonne suite , qui est paradoxalement assez autonome du film de 1982 , mais cela n ‘ en fait pas pour autant un film «  culte «  , c ‘est trop tôt

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :