GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

The ghost in the shell variation

Quand Joseph Khan – Taylor Swift donnent une vision cohérente à GITS

2017 aura étez une année cyberpunk . Nous aurons eut l ‘ alpha et l ‘ oméga du genre . D ‘ un coté l ‘ horrible , le bobo , la végan version de «  the ghost in the shell «  commis consciencieusement , volontairement par Scarlett Johannsson et d ‘ un autre coté , une bonne suite sans plus , mais sans aucune trahison à la marge de «  blade runner 2049 «  de Denis Vileneuve .

Je pensais le chapitre , du point de vu cinématographique clos du point vu de ce genre au moins pour l ‘ année . Mais le dernier clip de Taylor Swift , réalisé par le yes man Joseph Khan rebat légèrement les cartes . Même si cela est un pop woman standard , loin de l ‘ impératrice Kate Bush , Taylor Swift est en train de devenir une Sandra 2.0 mais ayant appris le sens de l ‘ image de Michael Jackson et ayant au moins un producteur musical digne de ce nom .

Sauf et cela est paradoxal , TS à compris ce qu ‘ était visuellement le cyberpunk et en plus mis en trois minutes trente que le pensum bien pensant et politiquement correct de Scarlett Johannson . Il est dommage que Joseph khan , pas vraiment un metteur en scène dans le sens kubrckien du terme est plutôt un bon clipeur .

Certes son court métrage , tient à la fois du trailer de «  cyberpunk 2077 «  , futur jeu ? De CD project et de the ghost in the shell , version orthodoxe . Encore une fois  , la ou Johannson n ‘ est qu ‘ une opportuniste , dans le mauvais sens du terme ( elle était censé defendre un long métrage solo pour black widow et depuis le bide – désaveu de la communauté geek à son encontre on ne l ‘ entend plus ) . Swift sais ce quelle veut , ces clips sont travaillés et c ‘est l ‘ une des rares artistes modernes à ne pas faire mumuse avec un compresseur à fond les ballons , c ‘est «  écoutable «  pour un vieux comme votre serviteur .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :