GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Hans Zimmer , live in Prague

Le concert geek idéal ?

Hans Zimmer est un compositeur qui divise encore en 2018 . Je suis sa carrière depuis «  crimson tide «  ou son style de l ‘ époque , purement synthétique , était rafraîchissant à l ‘ époque ou l ‘ orchestral post wagnerien était en sale état .
Live in Prague
La musique à images est un format musical très particulier . Le concert est devenu un format usuel . Le style de Zimmer , n ‘est pas à priori transportable , c ‘ était bien avant l ‘ évolution quantique de la musique assisté par ordinateur et les VST .

Lors de l ‘ annonce de sa tournée , j ‘ étais dubitatif . Mais en voyant la foule à Prague , on s ‘ aperçois qu ‘ il est devenu grand public , comme l ‘ est John Williams et cela est très bien qu ‘ il soit mainstream . Les choix musicaux de cette tournée sont cohérent malgré tout : partir de driving miss Daisy et finir par inception en passant par man of steel , the dark knight trilogy , rain man ( dont le disque était une démonstration du Fairlight CMI III ) .

La mise en scène est tout sauf ennuyeuse , les plus de deux heures ne ce vois pas , Hans Zimmer ne laisse pas le spectateur en tension permanente , du fait de coté épique , il ménage des pauses bien venu .

La ou il à du regardé pas mal de vidéo de concerts de Jean Michel Jarre est le dynamisme du concert . Il aurait très bien pu mettre un mur de synthétiseurs , lancé pro tools et cela aurait fais l ‘ affaire , mais avec un groupe de solistes , un orchestre symphonique et les chœurs adjacent , cela sonne disque .
La musique est vivante , malgré la mise en terre de Johnny Halliday ( private joke française )
La musique est un art vivant , mais elle dépend de plusieurs académies de pensées , combien y a t ‘ il de chapelles techno ? Combien de de jazz ? De rock , malgré son grand age ? Pour la musique de films , cela est plus simple , cela est comme pour la musique dite classique , une suite d ‘ héritage .

Pour la musique à images occidental , nous partons de Korngold , puis passons par les frères ennemis Jerry Goldsmith | John Williams acteurs majeurs , qui comme Korngold sont des héritiers de Richard Wagner et de Gustav Mahler . Mais point Hans Zimmer , qui étant à la fois autodidacte et utilisateur de MAO à crée de facto sa propre école .

Zimmer et ces disciples ont une sonorité . Certes Zimmer n ‘est pas un créateur orthodoxe et cela fait sa force , mais aussi sa faiblesse , il à tendance à usé jusqu ‘ à la trame un thème qui à bien marché .

Mais Zimmer , étant entré dans l ‘ histoire de la musique pour images , il faut allez voir du coté de ces héritiers . Le plus talentueux est manifestement Ramin Djawadi , qui certes n ‘est très performant au niveau score cinématographique , du fait de la concurrence acharnée , mais ce monsieur à crée les thèmes de Game of thrones , ce qui lui assure l ‘ immortalité dans le cœur des geeks .

Bref ; si vous aimez la musique acheter Hans Zimmer , live in Prague, vous aimer le cinéma ? Acheter Hans Zimmer , live in Prague !

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :