GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

A-HA

Ce qu ‘ aurais pu devenir Depeche Mode sans Alan Wilder & Mute

Depeche Mode et A – HA sont les fistons de Bob Moog .Quand , je dit cela , je ne dit rien . J ‘ ai parlé l ‘ année dernière de Sandra , disparue corps et âme au Walhalla de la Pop . Le groupe suédois A – HA est apparut en 1983 , au moment ou le groupe de Depeche Mode , ayant pris sa forme , qui feras son succès .
Take on me : Yamaha DX7 + Fairlight CMI II
Take on me à bercé ma petite enfance , mais je l ‘ est réécouté récemment et bien que bien écrite , aussi brillante que le shout de tears for fears , cette pop song est produite au standard de l ‘ époque ( Depeche Mode préparait black célébration avec la base de ce qui sera le rock industriel dans les éclats ) .

Si je peu permettre cette comparaison , qui n ‘est pas raison . A-HA était les Beatles d ‘ avant rubber soul et DM , les rolling stones . Take on me , donc est construit sur la base d ‘ un Fairlight CMI II ( l ‘ utilisation de phonèmes ) et d ‘ un DX7 ( des présets comme la basse ) , mais la ou le groupe d ‘ Alan Wilder allais à l ‘ expérimentation , aux ambiances sombres , bref ce qui fait Depeche Mode dans les années 1980 /1990 . A -HA ne feras semble t ‘ il jamais ça …
Une disparition logique
Pour le néo modien , il y a presque une incohérence entre music for the masse et violator , c ‘ est le meme groupe , mais ils ont évolué et cela leur à permit de perduré et de grandir à la première purge du à la techno , rap et au grunge . A-HA était tellement sucré et politiquement correct que l ‘ on leur doit la chanson d ‘ ouverture d ‘ un James Bond période Timothy Dalton .

C ‘est le genre de chose , qu ‘ un chanteur ce remet rarement , je renvois à ce qu ‘ est devenue Alicia Keys , oubliée . A- HA , sous des oripeaux de pop synthétique , une décade plus tôt , cela aurais était le trio basse , batterie et guitare . A – HA était tellement peu famillié avec les synthétiseurs , qu ‘ ils ont employé le shakuashi de base du Roland D 50 , certes , instrument difficile à programmé , mais ce n ‘ était pas un PPG …

Certes , certes , je suis médisant , ils ont sortis des albums durant les années 1990 , dont je n ‘est jamais entendu parlé durant cette période . Ils marche bien , semble t ‘ il dans leur pays natal .

Publicités

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :