GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

RPG et powerplay

indissociable ?

Au moment ou j ‘ écris cet article , j ‘ aurais à peine franchi mon niveau 32 dans the elder scrolls V : Skyrim . Cette univers et par extension son lore , rend attachant cet ailleurs . La est la force majeur de Bethesda , certes , certes il y a des quêtes qui sont tout sauf subtil , comme tué des chefs de bande de bandits , qui permettent de monté en niveaux assez rapidement , tout en leur faisant les poches une fois occis .
De simple humain à sur – homme ( pas dans le sens nietzschéen du terme )
J ‘ en est déjà parlé , une fois le tutorial passé , nous sommes lâché en Bordeciel avec comme destination urgente : Blancherive ou une fois arrivé , nous arrivons à cette incapable de Jarl et son mage de cour nous confie notre première quête , qui permet de nous équipé petitement ( bouclier en peau , armure , casque et épée de fer , qui servent généralement pour les cosplay Skyrim) .

Une fois cette mission accomplis , s ‘ ensuive les 7 000 marches , l ‘ apprentissage du premier thu ‘ um etc etc . Ce qui permet de mieux connaître son environnement est bien sur les histoires parallèles , comme les Compagnons de Blancherive , qui mené à bien permet d ‘ en devenir chef et surtout loup garou et ce talent s ‘ améliore et fais basculé le joueur dans l ‘ optimisation de son avatar et bascule malgré lui dans le powerplay , dès lors le jeu change .
Powerplay , optimisation …
Plus le temps passe , plus les kills s ‘ enchaînent , moins le personnage devient maladroit . Mon arme de prédilection est l ‘ arc , arme discrète qui permet de nettoyé les points de surveillances d ‘ un des nombreux forts du jeu , mais on ne l ‘ utilise pas comme un «  simple «  AUG de counter strike ; global operation , il faut prendre son temps , mais le résultat est payant .

Dans the elder scrolls V : Skyrim , tous s ‘ améliorent : forgeage , commerce ( avec possibilité de corruption .. ) , utilisation des armes à une et deux mains , discrétion ( pratique de tué dans l ‘ obscurité avec un taux d ‘ efficacité montant graduellement ) , elle s ‘ ajoute bien sur à l ‘ archerie . Art des plus pratique pour chassé le Dragon .

Même si le joueur s ‘ entraîne pour devenir un tueur implacable , il doit aussi resté balance sur ces autre talents , qui lui sont obligatoire pour avancé dans le scenario . Mais même avec cet état d ‘esprit , le joueur oubli ce qu ‘ est la peur des premières heures , quelle que soit son allégeance politique au cours de sa partie : Sombrage ou Empire , qui pèse sur les événements ensuite .
Tous ça pour sa ?
The elder scrolls V : Skyrim , via ces DLC permet aussi bien d ‘ aller tué du vampire à la mode Buffy que de ce balader en Oblivion ( voyage étrange par rapport à Bordeciel , dépaysant même ) pour un chapitre mêlant le grandiose de certain lieu typique de Bordeciel à Lovecraft avec un nemesis digne de ce nom !

Parce que le powerplay pour lui même est sans objet , car toute cette puissance accumulé ne l ‘est que pour un cadre . Bref cela est vint et oblige le joueur à resté modeste .

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :