GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Roland D-50 /D-05

Le retour de la revanche du canard boiteux … et des années 1990

Ah le Roland D -50 , que dire dessus ? Technologiquement le successeur du Yamaha DX7 , colonne vertébrale des albums de Jean – Michel Jarre «  révolution «  et «  waiting for Cousteau «  . Mais aussi des linéaires d ‘ albums de new jack et R N B entre autre .
Le début des années 90 : l ‘ ère du single au kilomètre
La ou le DX7 faisait que la synthèse FM descendait dans la rue . Le sampling , ou les règnes des Fairlight CMI III et des NED Synclavier 9600 s ‘ achevait au profit des Akai et autre E-MU . Mais la encore le sampling était bien trop lent pour certain producteurs .

D ‘ ou le règne sur la synthèse , du Roland D – 50 , de ça descendance ( bon marché et de plus en plus sommaire ) et du Korg M1 et de sa progéniture . Toute la musique commercial , dance pour l ‘ essentiel à étez faite bon gré , mal gré avec ou ci ce n ‘ est pas lui le Korg M1 .

En France il à aussi marqué plein de disques : aussi bien le «  cadillac «  commis par Johnny Halliday , via le preset shakuashi que du Patrick Bruel ou Mylène Farmer , bref la fine fleur de la variétoche francophone . Pas le genre d ‘ interprètes à s ‘ embarqué des racks de S1100 dans les tournées .
Le Roland D – 50 / D – 05 dans le contexte des années 2010
Le D – 50 est ressortie très récemment dans mes magasins et le moins que l ‘ on puisse dire est que le succès ne semble pas la . Il à très vite baissé en prix et contient les cartes d ‘ extensions Roland qui avait fait le succès de la première itération .

Mais le marché de la musique à considérablement changé . Comme les musiciens d ‘ ailleurs . Au début des années 1990 , le home – studiste pouvait passé des heures à lire le manuel d ‘ instruction d ‘un instrument pour comprendre son fonctionnement , c ‘ était normal !

Mais le jeune home – studiste , qui à reussi à volé sa copie d ‘ Ableton Live , en est fière , veut faire toute de suite un son qui tabasse «  par magie …. noire «  . On oubliera donc la composition , l ‘ arrangement , le mixage … paradoxalement , cela fait les affaires de Korg , de Novation , de Roland pour leurs instruments analogiques et les analogiques virtuels . Les commandes sont en façades et le jeune Kévin , qui ce rêve le nouveau Booba ou Skrillex , n a que faire d ‘ un D – 50 / D – 05 trop compliqué pour lui …

Le D – 50 pourtant , peu désormais tranché , du fait de ses sons désormais classiques . A quand le retour de «  machine run «  , «  fantasia «  et du célébrissime «  pizzagogo «  .. dans un titre de Taylor Swift , cela donnerais un bon coup de fouet à cette machine injustement délaissé …

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :