GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives de Catégorie: AHistoryOf

AudioFrame WaveFrame : Le sampler oublié

On à souvent tendance à faire des raccourcis , volontaire ou non de l ‘ histoire de la lutherie synthétique : modulaire Moog → Prophet 5→ Fairlight CMI I/II/III | NED Synclavier →Yamaha DX7 →Akai S 1000→Yamaha VL1 →Clavia Nord Lead .Son nom est moins porteur de mythes et de légendes que Fairlight et Synclavier…
Sitôt sorti , sitôt oublié
L ‘ AudioFrame WaveFrame est apparut au très mauvais moment . Il est apparut qu ‘ à l ‘ usage que les Fairlight CMI II x et NED Synclavier manquaient de voix , difficile de simulé un chœur ou de faire une nappe évolutive dans ces conditions . AudioFrame WaveFrame comblait ce manque tout en étant à la pointe avec ces banques de sons de 16 bits , qui étaient impressionnante … pour l ‘ époque .

Mais la ou les samplers ci dessus avaient un son typé , l ‘ AudioFrame WaveFrame avec son son transparent souffre du syndrome Fairlight CMI III .. trop parfait , pour servir à quelque chose . Sans compté qu ‘ il était très encombrant : un PC sous Intel 80386 et de gros disques durs pour l ‘ époque . Qui à utilisé l ‘ AudioFrame WaveFrame ? Peter Gabriel sur «  Passion » , c ‘est le seul disque sur lequel le sampler est crédité .

A la question , pourquoi l ‘ AudioFrame WaveFrame n ‘ a t ‘ il pas percé ? Alors qu ‘ il avait semble t ‘ il une bonne interface ? Le prix , encore et toujours le prix . Ce fut un désastre total quand Akai ou E- MU sortirent leurs échantillonneurs à pas cher …

Les petits génies – the wiz kids

WarGames meet le Club des 5

Cette série à été un choc , pour pas mal de monde , dont moi . J ‘ ai souvent raconté que «  WarGames «  avais étez mon dépucelage théorique concernant l ‘ informatique , c ‘est plus ou moins vrai . Avant il y eut «  the wiz kids «  qui ma permis de découvrir que l ‘ informatique existait et quelle n ‘ attendais que nous pour grandir .
Sunnydale CA : before Buffy and the scooby gang
The wiz kids ce déroule à Sunnydale , ville très importante de la Silicon Valley . La Silicon Valley était vu comme la terre promise dans les années 1980 , etat qui servis de laboratoire à Ronald Reagan quand il fut gouverneur . Comme on peu le constaté tous les jours , la Silicon Valley , terre d ‘ UNIX , d ‘ Apple , d ‘ Atari ..

L ‘ environnement social et culturel de Richie et de ces amis n ‘ est pas ceux du tout venant . Cela saute au yeux quand on vois la villa des geniteurs de Richie dans le pilote . Ne pas oublié que les séries de l ‘ époque , faisait plus ou moins consciemment de la propagande demontrant que les USA était une nation de cocagne et technologiquement avancé par rapport au pays dependant de l ‘ URSS .

Je ne vais pas mentir , les scenarii de the wiz kids sont naïfs et manichéen , mais paradoxalement présente le cracking de façon positive .
Un état de l ‘ art de l ‘ informatique grand public du moment
L ‘ environnement informatique de la série est une débauche de mainframe ( dont la protection physique est inexistante ) , la bibliothèque du collège rempli d ‘ Apple II / III , sans compté bien sur l ‘ alter ego des héros : Ralph . Sans compté un XEROX Alto ( le grand papa de l ‘ Apple Macintosh ) que l ‘ on observe dans le pilote et il est vrai que l ‘ on peu le prendre pour un «  vulgaire «  bureau XWINDOW , norme qui n ‘ apparaitera qu ‘ en 1989

Ralph est un bricolage fascinant . Une sorte de Créature de Frankenstein numerique qui transforme l ‘ Atari 800 en un mélange de HAL 9000 et de Cray 1 ( sachant que cette marque était plus ou moins secret defense à l ‘ époque ) , mais cela fait la blague concernant le grand public et les jeunes de l ‘ époque , c ‘ était le but .
Une série jetable , mais avec une sacrée descendance …
Cette série ne faisait que surfé sur le succès critique et commercial de «  WarGames « ; cette série à une seule saison , qui ne devait pas marqué , n ‘ était pas écrite pour durée , pour marqué les esprits comme «  V » de Kenneth Johnson , classique , parmi les classiques .

Sans ce marqueur , pas de lone gunmen dans «  XFiles «  , pas de «  halt catch and fire «  ( contemporain de the wiz kids ) , pas de «  Microserfs «  dont les personnages , comme les nerds de la série de Chris Carter sont l ‘ avenir de Richie , ou plus exactement Richie débarrassé de tout romantisme et d ‘ illusions bisounours – vivre ensemble – nuit debout – gaucho – anarcho – djembé .

Je veux bien que nous soyons dans une période ou l ‘ on s ‘ amuse à ressuscité vainement McGyver , que l ‘ on nous menace d ‘ un reboot de Dynastie , pendant que nous y sommes , pourquoi pas un reboot – remake de Chateauvallon ? ( et Chantal Nobel hurla ) …

Donc le remake de the wiz kids est il souhaitable / faisable / réalisable ? Vu l ‘ état de l éducation au USA , de l ‘ état de l ‘ informatique grand public … vu l ‘ état moral , plus exactement amoral et debauché de l ‘ adolescent en 2016 ; c ‘est non .

L ‘ informatique des années 1980 et de 2016 , c ‘est simplifié à l ‘ extrême ; certes il y a «  Mr Robot » , mais comme «  halt catch and fire «  , pas destiné aux fans de «  Joséphine ange gardien » ou autre Hanouna … donc rien du coté du financement des networks , mais l ‘ avis peu évolué si NETFLIX ou HBO relance le concept …

un dernier mot : si vous êtes suffisamment curieux acheté le coffret et allez sur ce blog :
http://les-petits-genies.over-blogs.com

Tenu par un passionné de la série ayant le feu sacré , cet individu en est même la définition , donc allez y ;

Les dix sept ans de la Nvidia GeForce 256

Le vrai début du règne du caméléon

Cette semaine , nous fêtons les dix sept ans de la GeForce 256 . et oui dix sept ans qu ‘ Nvidia commença véritablement son règne , au bénéfice de tous ( je parle des geek ), Kevin , infoutu de codé un simple «  hello world «  parlerais d ‘ arrogance , j ‘ y reviens très prochainement .
L ‘ histoire
Mai – Juin 1999 ; ID Software délivre sur Internet un niveau du prochain Quake 3 Arena ( Q3A ). parallèlement John Carmack donne une interview dans le Joystick de l ‘ époque . Il parle NURBs ; possibilité de DirectX et des prochaines possibilités des cartes graphiques . Q3A est l ‘ application qui tuera 3DFX , le rendu en temps réel est plus vivant , grâce à la gestion des courbes , l ‘ utilisation des filtres coloré à la Quake 2 est abolie et les particules ne font plus cartoon comme sous Quake 2 , lui aussi OpenGL , mais il y a clairement un fossé technologique ; grâce au NURBs les courbes et il y en a énormément sont «  naturelles «  . la fin de règne s ‘ annonce , malgré les pilotes fournit par 3DFX . Nvidia commence à sortir ses célèbres TNT et surtout ces bêtes de concours TNT2 ; TNT2 ultra . Tomb Raider était le must have des Voodoo ; Q3A celui de la génération 32 bits .

La société au caméléon ne s ‘ endormira pas sur ces lauriers . Elle sortira la vrai pourfendeuse de 3DFX peux de temps avant l ‘ addon de Q3A ; Quake 3 Team Arena ; qui en sus de fournir de nouvelles maps et autre armes , seras conçut pour le Transform & Lightning ce qui fait que les possesseurs de TNT2 devront se procuré une Geforce 256 .
3DFX résistera comme il le pourra avec ces Banshee ( une Voodoo 2 avec un module 2D ) ; ces Voodoo 3 et surtout les Voodoo 4&5 ( le haut de gamme de la série 5 avec quatre VSA 100 et prenant la longueur de la tour ; une très lointaine ancêtre de la Nvidia GTX 1080) . La technique du Transform & Lightning ne perdurons pas , remplacé par les shaders , qui permet entre autre le parallélisme des calculs de rendu ; mais la géométrie a de plus en plus à être travaillé via le GPU ce qui permet au CPU de géré la physique ( quoique NVidia le propose avec sa bibliothèque propriétaire PhysX ) et CUDA .
Depuis …
Dix sept ans après , le marché des GPU à bien changé , en 1999 , il y avait une bataille à trois , quatre combattants , aussi sanglant qu ‘ un épisode de Game of thrones , cela ne perdura pas très longtemps . Matrox c ‘est réorienté dans le milieu professionnel ; 3Dfx , c ‘est fait avalé par Nvidia pour sa technologie SLI , désormais réorienté très haut de gamme .

ATI , c ‘est fait racheté par AMD et résiste vaille que vaille . En proposant des solution très grand public ; qui fait le miel de Gameblog , je renvois à leurs «  articles «  , concernant la puissance numérique des XBOX1 & PS4 , qui font pleurés de rage Kévin et Jonathan car Sony et Microsoft ne propose pas des jeux 4K / 1080 p / 60 FPS , la nous sommes plutôt en 2K / 720 – 900 p / 30 FPS et encore quand le vent pousse … je le rappel , le 4K existe sur PC depuis les GTX 5xx …

Quake 3 Arena

Du jeu de référence au Benchmark

Il fut un temps ou deux entreprises régnait dans le cœur des joueurs concernant le jeu vidéo : Blizzard et ID software
Autocitation
Pour évité de me répété , extrait de mon «  history of GPU « :
Mai – Juin 1999 ; ID Software délivre sur Internet un niveau du prochain Quake 3 Arena ( Q3A ). parallèlement John Carmack donne une interview dans le Joystick de l ‘ époque . Il parle NURBs ; possibilité de DirectX et des prochaines possibilités des cartes graphiques . Q3A est l ‘ application qui tuera 3DFX , le rendu en temps réel est plus vivant , grâce à la gestion des courbes , l ‘ utilisation des filtres coloré à la Quake 2 est abolie et les particules ne font plus cartoon comme sous Quake 2 , lui aussi OpenGL , mais il y a clairement un fossé technologique ; grâce au NURBs les courbes et il y en a énormément sont «  naturelles «  . la fin de règne s ‘ annonce , malgré les pilotes fournit par 3DFX . Nvidia commence à sortir ses célèbres TNT et surtout ces bêtes de concours TNT2 ; TNT2 ultra . Tomb Raider était le must have des Voodoo ; Q3A celui de la génération 32 bits .
La société au caméléon ne s ‘ endormira pas sur ces lauriers . Elle sortira la vrai pourfendeuse de 3DFX peux de temps avant l ‘ addon de Q3A ; Quake 3 Team Arena ; qui en sus de fournir de nouvelles maps et autre armes , seras conçut pour le Transform & Lightning ce qui fait que les possesseurs de TNT2 devront se procuré une Geforce 256 .
De la qualité du C
La grande qualité de l ‘ ID tech 3 repose sur ce qui est désormais un langage , que dis je un style de vie : le C ; pierre angulaire d ‘ UNIX , operating system , pas du tout inventé par Apple ( je me méfie de la bêtise des fanboys ) . Le C et son dérivé pseudo objet C ++ permette d ‘ adapté un programme ( on préférera le terme portabilité ) d ‘ une famille de CPU à une autre , d ‘ un simple CPU Intel i3 à un ARM ou un GPGU AMD avec une légère réécriture .
C ‘est pour cela qu ‘ un jeu sur XBOX 1 peu aussi tourné sur une architecture Intel ou compatible . Moyennant une adaptation de bibliothèques de fonctions .
C ‘est grâce à tous ces mécanismes que l ‘ on arrive à faire tourné Quake 3 Arena sur Raspberry Pi X que sur un vulgaire iPhone .
Raspberry pi 3 ; benchmark …
La semaine dernière est sorti la version 3 du Raspberry Pi . J ‘ avais senti le coup venir en repoussant mes achats . Je renvois le lecteur , que je sais perspicace , sinon il me lirait pas au site de la fondation pour en savoir plus .
Et ce qui est amusant est l ‘ utilisation de ce bon vieux Quake 3 Arena dont l ‘ utilisation du time demo ou le RPI 3 le fais tourné à plus de 70 FPS ! En 1280 X 980 , chose impossible à faire sur la configuration PIII / TNT2 voir PIII / Geforce 256 à l ‘ époque .
Comme le faisais remarqué un participant très enthousiaste les loi de Moore on peu ou prou explosé car même si il n ‘ y a «  que «  50 % de performance en plus , en un an et pas quatorze mois , pour le même prix que la version précédente . On me repondra que si on ne veux vraiment du pas cher du tout il y a l ‘ exotique Raspberry Pi 0 à 5 $ , mais monocore , comme dans les années 1970/1980/1990/2000 …
Bref , l’ informatique pour «  geek only «  est passionnante .

%d blogueurs aiment cette page :