GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Catégorie: GeekerieSpécial

Harry Potter : les films

Points de vues d ‘ un béotien

Je vais être franc , je suis étranger à l ‘ œuvre de JK Rolling . Quand la «  folie «  Harry Potter , primo je n ‘ étais pas le cœur de cible marketing , n ‘ étant pas un primo lecteur , j ‘ avais lut et relut Lovecraft et Tolkien et à la même période il y avais l ‘ adaptation filmique du «  seigneur des anneaux «  et j ‘ avais d ‘ autre choses à pensé que de suivre les aventures initiatique des élèves de Poudlard .
La problématique du premier film
La tragédie d ‘ Harry Potter s ‘ inscris dans le conte . Même si il y a un très très léger vernis de drame social avec le dolorisme du semi – moldu , la aussi il faut juste ce qu ‘ il faut en matière de souffrances , juste ce qu ‘ il faut pour un contraste .

Il faut que le début de la scolarité du jeune Harry sois enchanteur , donc allons y pour le show digne de Las Vegas et il va de sois les antagonismes , qui seront développes plus tard dans le cycle . Ce premier film est nécessaire pour expliqué les mécanismes du cycle , il est donc pénible à suivre , sans compté , le ton du film , agaçant au possible , mais ce premier film , ouvre heureusement sur un cycle «  interressant «  .
Voldemort et son idéologie
Soyons clair , Voldemort prône la pureté de la race . A moins d ‘ être un fan de télé-réalité , JK Rolling y est aller au stabiloboss , ne serais ce que Drago Mallfoy , fils à papa , qui passe son temps à cassé les pieds de la bande à Harry .

Je ne l ‘ ignore pas , un bon méchant , fait une œuvre intéressante , un méchant extraordinaire donne une œuvre légendaire . Hors Voldemort est un Sauron de Prisunic , il ferais honte à n ‘ importe Sith post épisode neuf , qui eux ne sont pas extraordinaire non plus .

Le spectateur , même en n ‘ étant pas de gauche prolétarienne , lisant son Marx et son Proudhon chaque soir , ne peux être que gêné lors des trois – quatre minutes du premier film , quand une bande sorciers en goguette , vont confié le bébé Potter à une famille de Moldu , présenté comme limité dans le sens plein du terme .

Certes en contrepoint , nous est présenté une autre famille de Moldu , eux éclairé et sympathique . Mais Voldemort est un méchant au final inoffensif .
Conclusion
A partir du prisonnier d ‘ Azhkaban , la série file droit vers le sombre et un certain penchant du nihilisme , comme un ado de base qui découvre Linkin Park . La coupe de feu , comme le prince de sang mêlé sont brillant scénaristiquement , comme dans la mise en scène .

Cela ne veux pas dire qu ‘ il n ‘ y a pas des clichés . La cible visé est l ‘ adolescent . Qui veut etre divertis . Rolling n ‘ a jamais voulu en faire une œuvre philosophique , elle est comme Lovecraft à son époque , cela est de l ‘ alimentaire respectable , mais de l ‘ alimentaire quand même .

Est ce qu ‘ Harry Potter va resté dans l ‘ imaginaire collectif , comme l ‘ est le Cthucthlu ? J ‘ aurais tendance à dire wait and see , après tout , on m ‘ aurais dit que les dramatiques du samedi soir tournerais au créateur du mythe des Grands Anciens …

Publicités

Tangerine dream & Klaus Schulze

L ‘ autre école allemande

2015 aura étez une drôle d ‘ année en matière de musique synthétique : la mort dans le plus grande indifférence par le grand public d ‘ Edgar Froese , créateur de l ‘ ensemble Tangerine Dream et du triomphe , certes modeste de Jean Michel Jarre avec Electronica – the time machine .
L ‘ école Tangerine dream
Quand j ‘ était jeune et si je voulais voir « Supercopter » ou «  tonnerre mécanique «  , je devais me rendre chez ma grand mère maternel , qui habitais en face de chez moi . Certes «  tonnerre mécanique «  était basique à l ‘ époque et dois être épouvantable à voir de nos jours . Reste le générique , qui à marqué la période de la 5 made in Berlusconi . Quelle ne fut pas ma surprise que cela avait étez composé par Tangerine Dream , lorsque je me regardais un de leur live en DVD . La musique électronique allemande à plutôt mauvaise réputation , car moins fine que l ‘ école «  ambiant «  française . Il est vrai que les années 1990 à la fois vu Scooter ( de la sois disante techno hardcore ,alors que ce n ‘est que du Bontempi ) et la trance , dont j ‘ étais on ne peux plus amateur à l ‘ époque .
Tangerine dream est un ensemble majeur de la musique électronique . Ils ont poursuivis la ou Jean Michel Jarre est passé à autre chose à partir de Magnetic field , TD avait une vision cohérente de son style , paradoxalement , cela l ‘ interdit au grand public , un peu comme la étez le free jazz dans les années 1960 .
TD à permit l ‘ éclosion artistique deux personnalités qui eux ne sont connus que des initiés : Christopher Franke et Klaus Schulze .Pour Christopher Franke , si vous avez déjà vu un épisode de Babylon 5 , vous le connaissez et vous connaissez la musique de TD de fait .
Klaus Schulze
Comment appréhendé ce compositeur d ‘ outre rhin ? Je ne puis que conseillé ces concerts enregistré au moins avec madame Lisa Gerrard . La mise en scène est l ‘ inverse de ce que fit Jean Michel Jarre et du minimalisme low cost de Christine and the queen . KS ne ce cache que son travail repose sur un séquenceur , surtout quand il est seul sur scène , il à poussé très loin l ‘usage de l ‘ arpégiateur en contrepoint des nappes généré par son Roland JD 800 et son VCS3 . Son style est bien sur dans la lignée de TD , mais dans une approche polyrythmique , qui peux etre très surprenante pour le grand public , moins pour les auditeurs réguliers , les amateurs de techno et d ‘ house music ( styles qui ne sont pas synonymes ) .
Les discographies de Tangerine Dream et de Klaus Schulze sont pléthorique , je vous revois à wikipédia qui résumes celles ci , mais essayé c ‘ est adopté .

Christine and the queens – les limites du live

Cubase ne fait pas tout …

Le groupe Christine and the queens à crée un premier LP , devenu référentiel , pas encore un classique dans le sens plein du terme .
Des facilités technique …
Je me suis vu , sur Arte +7 ;le live de cette ensemble . J ‘ adore les concerts enregistrés , mes premières émotions électroniques proviennent du disque «  Houston – Lyon Jean Michel Jarre 1986 «  , puis un peux plus tard le double LP «  the way we walk «  de Genesis en parallèle avec le live de l ‘ album « Us « de Peter Gabriel et le légendaire «  101 « de Depeche Mode , bref des artistes ayant une discographie conséquente , ce dont Christine and the queens ne peux encore ce prévaloir .
Chaleur humaine est un excellent catalogue de ce qui c ‘est fait en matière d ‘ electro depuis les années 1990 , la valeur ajouté des lives vis à vis des albums studio sont les variations sur les standards des dits groupes , qui ont de la bouteille .
Christine and the queens bénéficie de moyens technologique dont ne bénéficiait pas Depeche Mode pour leurs trois voire quatre premiers LP et qui ce trouvent pour trois fois rien voir gratis sur Internet pour la musique électronique … le travail sur les filtres en temps réels par exemple , après tout elle est la fille spirituel de Laurent Garnier et de Massive Attack et elle est coincé sur les rails de ces séquences alors que Cubase peux géré des modifications en temps réel , il n ‘ y a aucune modifications de ce type et cela est dommage par rapport au disque studio
Remplissage
La ou je coince et on voie qu ‘ un seul album est trop court pour faire le spectacle il y a des reprises , dont «  who is it «  de Michael jackson ; et bien entendu je préfère la version d ‘ origine ( l ‘ album Dangerous ) , sans compté deux titres d ‘ eurodance . Sans compté que visuellement c ‘ est d ‘ une sécheresse . Je ne sais pas si c ‘est la maison de disques ou Christine and the queens , mais ce mélange entre neo – new wave et concert de Scooter , elle aurait s ‘ inspiré de ce qu ‘ a fait Depeche Mode au début des années 1990 , meme en période basse eaux ( les concerts en salle ) Jean Michel Jarre était plus inspiré .
Acheté la version live ? Sériously ??
Il existe bien sur une version DVD du live de Christine and the queens , en l ‘ état , je n ‘ achète pas ou en tous cas pas à plein tarif . Christine and the queens ce retrouve face à l ‘ écueil du second album et cela va devenir intéressant de voir si elle arrive à s ‘ imposé de façon définitive , à imposé une direction artistique ou si «  chaleur humaine «  n ‘ était qu ‘ un coup de bol …

Le professeur feuillage is back !

Sophie et Feuillage de retour en mode berserk

J’ avais fait la publicité de la campagne de dons , vertueuse de cette émission sur l ‘ écologie et même légèrement avant quand je l ‘ est découverte . Pour celles et ceux qui l ‘ ignoraient , le professeur feuillage à étez sauvé , la communauté , des gens responsables , pas des fanboys hystériques ont soutenue cette émission .
L ‘ internet est durable
Il y a deux manières de voir Internet : un moyen de communication fermé , consommateur et borné , sois ouvert , créatif , sans limites ( hors loi ) open source et neutre . Le professeur feuillage est au service du citoyen , pas le porte de voix d ‘ EELV , au contraire , le professeur feuillage est à l ‘ écologie ce que la GPL est au logiciel libre essentiel pour tout le monde .
L ‘ après COP 21
Je ne crois pas du tout à l ‘ agit propre , à la bonne conscience du raout qui va bloqué pour pas grand-chose la région parisienne . Ce n ‘est pas le premier rendez vous qui compte , mais la vie de tous les jours . Le professeur feuillage est dans l ‘ optique durabilité , je me repete . J ‘ ai mis la nouvelle émission ( pour l ‘ instant ) en fin d ‘ article .
En fait le professeur feuillage est plus dans la série d ‘ émission politique d ‘ Usul ( que l ‘ on aime ou pas , n ‘est pas la question ) , l ‘ émission éduque , n ‘ exhibe pas le knout , ne sert pas de marche pied pour accédé à des responsabilitées comme EELV , qui eut parle de tout sauf d ‘ écologie ou alors punitive et restrictive .
Sophie et le professeur feuillage est exactement à l ‘ écologie , ce qu ‘ est la Quadrature du net ( je renvois au texte juste avant ) , ils éduquent et améliore l ‘ humain . Allez sur Youtube , abonnez vous , partagé , réfléchissez et faites ! Je ne suis pas un pacifiste et un utopiste , mais notre maison commune est dans un sale état et il faut amélioré cela .

%d blogueurs aiment cette page :