GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives de Tag: christopher nolan

Dunkirk – Christopher Nolan

Christopher Nolan est un cinéaste , comme Zack Snyder , font tache dans le paysage actuel . Ils divisent et c ‘est très bien ! Il y a des anti Nolan , des anti Snyder , qui sont hystériquement contre . Je suis la carrière de Christopher Nolan depuis batman begins et je me fait un devoir de me rendre en salle dès le premier jour de la sortie de son dernier film .
L ‘ antithèse des soldat Ryan et pearl harbor

Faire un film de guerre à fortiori historique est devenue une gageure . Il y a vingt ans , Steven Spielberg avais plus ou moins réussi avec «  il faut sauvé le soldat Ryan «  un mélange plus ou moins réussi, mais avec un final virant à la boucherie, certes justifié par le scenario .

Quelque années plus tard , Michael Bay , essaya de troussé sa version de «  tora , tora , tora «  sous le nom de «  pearl harbor «  .. bref il icônisa le bombardement pour un peux plus de seize années . Dunkirk est sobre , mais la sobriété d ‘ un film français , moins les fils et filles de et les glandeurs qui ce disent «  réalisateurs «  .

Christopher Nolan à eut l ‘ intelligence de ce mettre à hauteur d ‘ hommes et ne pas ce faire avalé par l’ événement , comme l ‘ ont étez Spielberg et Bay . Ce qui défrisera les pro – Trump est que nous , les français , nous faisons le job , ou du moins essayent , le temps que les anglais rembarque .

Dunkirk , n ‘ est pas un film de plus sur la seconde guerre mondial , mais une étude des mœurs sur l ‘ Homme dans un milieu donné , sans jugement .

Publicités

Interstellar – Christopher Nolan [ spoiler warning]

Depuis la trilogie dark knight , je suis la carrière de Christopher Nolan avec énormément d ‘ attention , pour celles et ceux qui ne connaissent que le partie pop de sa carrière , je vous invite expressément à voir Inception et le prestige , ce qui fait que monsieur sait géré les twists .

De la hard science et cela fait du bien
Il y a un an , j ‘ étais plus qu ‘ intrigué par le trailer lâché par la Warner , il est vrai que contrairement à Peter Jackson , Nolan ce renouvelle de films en films . Le sujet d ‘ Interstellar peu être notre demain , soyons clair . D ‘ un simple point de vu technique , c ‘est l ‘ un des plus beau film que j ‘ ai vu à égalité avec le «  Miami vice «  de Michael Mann . Pourquoi est ce que je parle de «  hard science «  , parce que tous les détails scientifique sont «  vrai «  à l ‘ heure ou je rédige ces lignes . J ‘ ai même souri avec la feuille de papier et le crayon pour la description du trou de ver ( oui scène marquante pour les fans d ‘ event horizon ) .
La mise en scène est du Nolan pur , la ou un Canet ou un Kassowitz nous mettrais des tonnes de pathos . Le film nous prend à la gorge et ne nous lâche pas , nous mitraille d ‘ émotions encore , encore et encore . Même chose pour les films dont Christopher Nolan fait plus ou moins implicitement référence , mais pour les spectateurs qui les ont vu , cela va du basique 2001 à Aliens en passant par l ‘ étoffe des héros à Abyss , Sunshine , Contact et bien sur les romans 3001 d ‘ Arthur C. Clark et la saga Hypérion de Dan Simmons .
Hans Zimmer : sa troisième révolution
Comment de na pas parlé de Hans Zimmer , qui vient de commencé sa troisième révolution ? Pour le scorophile français , Zimmer ne fait que du boum boum et à détruit a lui tous seul les héritages de Korngold , Goldsmith et Williams … il à étez des plus bourrins jusqu ‘ a «  Gladiator «  , puis avec l ‘ ajout d ‘ orchestre lui à donné une nouvelle palette d ‘ expressions ( je renvois à la trilogie dark knight ) , il a aussi commencé son travail d ‘ abstraction sur Inception .
Zimmer , tous au long d ‘ Interstellar cite Phillip Glass en meme temps que Strauss , il a fait éclaté le schéma qu ‘ il avait crée pour faire autre chose et j ‘ en suis très content , maintenant on va espéré que le disque ce vende tous seul ….
Nouveau 2001 ou pas ?
D ‘ un point de vu post «  Interstellar «  , 2001 à enfin trouvé son descendant en ne le reniant pas . 2001 avait étez très mal accueilli en 1968 à la fois par la critique et par le public . Interstellar ne sera vraiment le 2001v 2.0 que si celui ci est désormais cité de façon juste , donc jamais o grand jamais dans une production française . Bref le temps nous le dira .
Et pendant ce temps la en France ….
Il y a Noob ….

Superman Vs Batman

pas pour les aigris et autre Lord of Babylon

Alors que Zack Snyder à réussi a sauvé sa carrière grâce à «  Man of steel «  . Que  celui ci mène une carrière en salle honorable . Warner Bros c ‘est décidé a sortir du placard «  Superman Vs Batman «
passage obligé
Alors que cela palabre à tord et à travers  sur le fait que Kal El est tué Zod dans «  Man of steel «  , que certain hypsters vomissent  leurs conneries sur le travail d ‘ Hans Zimmer , certains ont l ‘ air d ‘ oublié que ces dernières années Superman et DC c ‘est considérablement assombris et certes le dernier Kryptonien n ‘est pas un tueur en série comme peuvent l ‘ être les incarnations de Spawn mais il n ‘ a pas fait que des bisous avec Darkseid lors du premier arc «  Justice Leagie «  , qui comme par hasard le premier épisode ce concluais par une confrontation Superman Vs Batman  , la , Warner ce décide a poussé son avantage sur Marvel | Disney  en mettant en confrontation deux faces de l  ‘ héroïsme sur un même plan . Certes on va reproché le manque de «  réalisme «  par rapport à la trilogie «  dark knight «   ou le manque de sacrifice , d ‘ abnégation par rapport à la version interprété par Henry Cavill , il est bizarre de lire ces reproches , alors que personne n ‘est gêné par un «  Thor «  ,,, dieu nordique parmi les hommes dans le MarvelVerse , aussi bien en version comics que film et qu ‘ est que Superman sinon un dieu par rapport à l ‘ Homme ?  , mais il est vrai il est tellement facile de détesté quelque chose que l ‘ on ne peut pas comprendre  . Le  film est prévu pour 2015 , le tournage pour 2014 , cela signifie que le scénario est écrit et que le casting est en bonne voie ,
Suspension d ‘ incrédulité , réalisme , Justice League
Il faut arrête de voir en Christopher Nolan un apôtre du réalisme . Il ne met de la réalité que lorsque cela l ‘ arrange . Ont reproche la mauvaise coordination des combats , la platitude de sa mise en scène , le coté nombriliste de sa trilogie de Batman , ce sont tout sauf des films «  a la Claude Lelouch «  et donne une bonne vision du Batman actuel  , il à fait avancé le débat que Tim Burton avait commencé . La ou l  ‘ ex golden boy à fait des films à freaks , à mutilé le Joker et à globalement fait n ‘ importe quoi avec Catwoman .
Christopher Nolan  à fait un bien considérable à Warner . On va me rétorqué que la trilogie «  dark knight «  est incompatible avec l ‘ héritier de Krypton , en vertu de quoi ? Cela ne pose aucun problème dans les comics ,  pas plus que cela ne  poseras de soucis aux geeks chics tapis au fin fond du forum mad movies  , qui passent leur temps à brulé ce qui les ont excité durant des mois par bêtise ou pur méchanceté ( cf  Pacific Rim , World War Zombie , Elysium etc … )
Les rumeurs à l ‘ heure actuel parle d ‘ un film «  Flash «  pour 2016  , la ou un Batman ou un Superman ne pose aucun problème scénaristique en soit , celui de «  Flash «   est bien plus coton ,, ont prend qui . Barry Allen ? Bart ? Comment représenté Central City  qui n ‘est ni Métropolis et encore moins Gotham .
Imaginons que Superman Vs Batman fasse un carton cela serais une voie impérial avec Justice League qui la serais un vrai geekasme selon moi après tout , le défi « Avengers «  ne demande qu ‘ a être relevé .
En tous cas Superman Vs Batman  , m ‘ attire un peux plus qu ‘ «  Avengers 2 : Age of Ultron «  que j ‘ irais voir de toute façon , qui rend logique le-plan-qui-fait-vendre-des-jouets  avec les armures d ‘ Iron Man dirigé par Jarvis dans Iron Man 3 .

Man of steel de Zack Snyder

Marvel doit l ‘ avoir mauvaise

Le film de Richard Donner  à durablement marqué les esprits concernant Superman  et a figé dans l ‘ ambre un personnage des plus «  organique «  , en à fait un Saint François d ‘ Assise , ce qu ‘ il n ‘ est point . Résultat  nous nous sommes retrouvé avec une caricature hors de propos au fil des années : je renvois à «  Lois & Clark «   qui était sur les écrans durant «  la mort de Superman «  ou «  Smallville «  durant le triptyque «  Identity Crisis « ; «  Infinite Crisis – 52 «  et «  Final Crisis « ; mais celui ci est plus ou moins représentatif de la période pré new 52 . reste le double  cas  de Bryan Singer ; sur estimé comme un Guillaume Canet . On ne va pas dire qu ‘ il à abimé Kal El , avec «  Superman returns « ; il a plus fait dans la caricature que dans la création pur et dur .
Heureusement que vint la trilogie «  Batman «  de Christopher Nolan qui mit du DCverse et mis au placard la version Burton | Elfman .

La vision de Zack Snyder
Man of steel est un film des plus logique dans la filmographie de Snyder . En lisant depuis quelque années le DC verse , j ‘ avais étez surpris que le cinéma ne s ‘ y mettent pas plus tôt , Man of steel prend en compte les évolutions de  Kal El depuis au bas mot «  Crise d ‘ Identité «  , «  Birthright «  , un peu de  «  secret origins «  , du run de Grant Morrisson dans «  Action comics «  et de «  New Krypton «  . Le  film , tire vers le gris lumineux d ‘ un point de vu caractériel . Mais parlons de Zod .
A mon grand étonnement  , Man of steel , est une suite idéologique de «  300 «  et Zod est dans la continuité de Léonidas , tout comme la société Kryptonnienne est dans la ligné de Sparte avec ces castes . Philosophiquement parlant , Zod à tout autant raison de Kal El , les deux place leurs planète , synonyme de patrie dans le long métrage au dessus du particulier . Ce qui est un discours qui ne passe pas à l ‘ heure actuel .
Mais Zod est excessif , la ou Kal El est bien plus mesuré . D ‘ un point de vu technique Snyder , sous l ‘ égide de Christopher Nolan à fait des progrès considérable entre «  Sucker Punch «  et «  Man of steel «  , moins maniéré et ayant acquis un dynamisme ébouriffant .
Les scènes de combats sont rassasiante , enfin une retranscription de ce que l ‘ on lit chaque mois en kiosque ou en trade paper back ; pour faire simple , c ‘ est le duel Néo – Smith de «  Matrix révolution «   puissance mille avec les lois de Moore . Et le duel final redéfinit ce qu ‘ est l ‘ action dans un comic book movie , «  Thor : the dark world «   est déjà enfoncé et « Iron Man 3 »  ridiculisé  , ont verra pour « Avengers 2 » ,
Henry Cavill est un Superman crédible , cela change des poseurs comme Brandon Rough , Dean Cain ou Tom Whelling . Cavill semble sorti d ‘ une planche de Jim Lee , l ‘ acteur qui interprète le général Zod est charismatique  comme doit l ‘ être un méchant digne de ce nom , je le verrais bien en némésis de James Bond celui si à une massivité toute Millerienne , ce qui est un compliment .
Parlons de Lois Lane  , faire pire que dans «  Superman returns «  dans le genre arriviste au dent longue . La c ‘ est simple c ‘ est la Lois pré «  Flashpoint «  . Les acteurs sont dans leurs roles et aucun cabotinage , celle qui joue Ursa est admirable  , badass à souhait , si un jour un film «  Wonder woman «  ce fait , elle dois posée sa candidature .

L ‘ approche d ‘ Hans Zimmer
Tous comme Donner à donné une certaine iconographie cinématographique à Superman , John Williams en à fait de même pour Kal El , pour son plus grand malheur  . Il  va de soit que lorsque  Hans Zimmer fut annoncé sur le film de Snyder ; certain vint pleur sur le fait que Williams était indépassable sur le sujet . Quel ouverture d ‘ esprit me direz vous … et en fait Zimmer est parti du même principe que pour la trilogie Batman : faire table rase du passé et le résultat est en accord avec le metteur en scène : ni trop , ni trop peu .

%d blogueurs aiment cette page :