GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives de Tag: David

Alien convenant – Ridley Scott [ contient des spoilers ]

J ‘ ai comme tous les quadra , tous le temps vécu avec la saga Alien . Comme la saga Star War . Je suis allez voir en salle l ‘ Alien 3 réalisé à l ‘ époque , par le jeune David Fincher . J ‘ avais découvert à la télé le fabuleux Aliens de celui que l ‘ on ne présente plus : James Cameron .

Puis en 2012 vint Prometheus , qui tenta de nous conté le pourquoi du comment des xénomorphes en introduisant les architectes et leur outil génétique: l ‘ huile noire , qui modifie et récrie l ‘ ADN . Le film ce termina avec la naissance d ‘ un proto xénomorphe et de deux survivants filant à toute vitesse sur la planète des architectes .
Dix ans plus tard : le convenant
Le film commence dix ans plus tard , sur le convenant , un vaisseau de colons en destination d ‘ une planète à conquérir . Le générique cite la musique elegiaque de Jerry Goldsmith ainsi que la typographie du premier Alien .

L ‘ équipage est constitué de couples d ‘ humains et d ‘ un androide , un modèle de David . Chose amusante l ‘ intelligence artificielle ce nomme Mother . Le scenario tient debout jusqu ‘ à l ‘ incident , spectaculaire qui oblige , le vaisseau colonial à ce détourné de sa trajectoire prévue . Après un débat houleux , l ‘ équipage ce décidé d ‘ allez visité , en vu de s ‘ établir sur celle ci , si elle plaît à l ‘ équipage . Encore une fois , l ‘ intrigue tient .

Et comme par hasard , plus ou moins aidé , par un message , cette planète est celle des ingénieurs . Une delegation de colons débarque donc sur celle ci … la j ‘ ai commencé à grimacé . Il cite in extenso Aliens , les préparatifs militaire en moins .

Suis ensuite une série d ‘ intrigues qui mène au massacre de la délégation , de l ‘ explication du pourquoi du comment du génocide des ingénieurs et de la mort d ‘ Elisabeth Shaw , via un hommage appuyé à Giger ( qui ferait un excellent artbook ) . Au final , après un combat qui rend un double hommages aux combats finaux d ‘ Alien et d ‘ Aliens avec le premier véritable xéno de ce qui promet être un triptyque pré alien . La fin ouverte ouvrant sur un ultime chapitre .
David ou la récurrence Scott
David est littéralement l ‘ ancêtre des synthétiques que l ‘ on rencontrera plus tard dans la saga . Mais contrairement à ceux la , il à développé un double complexes  : celui de dieu et de psychopathie . Il fallait ce double facteurs causales pour «  enfanté «  le xeno . Par rapport à prometheus , David c ‘est libéré de ces chaînes et à laissé libre court à sa créativité … en outrepassant sa programmation ( soit ) .

David , ne crée rien , il reproduit ce que l ‘ on lui à programmé . Si il à causé la catastrophe prométheus , car parce que Weyland la conçut ainsi , David n ‘est qu ‘ un PC sur patte , il ne fait ce que pourquoi il est crée . En ce sens David rejoins les répliquants de blade runner , la durée de vie en plus .

David est le père et la reine est la mère des aliens ;
Comparons , ce qui est comparable …
Ridley Scott , dont David est son jumeau dans la trilogie prometheus , veut réécrire la saga alien à son image . En ce sens , il fait la même bêtise que Georges Lucas , mais d ‘ une façon plus subtile , car David ne survivra pas au troisième épisode , car il n ‘ est pas cité . Même chose , nous voyons au court de convenant un premier alien achevé , encore biologique , mais le chemin vers la version biomécanique , telle que l ‘ entendait HR Giger .

La trilogie prometheus , n ‘ a pour l ‘ instant aucun rapport avec le film de 1979 , car nous n ‘ avons ni le vaisseau des ingenieurs , ni LV 426 , contrairement à ce que l ‘ on croyais à la fin de prometheus ; il donc difficile de jugé alien convenant en l ‘ état , temps que l ‘ on aura pas vu le dernier épisode .

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :