GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: FPS

Quake – ID Software

Un FPS strictement impossible à refaire en 2017

Il est de ces moments , dans la vie qui marque la vie de quelqu ‘ un . Le premier vrai baiser , le premier vrai rendez vous , la première séance au cinéma … son premier RPG , son premier FPS . Quake à étez décriée à l ‘ époque par Joystick , par par son ambiance , j ‘ y reviendrais , mais le bébé de ce qui était ID Software , qui était publié par Virgin il me semble était grossièrement appelé une toolbox .

Quake , qui à permis la création de mod et un peu plus tard half life était technologiquement très supérieur à duke nukem 3D , qui lui jouais sur la carte de la décontraction et du cynisme .
Une ambiance très particulière
Je jouais à Quake , le vendredi soir en attendant mon épisode d ‘ XFiles . A l ‘ époque , je ne faisait pas spécialement attention aux décors , je voulais me défoulé sur les mobs , point . Certes le design et le level design avec certaines armes ( le légendaire lance clous ) , mais comme je lisais en même temps Lovecraft , c ‘ était banal .

Mais cette année , avec les offres permanentes sur Steam , je me suis racheté la première trilogie Quake . Autant , Quake 2 lui est marqué du sceau 3DFx , Quake 3 banc d ‘ éssai des cartes NVidia , était orienté multi joueurs et plate forme de développement pur et dur , l ‘ ascendant était malgré tout loin de tous cela .
Le Quake de 1996 , en 2017 : pas de remake possible
Le jeu de 1996 , en 2017 est devenu un sommet du glauque , cela saute au yeux , des gémissements , des cris , des morceaux de chairs qui volent , l ‘ absence de musiques ( composé par Nine Inch nails ) sur la version Steam rend le jeu oppressant .

Pourquoi dis je que le premier Quake n ‘est pas refaisable . Techniquement cela est parfaitement réalisable , mais le FPS serais hygiéniste , la 3D est bien trop propre , stérile , la ou la version de 1996 est organique , qui est très libre à ce niveau , Carmack et Romero non pas cherché à faire grand public , plaisant , facile .

Pas de recherche de profits à tout prix , pas d ‘ aide pour les joueurs , pas de DLC ( qui n ‘ était pas techniquement faisable à l ‘ époque ) . sans compté , malgré les éfforts de Bethesda , qui essaye de vendre une troisième fois Quake 3 ( Quake champion est un remake clair , orienté e-sport du jeu de 1999 ) , la marque ne représente rien à l ‘ adolescent de 2017 .

Plus de deux decades , le vrai Quake à disparu des écrans radars , comme total annihilation , la faute à la fois aux créateurs , qui néglige leurs engeances et les éditeurs , qui tronçonne , javelise la plupart des IP . Pourtant et cela est paradoxal , pas de Quake engine , pas d ‘ Elder scrolls V : Skyrim …

Publicités

Star citizen & squadron 42

Trop beaux , trop gros pour être vrai ?

Le MMORPG est devenu un genre mourant . Tous les concurrents de World of Warcraft , jeu archétypale , jeu qui à vu des clones fleurir , puis vu le leur modèle économique passé en free to play , puis crevé faute de joueurs . A l ‘ opposé du spectre , il y a Eve online , qui est une sorte de homeworld online , je renvois aux émissions looking for games sur Youtube .
Le budget d ‘ un blockbuster français
Star citizen , à étez financé , au départ par crowdfounding sur le nom de Chris Roberts , créateur de la tétralogie vidéoludique wing commander et du film du meme nom . Le sieur à aussi travaillé pour Microsoft , pour un projet qui à explosé en vol .

Star citizen et son pendant FPS squadron 42 , sont les deux faces d ‘ une même pièce . Un peu comme si Blizzard s ‘ amusais , sous la férule de Bobby Kotick à sortir un successeur de Word of Warcraft , contenant un module d ‘ Overwatch … imaginer ensuite les patchs d ‘ équilibrage .

35M$ est un budget considérable , certes un peu moins qu ‘ un GTA V , mais celui ci est un open world , bien qu ‘ immense mais délimité , les soixante gigaoctets . Star citizen & squadron 42 devraient tenir que une centaine , trois , quatre centaine de giga octets de disque dur … et imaginons que ce double jeux passe par Steam ( qui est un standard de DRM ) , il faudra la fibre pour le téléchargé à une vitesse decente et encore , je ne parle que des jeux de base , hors patch et extension s à venir .
Chasse à la baleine
Le plus beau est que la société de Chris Roberts , Roberts Space Industrie continu d ‘ engrangé des dons , pour des réservations de vaisseaux à venir … ils ce sont amusé à codé from scrach un moteur , c ‘est leur doit ce n ‘est pas comme si Unreal Engine 4 , Hawok ou le Cry Engine , n ‘ existaient pas , comme si ils étaient incapables d ‘ afficher des lieux immenses en temps réel ( ce qui va de soit …) , mais un simulateur doit aussi répondre à un minimum de lois physique , ce que font de facto les moteurs mainstream .

Donc RSI recrute de la clientèle … sur plan . Le housing est un vieux fantasme geek dans les MMORPG , d ‘ ou l ‘ achat de vaisseau , valant une fortune et bien sur être prioritaire sur les béta successives , car heureusement RSI sort des pré versions de temps à autre .
Vers un vaporware à la Duke Nukem Forever ?
Le vaporware est l ‘ une des caractéristiques de l ‘ industrie du logiciel . Le jeu vidéo en à fait une partie de son histoire . Le dernier avatar en date est Duke Nukem Forever , qui devait succédé rapidement à Duke Nukem 3D .

Il finit par sortir , fut mauvais et bida . Star citizen & squadron 42 commence à accumulé du retard , sur le planning promis , ce qui est logique dans le monde du logiciel , ou l ‘ on s ‘ interdit de promettre une quelconque date de commercialisation , quand on en est à écrire les murs porteurs , que le net code , IA , le design , la musique , les cinématiques sont sur le planning peut etre en cours de création …

Les enjeux sont très important , si star citizen & squadron 42 ne sortent pas d ‘ ici deux à trois ans , le crowdfounding pourrais disparaître car n ‘ apparaissant plus comme une source crédible de financement , car apparaissant de fait comme une éventuel pyramide de Ponzi et des comptes devraient être rendu .

 

le Versus Fighting , le sang bleu de la génération PS360

Street fighter IV arcade edition et assimilé sont   ‘ ils une discipline noble ?

A mon grand étonnement , les consoleux peuvent être subtil et vif , pas tous , ceux qui passe leur vie en versus fighting . Pas le CODeux ou le «  fan «  d ‘ Assassin Creed .

Discipline , entraînement , efficacité
Durant ma réeducation musculaire , je me suis servi du VF pour me remusclé les mains et c ‘est une méthode éfficace sur un jeu agréable  ,  SFIV AE ne pardonne pas plus les érreurs de jugement que SC2  et pour en connaître ne serais ce que les bases , il faut bien une dizaine d ‘ heures . En cela le combattant sur console et l ‘ amateur de SC2 ont la même forme de pensé , le même acharnement . Le fightstick est un accessoire aussi indispensable que la souris dans un FPS , la pad est à oublié . Le VF est bien plus compliqué que le STR ou le MOBA . Simplement à cause  du nombre de  personnages à assimilé , des combo etc … Starcraft II Wing of liberty   est un peux plus simple en matière de contre selon les races et les unités joué . En ce sens et seulement celui ci , l ‘ acharné du stick est l ‘ égal  du pciste esportif .
Le sens de l ‘ assaut
Sur trois ans SCII Wing of Liberty à beaucoup évolué  , nous sommes passé de guerre de position à des vagues d ‘ assaut constantes . Le VF ne peux ce permettre de campé , c ‘est le combat ou rien  , ce qui développe un certain  « sens de l ‘ honneur » relatif entre combattants . Il y a certes et  c’est la le problème un problème d ‘ équilibrage , qui est bien sur rectifié par  des patchs ..sur consoles , puique sur PC , comme d ‘ habitude pour les portages , c ‘est à la ramasse . Donc je considère l ‘ Esportif , pas le casual à égalité avec les communauté PCiste .

Non , Battlefield 3 n ‘est pas de l ‘ Esport

J ‘ ai lus fin Décembre 2011 , un article sur  esportfrance : http://www.esportsfrance.com/actualites/26669/                                              voulant nous vendre Battlefield 3 comme une discipline e – sportive …

Battlefield 3 , tous sauf de la subtilité
La bonne nouvelle avec la vente de Battlefield 3 est le début de la fin du Kévin Call of duty  , remplacé par son cousin Battlefieldien , quelle est la différence ? Le second sais lire ; mais ignore ce que représente la «  subtilité «  , qualité essentiel . Sur le champ de bataille virtuel , la coordination est essentiel , avec le bon armement et la vision d ‘ ensemble ; ce qui es contradictoire avec un mode de jeu individualiste comme le FPS .

Le battlelog n ‘est pas Battlenet
Je dois avoué , j ‘ avais beaucoup aimé Battlefield Bad Compagny 2 , j ‘ avais réservé Battlefield 3 , mais le combo Origin | Battlelog  semble être le petit cousin incestueux de Steam et d ‘ une version dégénéré de Battlenet , je défend plus que tout le Battlenet 2.0 , mais le coup DRM – système communautaire – patcheur et puis est ce sérieux un un patch de plus d ‘ un 1 Go dès les premiers quinze jours ? Sans compté des DLC avec des maps , celle ci pouvant entré comme terrain de compétition ?

Un pad , même Razer ne vaut pas le combo clavier – souris
Le FPS est né  sur PC avec wolfstein 3D  , le soucis est que les studio on massivement investis dans les consoles grand public ; par la même ils ont simplifiés  le gameplay ; une discipline ne dois pas être facile à prendre en main et dois faire faire parti du tutorial . Et puis le pad n ‘ est pas fait pour la compétition ; c ‘est plus kéké qu ‘ autre chose , un heatshot avec une souris et un clavier est plus glorieux qu ‘ un bouton heatshot automatic …

%d blogueurs aiment cette page :