GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: geoff jones

Kal El et Son Goku , leçons de tolérance et intégration

La tolérance n ‘est pas la ou l ‘ on crois

Kakarot n ‘ existerais pas sans Kal El . Toryama à certes pris «  le voyage en occident « ; «  la légende du roi singe «  , mais aussi du coté occidental avec «  Superman «  . Je l ‘est déjà dit : Son Goku est un Superman qui n’ a pas peur de son ombre . On me répondra que Goku et Kal El ne parles pas de la même chose : l ‘ un veux devenir le meilleur guerrier , l ‘ autre d ‘ être le plus grand «  justicier «  qui soit . Mais l ‘ un est défini par ces origines , l ‘ autre par ces actions .
Kal El , Kryptonnien avant tout ?
Quelle est la chose que l ‘ on rabâche au public à chaque fois que l ‘ on reboot Superman ? Ces origines , encore et toujours . Avec des variations , selon les époques . Il passe selon les auteurs à ce caché durant son enfance et son adolescence avant la découverte de ces pouvoirs et son apprentissage de ceux ci à la Forteresse de solitude .
Et une fois Superman crée , bien qu ‘ il à toujours étez ( je renvois au sublime et si juste monologue de Bill dans Kill Bill volume 2 ) . La ou DC à étez naturellement accueillant avec les peuples hors térriens du moins jusqu à la fin de « Flashpoint » à plus ou moins viré Marvel exposant une xénophobie gênante .
C ‘est d ‘ ailleurs ce que défini Lex Luthor , il est avant tout xénophobe avec son bras armé le «  projet CADMUS «  .
Dois je parlé de tous le travail de Geoff Jones , qui à fait basculé le Kryptonnien du coté de son peuple au dépend sa terre d ‘ accueil , certes durant une période assez longue , avant de le faire revenir tout penaud et pour la première fois ridicule .
Son Goku | Kakarot , naturellement terrien
Dragon ball est une œuvre exemplaire du fait de l ‘ ouverture d ‘ esprit , qui est étonnant du fait de la soit disante fermeture culturelle du Japon . La question de l ‘ extraterritorialité de la question de la naissance de Goku ce poseras au début de Dragon ball Z . Toryama à utilisé le twist d ‘ une très bonne façon , Kakarot est puissant car il s ‘ entraîne beaucoup , mais aussi qu ‘ il viens de la planète Végéta .
Goku est avant tout comme terrien , je renvois aux deux derniers OAV et cela n ‘ embête personne .
Droit du sol et pop culture
Il est intéressant de terminé par un peu de «  politique «  . Les geek laissent les auteurs s ‘ exprimés . Bizarrement les comics deviennent de plus en plus politique , DC et Marvel sont à Droite . La maison des idées l ‘ étais depuis longtemps , mais la tendance c ‘est affirmé à partir de «  Civil war «  .Dois je rappelé aux touristes que le DC post New52 à aussi viré très à Droite . Le Japon lui reste constant et cela grâce à leur culture et leur langue , qui sont à la fois leur bouclier et leur sabre . Nous sommes tous des gajins .

Donc la fable comme quoi les USA sois un continent ouvert est une plaisanterie en sois .

Publicités

Du troll à faux geek

quand on à rien a dire …

J ‘ ai reçut ceci  à propos d ‘ Agents of SHIELD : << M Bonux

Le forum Mad Movies défendant Mr Whedon bien avant votre inscription sur le forum (je vous renvoie à l’historique sujet « Qui a la plus grosse » ayant eu des messages mémorable où aux messages du madnaute Francesco), je vous trouve culotté de faire des leçons de mémorable. Vous même étant connu comme une personne découvrant des chef d’oeuvres sur le tard et s’appropriant ensuite leur légitimité. Vous êtes, messieurs, un faux geek >>

Pour cité «  le père Noël est une ordure «  << c  ‘ est fin , ça ce mange sans faim >> . telle est la notion de troll . N ‘ importe quelle Community Manager ( oui le blogueur devient de facto un CM …)  sait que comme il ne faut ni arrosé Gizmo , pas plus qu ‘ il ne faut lui donné à mangé à minuit , le troll pullule sur le web 2.0 ; il à des sujets qui s ‘ y prête :  Call of duty ; l ‘ équilibrage à Starcraft 2 ; LoL Vs DOTA 2 Vs Starcraft 2 … mais ce qui revient le plus souvent dans les commentaires de ce blog est «  tu es un faux geek «

Faux geek : une vision Stalienne de la culture populaire
A la différence entre vrai geek et faux geek , notion tous aussi arbitraire qu ‘ hipster ( qui est en train de disparaître )  à bobo , qui lui subsiste par Darwinisme social . Je suis traité de «  faux geek «  car je ne rendre pas du tout dans les cases de «  bon goûts «  de certains individus , qui à défaut d ‘ être content de leurs existence , veulent en frustré d ‘ autre comme ils doivent l ‘ être professionnellement / sexuellement ou le combo des deux   . pour cela le comics c ‘est arrêté à Man of Steel de Byrne ( 1986 ) , Christopher Nolan fait forcement du caca etc …
J ‘ ai tendance à pensé que Geoff Jones à donné deux , trois visions pertinentes par rapport à Byrne , qui lui reste la pierre angulaire du mythe de Kal El , que je raffole de l ‘ esthétique de Jim Lee  et que Nolan  devient sous nos yeux une espèce de Stanley Kubrick 2.0 . Contrairement aux frustrés ci dessus , je n ‘ oblige personne , sous peine d ‘ excommunication à apprécié mes goûts .

%d blogueurs aiment cette page :