GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: iron man

Captain America – civil war : Russo brothers

Le début de l ‘ écœurement du Marvel Cinématic Universe

Civil war à étez un grand nom du comics book , civil war à étez une grosse cartouche de Marvel . Civil war à étez un gâchis volontaire par les dirigeants . Et Marvel va en payé le prix .
D ‘ un récit homérique à un DTV roumain
Je n ‘ avais pas vu «  Captain America – civil war » en salle . Je me sentais rassasié à l ‘ époque suite à «  Batman Vs Superman «  . J ‘ ai donc reçut mon DVD la semaine dernière et contrairement à d ‘ habitude , je ne me suis pas précipité pour voir ce film , je me suis forcé et c ‘est vraiment la première fois que je vois qu ‘ un film est forcé , j ‘ écris bien forcé .

Rien ne justifie , hormis une soif de dollars inextinguible , d ‘ avoir abîmé «  Civil war «  . J ‘ ai ressentie une fatigue des acteurs , ils en ont ras le bol . Ou est l ‘ enthousiasme d ‘ Iron Man ? De la réalisation survolté de winter soldier ? C ‘est plan plan , mal écrit , ne pose aucune questions et réponses pertinente vis à vis de «  Batman Vs Superman «  ou la on vois le budget c ‘est les salaires des acteurs qui à bouffé l ‘ argent du film  ?

Civil war est une résultante et un nouveau départ dans les comics Marvel . C ‘est un récit qui sépare durant deux à trois ans le Marvel Universe , avec le double twists des agissements de Von Doom ( qui déclencha la folie la sorcière rouge et donc House of M ) et des extra terrestres , dont le nom m ‘ échappe , qui exonère en parti Tony Stark .

Captain America – civil war , du fait de ces échecs artistiques ( j ‘ ai rarement une photo aussi laide ) ; scénaristique ( détruire sans justification valable le duo Cap America / Iron man ) , blackboulé de façon honteuse la mort de Peggy Carter . Sans compté que pour justifié Infinty war , vu l ‘ implosion des Avengers et qu ‘ ils sont tous personna non grata avec cette bouffonnerie des «  accords de Sokovie « ) , cela va allez au delà du deus ex machina … et il faudra plus qu’ une séries de trailer pour me déplacé .
Warner / DC va gagné au point
Plus l ‘ année avance , plus je trouve des qualités à «  Batman Vs Superman «  et c ‘est vrai que Captain America – civil war à ce curieux arrière goût d ‘ avoir etez pondu en urgence . Warner n ‘ a pas d ‘ urgence , il peu faire ce qu ‘ il veut , même maladroitement , je renvois au finalement pas si mal «  suicide squad «  .

Le Marvel Cinéma Universe est épuisé , certes j ‘ irais voir «  Doctor Strange «  , puisque c ‘est LE Marvel de l ‘ année . Mais je me tâte pour «  guardians of galaxy 2 «  . J ‘ attend avec appétit Wonder Woman et bien sur justice league et surtout la Warner à Ben Affleck

Publicités

Iron man 2 – John Favreau

Le mal aimé de la phase un du MCU

Je me suis vu très récemment ce film , qui avec le Thor de Brannagh sont les moutons noirs de la phase une . Autant pour le film de commande de Brannagh je peux comprendre , pour Iron man 2 ( IM2) , vu l ‘ importance à posteriori qu ‘ il prend dans la mythologie cinéma , le fan ce dois de le voir …
Favreau ce n ‘est ni Kubrick , Nolan …
La réalisation de Favreau est très fonctionnel , il ne sais pas faire esthétisant , ce n ‘est pas dans son vocabulaire , il met en scène de façon transparente , ce n ‘est pas organique , pas viscéral , mais pose les bases visuelle que reprendront Whédon , les frères Russo quand le film doit utilisé le SHIELD , car paradoxalement et c ‘est entre autre pourquoi les films Marvel marchent si bien : le spectateur n ‘est pas dépaysé , certes il y a eut «  Guardians of the galaxy «  , mais dans «  Ant – man «  , il à adoré revoir Peggy Carter et le Triskallion ( qui est un héritage de l ‘ Ultimate verse ) .
Un entre deux
Revenons au SHIELD , qui est devenu prépondérant dans le MCU alors qu ‘ il est depuis très longtemps dans son média de reference . Cette histoire ferme les portes ouverte dans le premier film. Tout en introduisant le «  père «  d ‘ Anthony Stark ( les guillemets sont la car il faut lire la série Iron man ) et ne reprend que très légèrement l ‘ arc «  un diable dans la bouteille «  , il penche davantage sur «  armor war «  et encore de façon subtile .
Le problème pour Iron Man 2 est qu ‘ il est mal placé dans la hiérarchie , certes il sous entend «  Thor «  et le tesseract , donc aussi «  Captain américa «  . Favreau à donc étez mis dans une situation impossible , et cela de la faute du caméo de Samuel L. Jackson à la fin du premier Iron Man . Problématique inexistante paradoxalement avec le Hulk de Louis Letterier qui bien qu ‘ il parle de super soldat , rien ne le relis en temps que tel au MCU , c ‘est ce qui le sauve .

La décade Marvel Civil War

Le guerre et paix du geek

Nous sommes donc en 2016 , il c ‘est passé dix ans , période très longue dans une vie humaine , considérable en matière de comic book , dix années depuis la parution du premier numéro du premier Civil War ( un second , non justifié est à paraître celui ci ) . Le paysage du comics book à énormément évolué , DC qui était le roi du pétrole en 2005-2006 , n ‘est pas grand-chose culturellement parlant , tout le monde à oublié Infinite Crisis | 52 chez DC . La ou Marvel à très bien joué son coup et est passé d ‘ un event à une sorte de version commerciale de Watchmen d ‘ Alan Moore .
De Watchmen à Civil War
Watchmen posais les limites du super héroïsme dans le monde réel , qui accouchera plus tard de deux séries très importante sur le post – super héroïsme : «  The boys «  de Garth Ennis et «  Powers «  de Brian Michael Bendis .
Civil War n ‘ arrive pas par hasard , nous sommes post House of m et le début d’ une monté de tension entre les mutants et le reste de la planète . Sans compté la lente dégradation au sein des Avengers . CW pose les bonnes questions , plus de dix ans avant qu’ ll ne ce pose dans la vie réel . Quelle sont les limites que l ‘ on doit accordé aux gouvernements pour le bien commun ?
Sans compté l ‘ émergence du méta méchant d’ alors qu ‘ était le SHIELD qui passera pour le bras armé d’ une entité supra nationale qui ne dit pas son nom . Civil War casse l ‘ univers Marvel , mais il y aura des suites , la ou Watchmen reste théorique , « World war Hulk » remet les points sur les i de façon jubilatoire , puis vint «  secret invasion «

Le twist qui gâche le propos
Civil War était allez bien trop loin dans la casse et avait osé un tabou : tué captain américa et donné une très sale image à Tony Stark et les séides du SHIELD , certes il y eut l ‘ interlude «  secret warriors «  , qui protégea l ‘ image de Nick Fury . Secret invasion réussi le miracle d ‘ absoudre les crimes de Stark et aussi via la série «  invincible Iron Man «  contemporaine puisque c ‘ était une manipulation extra terrestre , comme « House of M » est un jeu d ‘ esprit de Fatalis / Von Doom .
L ‘ héritage
Civil War est très clairement le «  guerre et paix «  du comic book , c ‘est une heptalogie unique dans son genre . Civil war est paradoxalement devenu un boulet pour la maison des idées . Dont les soubresauts ce faisait encore ressentir dans les derniers instants d’ Avengers période Jonathan Hickman .

Captain América : Civil War

Vers un sentiment de dégoût

J ‘ ai vu comme tous le monde ( comprendre les geeks ) le trailer de Captain America : Civil War , et pour la première fois que je suis assidûment le MCU , j ‘ ai une impression de saturation .
Trop tôt et injustifié
Dans quelque semaines , nous allons fêté les dix ans de Civil War ,arc qui à maltraité très longtemps et très durement le Marvel Verse , sur plusieurs années ( un article en parlera en temps et heure sur GeekBill ) . Autant cette histoire permettait de purgé certaine situations dans l ‘ univers Marvel . Mais pas dans dans l ‘ univers cinématographique , qui bien qu ‘ utilisant des éléments à la fois classique et ultimate .
Est il souhaitable , de mettre à feu et à sang le jeune MCU ? Tous cela pour le soldat de l ‘ hiver ? Certes il y a bien les dégâts collatéraux , mais disons que la destruction de masse fait partie du genre super héroïque et paradoxalement avec Batman V Superman , variation de «  the dark knight returns «  qui va traité du même sujet .
Une certaine lassitude
Autre chose qui ma surpris lors de la vision de cette bande annonce : une non surprise , une non appétence . La ou il y avait une curiosité pour les deux premiers Captain América et autre Avengers , il y a une saturation qui arrive , on me dira qu ‘ au bout de dix ans , entre un à deux films par ans , il serait souhaitable que ce film bide , cela permettrait à tous de soufflé .

%d blogueurs aiment cette page :