GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: Meaux

Ma Nintendo Gameboy noir et blanc

Une machine marquante

Au début des années 1990 , Meaux était plus ou moins prospère , du moins le centre ville : un Jouéclub ; deux traiteurs ; deux magasins d ‘ électronique grand public faisant office de disquaire ; cinq librairies ; entre deux et trois marchands de journaux , un petit magasin de jouets indépendant , mais reconnus par Nintendo , un Videofutur …
Joystick , ma grand-mère et 590 FF
Le lecteur habituel sait que je sacralise le Joystick période Hachette , ou l ‘ on parlais mois après mois de NEC PC ENGINE , de NES , d ‘ Amiga , d ‘ Atari ST , de SNK NEO GEO , les numéros étaient très épais et donnais une image idéalisé du Japon . A cette époque , il y avait une publicité que l ‘ on peux qualifié de minimaliste et de comparative sur ce qui était la nouvelle machine de Nintendo : la Gameboy .
J ‘ ai parlé précédemment de l ‘ impact de la NES et de son goût d ‘y revenez y … pour ainsi dire , je ne me souvient plus du tout comment j ‘ avais pus demandé à ma grand-mère l ‘ argent pour le pack Gameboy , peux être pour mon anniversaire , bref je me précipitais non pas au Jouéclub qui ne disposais pas de la portable de Nintendo en stock et du marché très vite , car impatient dans le quartier du Marché , en traversant le pont éponyme . J ‘ achetais enfin ma machine et marcha encore plus vite pour rentré chez moi .
Gameboy : un Z80 + Tétris , R Type , Super Mario land …
La Nintendo Gameboy était une très bonne alternative à la NES . A l ‘ époque , le joueur moyen ne ce posais pas la question sur l ‘ architecture CPU , car en face il y avait bien la NEC PC ENGINE GT , la Sega GameGear ou l ‘ Atari Lynx . Ce qui faisait le richesse de cette machine était sa ludothèque , nous avions aussi bien de la plate forme , du RPG , du shoot n up et du jeu de réflexion avec cette app killer , cette balle d ‘ argent qu ‘ est Tétris …
Moi qui bavait sur la version de R Type de la NEC PC ENGINE et j ‘ y jouais , avec certains clignotements et écourté ( je compare à Super R Type ) , Solar Striker , totalement oublié et assez difficile . Super Mario Land était aussi sympa à joué comme Balloon kid et son design de dessin animé , Gargoyle Quest , très fouillé au niveau du game design et à la réputation d ‘ être la plus grosse cartouche au niveau de sa capacité , le Castelvania … Nintendo faisait vraiment tout pour sustenté le joueur … jusqu ‘ à l ‘ absurde ou l ‘ on touchais les limites du CPU et de deux boutons : le portage de Mortal Kombat : un mot comme en cent : injouable …
La Nintendo Gameboy en 2016 : une icône
Il est étonnant qu ‘ une machine , dans sa première version soit autant wallpéperisé ( nouveau mot ), son design tout en verticalité , son écran et ces triggers . C ‘est pour cela que je n ‘est pas du tout compris le design horizontale de la première version de la Gameboy Advance , qui seras rectifié avec le retour de la verticalité avec la mise à jour SP … quelle aurait toujours du avoir …

Publicités

Héroïques ! Prochain spectacle historique de Meaux

Préjugé très très défavorable

Je suis viscéralement attaché au spectacle historique de Meaux, j ‘ y est passé pas mal d ‘ été de mon adolescence , j ‘ ai flirté , j ‘ ai rencontré celle qui aurait du être ma femme , j ‘ ai vu le crépuscule ce levé sur la cathédrale , le silence ce faire peu à peu au sein des bénévoles avant le début du spectacle , l ‘ odeur des fumigènes , la frénésie des changements de costumes , bref une atmosphère agréable pour l ‘ adolescent que j ‘ étais alors .
L ‘ échec de la version 2013 – 2015
La dernière version à étez un echec sur tous les plans , artistique et plus grave pour la ville , financière . Je l ‘ avais dit à l ‘ époque et j ‘ ai étez suivis sur ce plan quand je lis les statistiques de fréquentation de mon blog . Le responsable de l ‘ époque n ‘ avais rien voulu savoir de la ville et avais posé une grille de lecture ridicule sur l ‘ histoire du bassin parisien .
Meaux à beau être à coté de Disneyland Paris , transformé le travail de Charles Beauchard pour en faire une comédie musicale ou quasiment , Etienne Mangin à du ce retourné dans sa fosse …
Héroïques et maintenant le casting …
Alors que j ‘ allais cherché mon collector Starcraft II : légacy of void , non livré par Chronopost et j ‘ ai croisé une affiche de casting pour la prochaine saison . A ce niveau , j ‘ ai peur . Car si l ‘ on parle de «  casting «  pour le spectacle , ça part déjà mal , c ‘est contre l ‘ esprit même du travail de Beauchard . L ‘ événement estival est fait avant tour par les Meldois , pour ( je souligne le terme ) les Meldois . Ce prouve la difficulté de recrutement post saisons 2013 -2015 , il est étonnant que l ‘ OCAM ( organisation culturelle meldoise ) , ne demande pas aux anciens , nous connaissons le job , par contre , nous avons nos habitudes … ( oui techniquement je suis un «  ancien «  ) .
Cela dit l ‘ affiche de recrutement pour le « casting «  est compensé par celle qui semble utilisé une scène que j ‘ ai toujours aimez de par sa puissance graphique : le bûcher .
Meaux à étez une des premières localité à abrité des protestants et au seizième siècle cela ne pardonnait pas , cette communauté à étez arrêté , transporté à Paris pour jugement et réexpédié à Meaux pour exécution capital : treize disciples de Luther ont étez brûlé vif en même temps . Beauchard avait mis en scène cette période tragique sur l ‘ ouverture de Tannhauser de Wagner .
Même si mes goûts musicaux ont énormément évolué , je n ‘ aurais rien contre l ‘ inclusion d ‘ un ou deux thèmes de Two steps from hells dans la bande son , qui ne peux ce permettre d ‘ être molle . Le spectacle ne fait qu ‘ une heure trente , mais mettre paradoxalement du Hans Zimmer et encore cela dépend de quelle période , me fait un peu grincé des dents …

Spectacle historique de Meaux : le syndome Georges Lucas ? MaJ

Ma passion pour l ‘ histoire se doit a deux événements : tout petit , le spectacle historique de Meaux ( SHM) et ‘’ les rois maudits ‘’ version 1972 sous la réalisation de Claude Barma . Le SHM se déroule dans le centre ville ; situé entre le vieux chapitre ; la cathédrale ; le palais épiscopale , qui accueillit Bossuet ; Louis XVI et sa famille qui y dormit après leurs captures a Varennes avant leurs retour funeste et bien sur Napoléon 1er lors de ces multiples allez retour . La ville accueillit en son sein Guillaume Farel Évêque de Meaux ; humaniste déclaré , qui permit au protestantisme de démarré dans le bassin parisien , et cette expérience ce termina par un autodafé que n’ aurais pas renié Ridley Scott dans ‘’1492 ‘’ .

Je vous passe les invasions viking ; les massacres de Septembre , les jacqueries et les guerres de religions . Le créateur de ce spectacle estivale qui a plus de vingt cinq années au compteur est monsieur Charles Beauchart , en tant qu ‘ individu ; tout a fais sympathique et respectable , tous comme peux l ‘ être dans une autre catégorie Georges Lucas …jusqu ‘ a la prélogie Star Wars . Alors que le metteur en scène avait réussit a esquivé certaine facilité et autre cliché artistique qui n ‘ ont pas lieu d ‘ être dans un récit historique .

Les figurants soldats et munitions du spectacle historique de Meaux .

Ces personnes ; souvent la depuis le début ; sont l ‘ âme du SHM . Ils forment les nouveaux figurants ; leurs enseignes les règles de bases : allez cherché les costumes ( cousu et entretenu bénévolement cela va de soit ) , ne pas trop bavassé a quinze minutes de la représentation ; arrivé silencieusement sur scène… des règles de vie de société formatrice pour la rigueur que cela entraîne , car la première des règles est : le figurant ne vient pas gagné de l ‘ argent mais ce faire plaisir , donc si tu viens cherché de l’ argent , somme aussi minime qu elle soit , passez votre chemin . Comme je l ‘est dit plus haut le figurant est la cheville ouvrière de l ‘ événement , ils jouent par tout temps durant l ‘ été et la mi septembre . Fais de la publicité pour l ‘ événement durant la période des représentations et recrute de nouveau candidats durant l ‘hiver car le turn over est très grand quand même , cela s ‘ explique par les adolescents qu changent de lubie d ‘ une année sur l ‘ autre .

Anachronisme musical

Pour l ‘ autodafé ; l ‘ouverture de ‘’ Tannhauser ‘’ de Richard Wagner ( ce qui est un joli contre sens quand on connaît le thème de l ‘ opéra de celui ci) ; pour symbolisé la fin de la guerre de cent ans : une valse , alors que le Carmina Burana de Carl Orff qui était jusque la utilisé était parfait . La musique ‘’temporaire’’ comme l ‘ utilise le metteur en scène peut joué des tours pendable si cela ne correspond pas a l ‘ atmosphère ou a l ‘ intention de l ‘ auteur pour telle ou telle scène ; la ou le film ‘’ Excalibur ‘’ dont la musique de était composé d ‘ extrait de la marche de mort de Siegfried ( le crépuscule des dieux – Richard Wagner ); le ‘’ O fortuna ‘’ tiré du Carmina Burana ; Parsifal toujours de Wagner , ces extraits bien qu ‘anachronique serve le film . Ce qui n ‘est plus le cas des ‘’flèches du temps ‘’ ou l ‘on met une espèce de french cancan quand le spectacle aborde Henry IV . Pourtant les œuvres de Claude Lejeune ( contemporain du béarnais ) sont désormais enregistré ou au pire une suite de Lully ou Delalande ne m ‘ aurais pas sauté a l ‘ oreille . La symphonie pour orgue de Saint – Saens utilisé pour l ‘ éclairage de la cathédrale – basilique , seul scène qui n ‘ as pas bougé malgré les multiples itérations du SHM et cela est fort heureux .

Le syndrome Georges Lucas

La trilogie de la guerre des étoiles est l ‘ un des meilleurs tryptique au cinéma , avec ‘’Lord of the ring ‘’ cela va de soit , mais le piédestal fut ébréché par un film qui allait porté a terme des conséquences heureuse et malheureuse : ‘’ Jurassik Park ‘’ il profita des vingt ans de l ‘ épisode quatre pour rajouté des x – wings lors de l ‘attaque contre l ‘ étoile noir , modifié le spatio port etc , il modifia dans la foulé l ‘ empire et le retour . Puis vint la prélogie qui casse de façon irrémédiable la structure des classiques sus cité par des bricolages scénaristiques qui fait passé Dark Vador , méchant ultime de l ‘histoire du cinéma a Dark Vador , jedi stupide et immature .

Mais revenons au SHM ; je ne conteste pas une certaine ‘’ évolution ‘’ au niveau du déroulement du scénario , ce qui me gêne est le traitement de quatre scènes : la saint Barthélémy , qui est un recyclage avec le même thème de la scène des massacres de Septembre crée a l’ occasion du spectacle de 1990 . Le retour des canons médiévaux , recyclage d ‘ une séquence du même acabit lors de la version 1984 et le retour du tombereau pour la séquence de l ‘ autodafé ( 1984 toujours )et enfin le final oubliant le choeur conclusif de la 9 eme symphonie de Beethoven ; qui laissait un petit message d ‘ espoir a la fin de la représentation . Encore une fois je ne conteste pas les recherches historiques mené pour ce spectacle et les itérations ultérieurs , moi qui trouvais jadis que certaines séquences était peux être un peux mièvre ; il y a soudain un très léger excès de sombritude , si on me permet ce néologisme .

Conclusion

Et bien les ‘’ flèches du temps ‘’ est peux être un tantinait couturé mais bizarrement est bien plus digeste que terrible version de 2001 avec son hommage ridicule a la belle époque et à l ‘ expressionnisme . En espérant que des modifications advienne pour cette version 6 et passe désormais en 6.x sinon le créateur de ce divertissement connaîtra les même désagrément que Lucas avec la décrebilisation artistique de la ‘’guerre des clones’’ auprès des geeks .

Monsieur Charles Beauchart nous à quitté

Malgré toutes les réserves exprimé au dessus ; un petit bout de mon adolescence rejoindra la poussière en la Cathédrale , ce Vendredi 24 Février 2012  , on va dire que je dois à cette homme mon appétit pour Wagner et une certaine exigence .

Mes respect envers sa famille et ses proches

%d blogueurs aiment cette page :